Catégories
Cyclotourisme

Les belles censes

panorama-5377-79-allege.1241803391.jpg

 

 

 

 

 

Une des nombreuses censes du circuit

On croise effectivement de nombreuses fermes cossues tout le long de cet itinéraire qui nous emmène d’Anstaing dans les Frasnes. Soucieux parfois de ne pas trop briser le rythme ou jugeant à d’autres moments que l’éclairage n’était pas optimal, je n’ai pas pris le temps de photographier les plus belles. Je reviendrai.

Les Frasnes demeurent un endroit vraiment sympathique pour pratiquer le cyclisme. Le relief tout d’abord dépayse quand on a plutôt l’habitude de la plaine. S’agissant du relief, il offre des dénivelés souvent courts mais d’une forte déclivité. Un terrain idéal donc pour préparer des randonnées dans des régions plus accidentées que la Flandre.

Le parcours proposé par l’AL Anstaing n’était pas avare, pour le plus long, en côtes traîtresses. La première difficulté se présente à Montreuil, avec un passage à 15%, puis, entre Buissenal et Anvaing, on rencontre quelques belles montées assez longues, celles-là.

L’itinéraire du 108 km est le suivant :

Astaing, Petit Paris, Champion Baisieux, Blandin, Zooning, Feux tricolores Pont à Chin, Route de Courtrai Feux tricolores, Route de Renaix, Timougies, Montreuil Moustier, Houtaing, Buissenal, Château des Mottes, Anvaing, Forest, Popuelle, Velaines, Route de Renaix, Jubaru, Mont Saint-Aubert, Kain, Templeuve, Willems Place, Baisieux Passage à niveau, Maréquaix, Chereng Eglise, Gruson, Anstaing.

Bien que le mesurage du parcours semble précis (la distance parcourue aux différents points était inscrite sur la feuille de route), j’ai comptabilisé 120 Km au compteur. J’ai relevé en rentrant la distance affichée par mon compteur entre deux points et l’ai comparée avec celle donnée par Openrunner.com, la différence est infime et ne permet pas d’expliquer l’écart.

dsc05389.1241803596.JPG

Au premier contrôle, un panneau rappelle que le ravitaillement n’est pas un petit déjeuner. Réaction à l’affaire qui secoue le monde cyclotouriste de la métropole lilloise? Certains participants à un récent brevet ont en effet exprimé de vives critiques vis à vis des organisateurs auxquels il reprochent leur manque de réactivité. Malgré un nombre très supérieur d’inscrits par rapport aux prévisions, ils n’ont pas réajusté les ravitaillements en conséquence. Résultat, les derniers cyclos n’ont eu droit en tout et pour tout au dernier ravitaillement qu’à un verre de menthe.

Deux autres parcours longs sont repérés.

Un de 87 Km, qui est commun avec le parcours du 105 Km jusqu’au 40 ème kilomètre. Il bifurque ensuite vers Forest où il rejoint de nouveau le parcours du 105 Km avec une légère variante au Mont Saint Aubert.

Le parcours de 55 Km file sur le Mont Saint Aubert à partir de la route de Courtrai.

Départ, salle polyvalente, rue Marie Curie.

Le parcours est balisé au sol par un “A” bleu surmonté d’une flèche qui ressemble à une fusée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s