Catégories
Brevet Cyclotourisme

Le Printemps Frontalier 2011

Ce dimanche, se posait de nouveau la question du choix entre proximité et kilométrage. A portée de pédale démarrait le circuit de Mons à vélo. Après une semaine un peu fatigante, la perspective de gagner une demi-heure de sommeil était tentante. Mais le parcours proposé était sans surprise et nous conduirait dans les mêmes contrées que la balade de Léo, faite deux semaines avant.

J’optai en définitive pour La Picarde au départ de Mouscron qui annonçait un circuit de 95 km, auquel s’ajoutait l’aller retour.

Les pare-brises étaient, à certains endroits, blancs de givre et les gants d’hiver n’étaient pas superflus. Cela ne dura pas et au ravitaillement j’enlevai bonnet, tour de cou, puis ouvris toutes les fermetures Eclair afin de ventiler.

Je n’ai pas regretté mon choix car le circuit est très agréable. Partant vers Tournai, il nous emmène vers les Frasnes et retour par le Mont Saint Aubert. Vallonné, l’itinéraire évite les passages trop pentus, notamment vers Montroeul ou le Mont Saint-Aubert que l’on effleure. Un parcours idéal donc pour un début de saison (Cf. topo à la fin).

web-sdc15276.1301154229.jpg

Cyclos pas frileux en cuissard, la suite de la matinée leur donnera raison.

web-sdc15277.1301154357.jpg

Un plus couvert.

web-sdc15278.1301155867.jpg

web-sdc15279.1301155987.jpg

web-sdc15282.1301156040.jpg

web-sdc15284.1301156091.jpg

web-sdc15291.1301156153.jpg

web-sdc15287.1301156258.jpg

web-sdc15292.1301156353.jpg

Quelques brumes matinales.

web-anorama-5298-99.1301156459.jpg

Vers le canal ?

web-sdc15296.1301156587.jpg

Mais non nous franchirons le pont.

web-panorama-5301-02.1301156769.jpg

Vers les Frasnes.

web-panorama-5308-09.1301156897.jpg

Le Mont  de L’enclus au loin (enfin je crois bien).

web-sdc15311.1301174779.jpg

web-sdc15312.1301157026.jpg

Ravitaillement et église d’Anvaing.

wev-panorama-15316-18.1301174217.jpg

Peu après Montroeul.

Se déroulant en Belgique, le balisage était vertical mais la feuille de route est suffisamment précise pour reconstituer l’itinéraire. Voici les indications données :

Hall Max Lessines, rue des Près, Mouscron

Garage VW Chéé de Gand @ ^ 

Coquinie, rue du Plateau

Mont Gallois

Tombrouck (Centrale électrique)

> Leuzestraat

X Bellegem Bos >

XTournai – Kortrijk  < 12,6 km

Restaurant « Argendael » 13 km >

Kooigem-Sint-Denijs ^

Sint-Denijs Kaveiestraat  < @

Helkijn (Eglise) < 21,3 km

Pottes Dir Molembaix > 23 km

Ferme de l’Ecavee, rue Hauten 27 km

Celles (Eglise) >

Dir Boucherie Samain <

Anseroeul chemin de Hollaye

X Tournai Renaix

Chemin du Moulin 34,1 km

Arc Wattripont 36 km

Arc-Aisnières

Anvaing 42,7 km

Rue du Plit ^

Montroeul (Eglise) 48,6 km ^

Ferme de Liessart <

Rue Pétreux >

Chapelle > Direction Quartes

Direction Popuelles/Velaines <

Rue Besace <

Mourcourt 63 km

Restaurant « La Gringotière » 66 km >

X Pecq Palce 74,6 km

Route Pecq St Leger <

Saint-Leger <

Evregnies Centre  ^ 82 km

Estaimpuis Ponney club >

Herseaux Epinette (centre Pierre de Coubertin) < 86,6 km

Luingne Place @ ^ 90 km

Caserne pompiers >

Parc ^92 km

Hall Max Lessines 94,6 km

Catégories
Cyclotourisme Randonnées

Uffholz – Mons en Baroeul (5ème étape : Fumay – Hestrud)

web-sdc13977.1290113788.jpg

Hestrud terme d’une humide et rude route

Il fait ce 27 août matin, à la température prés, le même temps que ce 13 novembre. Il a plu toute la nuit et je pars sous un ciel lourd de nuages anthracites. L’hygrométrie reste acceptable jusque Ham. Alors que je quitte la voie verte, vu le temps le détour par Givet me paraît superflu, des trombes d’eau s’abattent. Je gagne les coteaux en direction de Foisches. On aperçoit les cheminées fumantes de la centrale de Chooz qui, sous ce déluge, évoquent le «jour d’après».

A Foisches, contre toute attente, se dessine une éclaircie. L’occasion de belles lumières et de quelques photos. Puis sans prévenir, de nouveau un rideau de pluie. Un peu comme celui qui s’abat lorsque l’un des personnages de Bienvenue chez les Chtis franchit la plaque Région Nord Pas de Calais.

Je me rends compte au bout d’un moment que je suis à la frontière pluie-éclaircie. A gauche, un ciel bleu et nuageux. Devant et à droite, un plafond bas et une pluie dense.

En fait de frontière, il n’y pas que la météo qui change. Une habitante de Foisches à qui j’avais demandé la route de Doisches, m’avait prévenu la route est moins bonne côté belge. De fait la différence est nette et il me faut rouler entre les trous.

C’est peu dire que je suis mouillé. Les routes ruissellent et à deux ou trois reprises je me vois contraint de freiner avec les pieds dans des descentes un peu trop pentues. Je finis par m’abriter sous un abribus me demandant si je ne vais pas finir mon périple en train.

Finalement je repars sous ce qui n’est plus qu’une bruine et vers midi la météo évolue favorablement au point que je pique-niquerai au soleil devant le kiosque à musique de Cerfontaine. J’aurai même le loisir d’un café en terrasse.

Je reprends la route avec un meilleur moral. Las, je n’aurai pas parcouru cinq kilomètres que la pluie reprend sans trêve jusque Hestrud, étape du jour.

Arrivé à la chambre d’hôte, accueil chaleureux dans ce qui fut la maison de la mère l’actuelle propriétaire. J’occupe la chambre bleue, l’une des deux chambres de la maison. Bouilloire, sachets de café, thé et autres infusions me permettent de me requinquer. La propriétaire m’indique qu’elle a remis le chauffage en route.

Côté restauration, le café du Musée de la douane situé juste à côté offre une carte simple mais de qualité et à prix très raisonnable.

Pour réserver: odile.daux@yahoo.fr

web-sdc13937.1290114293.jpg

Si la Meuse reste douce elle n’est pas trop riante, n’en déplaise à Peguy.

web-sdc13941.1290285905.jpg

D’où je viens…

web-sdc13942.1290286027.jpg

Où je vais !!!

web-sdc13944.1290286121.jpg
web-sdc13945.1290286188.jpg

Foisches le temps d’une éclaircie.

web-sdc13947.1290286285.jpg
web-sdc13948.1290286433.jpg

Ce qu’on appelle un ciel plombé.

web-sdc13956.1290286578.jpg

Mon vélo contre l’abribus.

Mon vélo devant le kiosque à musique de Cerfontaine, lieu d’une passagère mais salutaire éclaircie.

web-sdc13968.1290286836.jpg

Un peu avant la pluie.

web-sdc13975.1290286973.jpg

Le clocher à bulbe de Sorle le chateau dans la grisaille.

L’étape du jour.

Vers la 6ème étape.

Pour être informé des prochaines publications, abonnez-vous.

Catégories
Cyclotourisme Pensées cursives

La vie en jaune

sdc10903-web.1257281859.jpg

« Les feuilles mortes se ramassent à la pelle ». Quelques édiles devraient s’en souvenir, les bas côtés de certaines voies et donc les pistes cyclables souvent cantonnées à cette partie de la chaussée, étant impropres à la circulation vélocypédique, enfouis sous une épaisse couche de feuillage.

Un vrai temps de Toussaint pour ce dimanche 1er novembre. Une épaisse couverture nuageuse ne laissait filtrer aucun rayon propre à soudain faire ressortir une tâche colorée dans la grisaille. Il fallait donc des lunettes à verres teintés pour ne pas se jeter dans le premier canal venu. Le choix des verres jaunes était particulièrement approprié pour déboucher un peu l’horizon et donner l’illusion d’un temps lumineux à défaut de radieux.

Empruntant des bouts de brevets divers dont le flêchage a résisté aux intempéries, je me suis fabriqué un circuit me conduisant au Mont Saint Aubert où j’ai mangé ma barre de céréales le long d’une haie à l’abri du vent.

sdc10917-web.1257282207.jpg

Une cense que j’avais repérée, emporté dans la descente au retour d’un brevet. Je reviendrai de nouveau un jour de meilleur temps.

Catégories
Cyclotourisme

Les belles censes

panorama-5377-79-allege.1241803391.jpg

 

 

 

 

 

Une des nombreuses censes du circuit

On croise effectivement de nombreuses fermes cossues tout le long de cet itinéraire qui nous emmène d’Anstaing dans les Frasnes. Soucieux parfois de ne pas trop briser le rythme ou jugeant à d’autres moments que l’éclairage n’était pas optimal, je n’ai pas pris le temps de photographier les plus belles. Je reviendrai.

Les Frasnes demeurent un endroit vraiment sympathique pour pratiquer le cyclisme. Le relief tout d’abord dépayse quand on a plutôt l’habitude de la plaine. S’agissant du relief, il offre des dénivelés souvent courts mais d’une forte déclivité. Un terrain idéal donc pour préparer des randonnées dans des régions plus accidentées que la Flandre.

Le parcours proposé par l’AL Anstaing n’était pas avare, pour le plus long, en côtes traîtresses. La première difficulté se présente à Montreuil, avec un passage à 15%, puis, entre Buissenal et Anvaing, on rencontre quelques belles montées assez longues, celles-là.

L’itinéraire du 108 km est le suivant :

Astaing, Petit Paris, Champion Baisieux, Blandin, Zooning, Feux tricolores Pont à Chin, Route de Courtrai Feux tricolores, Route de Renaix, Timougies, Montreuil Moustier, Houtaing, Buissenal, Château des Mottes, Anvaing, Forest, Popuelle, Velaines, Route de Renaix, Jubaru, Mont Saint-Aubert, Kain, Templeuve, Willems Place, Baisieux Passage à niveau, Maréquaix, Chereng Eglise, Gruson, Anstaing.

Bien que le mesurage du parcours semble précis (la distance parcourue aux différents points était inscrite sur la feuille de route), j’ai comptabilisé 120 Km au compteur. J’ai relevé en rentrant la distance affichée par mon compteur entre deux points et l’ai comparée avec celle donnée par Openrunner.com, la différence est infime et ne permet pas d’expliquer l’écart.

dsc05389.1241803596.JPG

Au premier contrôle, un panneau rappelle que le ravitaillement n’est pas un petit déjeuner. Réaction à l’affaire qui secoue le monde cyclotouriste de la métropole lilloise? Certains participants à un récent brevet ont en effet exprimé de vives critiques vis à vis des organisateurs auxquels il reprochent leur manque de réactivité. Malgré un nombre très supérieur d’inscrits par rapport aux prévisions, ils n’ont pas réajusté les ravitaillements en conséquence. Résultat, les derniers cyclos n’ont eu droit en tout et pour tout au dernier ravitaillement qu’à un verre de menthe.

Deux autres parcours longs sont repérés.

Un de 87 Km, qui est commun avec le parcours du 105 Km jusqu’au 40 ème kilomètre. Il bifurque ensuite vers Forest où il rejoint de nouveau le parcours du 105 Km avec une légère variante au Mont Saint Aubert.

Le parcours de 55 Km file sur le Mont Saint Aubert à partir de la route de Courtrai.

Départ, salle polyvalente, rue Marie Curie.

Le parcours est balisé au sol par un “A” bleu surmonté d’une flèche qui ressemble à une fusée.