Vaisons la Romaine / ? – (1/?)

Voici trois jours que j’ai quittė Vaisons la Romaine pour remonter vers le nord par le chemin des écoliers.

Pourquoi Vaisons? Pour faire simple, c’est l’occasion qui fit le larron.

Jusqu’oú? Vous l’aurez compris en lisant le titre, pas de terme bien arrêtė, cela dėpendra de mes mo!lets.

Par oú? Là l’intention est plus affirmée. Emprunter la Grande Traversée des Alpes , puis du Jura. C’est un peu un dêfi pour moi qui fait plutôt partie de la Confrérie des sans cols que des cents.

En attendant une relation plus dėtaillė une fois que j’aurais achevė mon pėriple et retrouvė un outil informatique et une connexion Internet moins précaire, voici quelques èchos succincts.

Première ėtape, Vaisons-Sisteron, avec le col de Macuene, 9 kilomètres à 5%. Ce n’est pas, loin de là, un grand col alpin, mais pente et longueur sont de nature à me rassurer pour une première ascension avec mes quatre sacoches chargées. Première étape d’environ 90 kilomètres. Arrivé assez tôt, j’hésite à poursuivre, mais renonce car il commence à faire chaud. Finalement, je ferai le lendemain ce que je n’aurai pas fait la veille pour me rapprocher du Col de la Cayolle, vêritable premier test. 2326 mètres d’altitude avec un dénivelé de 1500 mètres sur 30 kilomètres. Mais comme d’habitude, ça se corse dans les 10 derniers kilomètres. Mais bon j’en suis venu à bout non sans efforts et sans utiliser mon dernier plateau que mentalement je réserve pour les pentes extrêmes. Demain je m’attaque au col de Vars.

A suivre…

Rallye de la Ducasse – Bois Grenier 2019

Balade dans les Weppes et Monts des Flandres blondis au soleil de juillet, pour cette randonnée de la Ducasse organisée par le Vélo Club de Bois Grenier.

Encore un beau circuit que ce 80 km proposé par le Vélo Club de Bois Grenier. Si l’on naviguait dans les mêmes eaux que le brevet de Premesques de dimanche dernier, le tracé offrait d’autres perspectives et un parcours tout aussi animé. Si le Mont des Cats était contourné, d’autres petites bosses et le Mont Noir, procurèrent suffisamment de dénivelé.

Ayant égaré la feuille de route je ne pourrai préciser les circuits des autres distances dont un 60 et un 100 km. Vous retrouverez les BG blancs au départ du complexe sportif, mais attention, le tronçon traversant la commune de Boschepe était fléché en aérien, la balisage au sol étant désormais interdit.

Voici la trace GPS du 80 km que vous pouvez télécharger sur OpenRunner.

La suite en photos.

On sait où l’on est…

… et où l’on doit aller.

Le premier qui rigole a perdu.

A l’entrée de Strazeele, une petite côte bien exposée invite aux photos.

L’endroit est idéal pour les prises de vues car situé sur un tronçon commun aux 60, 80 et 100 km, mais je suis aussi venu pour rouler et repars.

Pas très longtemps car le ravitaillement n’est qu’à quelques coups de pédales. Ravitaillement varié avec, chose suffisamment rare pour la mentionner, de la pastèque.

Le sprint pour être en tête sur la photo est lancé…

… mais finalement c’est le « vainqueur » que l’on voit le moins bien.

Les cyclistes situés à gauche espéraient une photo de groupe, mais durent céder la route à un peloton plus rapide et roulant à vive allure… déception.

Bonne pioche par contre pour la Roue queynoisienne.

Le ciel parfois menaçant laissait craindre un grain. Ce ne fut que crachin.

« Nofoto », dit le cycliste de droite. C’était sans doute de l’anglais et il n’avait pas l’air très sérieux en le disant.

Beau score, pour un 14 juillet.

Pour être informés des prochaines publications. Abonnez-vous. Bouton en bas de la colonne de droite, page Accueil.

29ème Randonnée Cyclo – Premesques 2019 (2/2)

Terrain vallonné aux abords du Monts des Cats, point culminant de cette randonnée.

Suite en photos de cette randonnée organisée par le club de Premesques.

Une des nombreuses petites côtes qui animèrent ce circuit.

Reprenant mon appareil dans ma sacoche et faisant faire rapidement demi-tour à mon vélo, alors que je m’apprêtais à repartir, je me vautre à moitié dans le fossé tout en tentant de photographier. Et ça les fait rire.

Dans le creux, l’autoroute A 25 que l’on vient de franchir et un beau raidillon.

Second ravitaillement et séquence photos de groupe.

Bravo à Théo et Serge.

Pour être informés des prochaines parutions, abonnez-vous (bouton en bas de la colonne de droite de la page Accueil)

29ème Randonnée cyclo – Premesques 2019 (1/2)

Tracé original autour du Mont des Cats pour le 90 km de cette 29ème Randonnée organisée par le club de Premesques.

Le parcours du 90 km de Premesques était comme je les aime. Un itinéraire sinueux, par de petites routes de campagne avec de beaux points de vue et du dénivelé.

Cerise sur le gâteau, le tracé particulièrement soigné comportait des tronçons rarement empruntés par les autres brevets et pour certains inédits en ce qui me concerne. Le contournement du Mont des Cats était plutôt original comme en attestait sur certains secteurs la chaussée vierge de tout fléchage autre que les P verts premesquois. Le Mont des Cats franchi, d’autres bosses nous attendaient qui valaient bien l’enchaînement classique avec le Mont noir.

Quatre autres distances étaient au programme route ainsi que deux en VTT.

Le fléchage était à la hauteur du tracé avec de bonnes anticipations des changements de direction, ce qui fait parfois défaut.

Un brevet à conseiller donc. Vous pouvez suivre les P verts au départ de Premesques et pour le 90 km, la trace GPS ci-dessous.

Le temps maussade n’était pas idéal pour les photos mais suffisamment lumineux pour donner une bonne saturation des couleurs.

Vous pouvez retrouver la trace sur Openrunnner.

Un parcours animé autour du Mont des Cats.

Au premier plan, Frédéric à qui l’on doit le tracé de cette 29ème randonnée.

Chargement côté rue…

… et côté cour.

Premier ravitaillement. J’en profite pour faire la promo de Cyclos Hauts de France que tous ne connaissent pas.

On quitte Strazeele, direction le Mont des Cats.

La suite demain. C’est fait

Pour être informés des prochaines parutions, abonnez-vous. Bouton en bas de la colonne de droite, page Accueil.

Toutes les dates des prochaines sorties et les reportages photos sur Cyclos Hauts de France

La Basilienne – Baisieux 2019

Beau temps et routes peu fréquentées pour cette Basilienne 2019

La température ayant un peu fraichi par rapport à la veille, l’entame douteuse que j’avais imaginée pour cet article vous sera épargnée. Mais vu la tendance au réchauffement, ce n’est que partie remise.

Cet avertissement valant introduction, nous pouvons donc aborder directement le brevet du jour.

Cinq distances étaient au programme dont un 120 km, qui devient une distance rare dans les brevets. Difficile pour moi d’envisager ce circuit si je voulais rentrer dans le délai imparti par le repas dominical. Je me cantonnai donc au 100 km.

Parcours champêtre roulant, sans difficulté, en Pévèle Melantois empruntant des routes peu fréquentées et traversant les forêts de Saint Amand et Marchiennes.

Le balisage au sol était abondant et visible, ce qui n’empêcha pas une erreur d’aiguillage pour plusieurs d’entre nous à la séparation d’avec le 55 km, l’orientation à gauche de la flèche 80 et + étant peu marquée au regard de l’angle droit fait par le parcours.

Vous la verrez apparaître sur ma trace GPS.

Beau temps pour les photos.

7h15, plusieurs sont déjà partis sur le 120 km.

Une délégation de Wavrin.

En attendant les coéquipiers.

De nouveau le groupe de Wavrin avec qui j’ai partagé l’erreur d’itinéraire.

Premier ravitaillement pourvu en…

… cakes salés faits maison, spécialité de la Basilienne.

Ce cycliste de Lys Cyclo ne se fait pas prier pour en goûter.

Un groupe de Roubaix et Leers arrive et c’est l’effervescence, surtout que nos gaillards sont pressés de repartir, moyenne oblige.

Benoit de Cycleers, dont vous pouvez retrouver les reportages vidéo (Noabe) sur Cyclos Hauts de France

Un peu encombrant quand il y a foule.

Photo de groupe pour Lys Cyclo

Passage en forêt de Saint Amand.

Deux habitués des sprints photographiques.

Pendant que les gamins s’amusent…

… les grands roulent sagement.

Second ravitaillement en forêt de Marchiennes.

Et toujours les cakes salés…

… dont les ravitailleurs gourmands (dont nous préserverons l’anonymat) ne mangent que les miettes.

Le groupe Roubaix/Leers rencontré au précédent ravitaillement me rattrape après avoir parcouru la boucle de 20 km du 120 km. Mon GPS affiche 27 km/h de moyenne. Ils vont vite, même en prenant en compte mon arrêt en forêt de Saint Amand.

L’arrivée est proche pour ce jeune participant qui, avec ses dix ans, a parcouru 55 km à 18 km/h de moyenne. Pas mal!

Boisson en terrasse, au soleil ou à l’ombre.

Pour être informé des prochaines publications, abonnez-vous. Bouton en bas à droite de la page d’Accueil.

Rallye du Vert Bois – Marquette 2019

Randonnée dans une campagne verdoyante, pour ce Rallye du Vert Bois proposé par l’Entente Cycliste Wambrechies Marquette.

Parcours champêtre et roulant pour le 90 km qui présentait comme seules bosses, le Mont Noir et le plus modeste Mont de Lille. Cela permit de profiter du paysage.

Les flèches VB vertes au départ de Marquette vous permettront de refaire ce plaisant circuit, mais la trace GPS ne sera pas inutile car deux tronçons étaient signalés par un balisage vertical.

Vous pourrez retrouver la trace GPX sur Openrunner.

Beau temps pour les photos. Je ferai une longue halte dans la montée du Mont de Lille. Le « rendement » ne fut pas extraordinaire mais je me laissai prendre par le charme bucolique de l’endroit. Les bruits de la ville étaient ténus laissant place au chant des oiseaux et au bruissement des feuilles.

Mieux valait partir tôt pour éviter la chaleur annoncée.

Les communes françaises commencent aussi à interdire le fléchage au sol, il est vrai que certaines très fréquentées par les brevets voient leur chaussée couvertes de signes variés et pas toujours très esthétiques.

Wasquehal arrive parmi les premiers.

Les ravitailleurs ont fait un détour pour vérifier que le fléchage vertical était toujours présent et n’ont pas encore fini d’installer alors qu’arrivent les premiers partis.

Mais ils sont prêts pour confectionner les traditionnelles « menthe à l’eau ».

Revoici nos deux Wasquehaliens dans la côte du Mont de Lille.

Retour dans la plaine.

Second ravitaillement.

Voir l’édition 2018.

Pour être informés des prochaines publications, abonnez vous. Bouton en bas de la colonne de droite, page Accueil.

La Linselloise (route) – Linselles 2019

Vert et jaune se disputaient la dominante couleur tout au long de cette Linselloise

C’est une large boucle passant par le Mont Noir et le Mont des Cats puis traversant les Weppes que proposait le parcours de cent kilomètres. Circuit roulant et champêtre, bien balisé.

Vous pouvez retrouver la trace sur Openrunner, ou suivre, avant qu’ils ne s’effacent, les L blancs au départ de la rue de Tourcoing.

Les paysages étaient au rendez vous, offrant de vives couleurs sous un ciel parsemé de nuages.

Les participants étaient également au rendez-vous mais il semble, fête des pères oblige, que beaucoup aient préféré les distances plus courtes.

Quatre distances route et deux VTT étaient au programme.

Le vert domine nettement de ce côté du Ravensberg.

Premier ravitaillement en haut du Mont Noir.

Belle illustration de l’esprit d’équipe au sein du VC Roubaix.

Le jaune n’a pas dit son dernier mot.

Sailly sur la Lys, lieu du second ravitaillement.

Pour être informés des nouvelles parutions, abonnez vous. Bouton en bas de la colonne de droite de la page d’Accueil.