Chicon Bike Tour – Faumont 2019 (1/3)

Le soleil s’annonce, qui ne quittera pas cette édition du Chicon Bike Tour organisée par le VC Faumont.

C’est une machine bien huilée que l’organisation du Chicon Bike Tour et chaque année le chroniqueur régulier est bien en peine pour renouveler ses commentaires élogieux portant sur le tracé des parcours, le fléchage, l’accueil, le ravitaillement.

Seules les conditions climatiques lui offrent de possibles variations. Après une édition 2018 plutôt grise celle de 2019 fut largement ensoleillée. Les gelées de ces derniers jours avaient franchement affermi le sol et si vers midi le terrain devenait un peu gras, nous ne connûmes pas la boue de certaines années.

Parti tôt, une crevaison dans les premiers kilomètres me retardera plus qu’il ne convient, la fixation rapide de ma roue s’étant éparpillée dans l’herbe. Je mis un certain temps à retrouver écrous et ressorts, non sans crainte de devoir interrompre prématurément mon périple. Ceci me fit hésiter à opter pour le 46 kilomètres, mais n’ayant pas de contrainte horaire je décidai de m’y aventurer. Sans regrets, le terril d’Evin Malmaison sous le soleil fut un régal.

Beau temps pour les photos. Jean-Louis et Gérard m’ayant devancé dans le terril de Leforest, je passai mon chemin sans m’arrêter. Le terril d’Evin Malmaison m’offrira deux belles séances, l’une dans la montée « dure », une autre dans une descente bosselée. Un arrêt dans la montée de Mons en Pévèle complètera l’album photo.

La suite en images donc.

Cyclos, vététistes et marcheurs, chacun sa file. Coup d’œil sur les différents circuits. A gauche, Jean-Michel encore propre, vous le verrez plus crotté dans le reportage de Jean-Louis sur le site de Faumont. Des participants songeurs… hésitation sur la longueur du parcours ? Jean-Louis dans ses œuvres. Traditionnel café.Ce n’est pas Vélofollies mais remercions les vélocistes de proximité qui savent nous dépanner dans les situations délicates. Ce n’est pas non plus Vélofollies, mais cela vaut sans doute le coup d’aller y faire une tour. C’est à Orchies que cela se passe. Il est temps de partir. Le fléchage sera sans faille. Nous voici déjà au ravitaillement… … où certains en profitent pour régler des problèmes mécaniques. Le sujet est un peu flou… … mais son copain est net. La soupe chaude constitue une bonne alternative aux boissons froides, qui le sont vraiment. Des mini glaçons se forment dans les gobelets. On arrivait réchauffé au sommet du terril d’Evin-Malmaison. Grâce au soleil certes, mais aussi à une rude montée en lacets qui en transforma plus d’un en piéton. Un dernier effort… … ouf, s’est passé. Ils vont tout droit au lieu de tourner comme indiqué… pas de photo de face donc. Beau point de vue en attendant le cycliste. Freddy sur son vélo, l’intéressé comprendra l’allusion. Il y a des Renards qui calent dans la montée, mais je ne ferai pas de zoom.

La suite demain soir sans doute, toujours sur le terril, mais en descente cette fois.

C’est en ligne.

Rando VTT – Willems 2018

Jaune et vert étaient les couleurs dominantes de cette rando VTT ensoleillée proposée par les Amis cyclos de Willems.

Au risque de me répéter, la rando VTT de Willems est des brevets que j’affectionne pour son ambiance chaleureuse. Pas de gros effectif ni de sono tonitruante. La base de loisirs des 6 Bonniers qui abrite départ et arrivée est un endroit paisible au milieu de la campagne.

Deux boucles permettaient des parcours de 20, 35 ou 55 kilomètres. Celle de 35 partait vers la Belgique et Froimond offrant un peu de dénivelé et quelques beaux points de vue. Celle de 20 partait en direction de Bouvines et Gruson par des chemins tranquilles. Pas de difficulté technique donc mais un parcours plaisant et roulant.

Pas de trace du parcours. J’ai cru avoir laissé mon GPS chez moi. Je l’avais bien pris mais, comme je l’ai constaté une fois rentré, il s’était glissé entre mon sac et mon sur-sac. Il s’en est fallu de peu que je ne le perde.

Beau temps pour les photos.

Comme d’habitude j’arrive tôt et on ne se bouscule pas encore pour les inscriptions. Café, sourire compris. Gérard qui renoue avec les brevets fait sensation avec… … son casque lumineux haute technologie qui indique les changements de direction, le freinage. Avec tout ça, le guidon de notre amis ressemble à un tableau de bord de supersonique. Préparatifs du stand famille. Ici, il est question de prises de courant pour les saucisses chaudes.   Premier arrêt photos. Mais le chaland est encore rare et je repars. Une montée bien exposée au milieu de champs de colza et un bon point de vue pour voir les cyclistes arriver de loin. Gérard… feux éteints. Sur la boucle de 20 km. La température clémente permet une collation en terrasse. Saucisse chaude avec moutarde et …. choucroute. Pas trop de monde pour le nettoyage, j’en profite. Puisque c’est écrit.

Monts et plaines route – Houplines 2018

Il fallait ce lundi encore se fier à la végétation pour attester de la présence du printemps.

Il aura fait beau alors que je nettoyais mon vélo qui en avait bien besoin après ces deux dernières randonnées humides. Faible consolation alors que les paysages champêtres de cette randonnée Monts et plaines auraient été mis en valeur par un ensoleillement un peu plus marqué pour user d’un euphémisme.

Moins humide que la veille la matinée aura été grise et surtout venteuse. Le retour se fera vent contraire et puisque plaines il y avait, mieux valait faire le dos rond et mouliner sagement plutôt que de vouloir l’affronter.

Beau parcours qui changeait de la Pévèle et du Mélantois et évitait l’alternative Monts des Flandres. Le 75 kilomètres était bien animé avec 450 mètres de dénivelé positif et un tracé sinueux.

Je joins la trace GPS, incomplète au début ayant omis de mettre en route le dit GPS. La petite « épine » au soixantième kilomètre est due à une erreur de lecture des indications, pourtant claires, qui me fit prendre à tort le retour du 35.

Parti plutôt tard et comble de malchance ayant crevé peu après le départ, je verrai passer nombre de pelotons qui échapperont de ce fait à mes prises de vues. Mais c’est un mal pour un bien car avec deux brevets durant le même week-end, j’aurais eu du mal à suivre la cadence.

Un beau brevet, bien fléché et bien ravitaillé. A conseiller donc.

La fabrication des sandwichs est en cours. Je n’y goûterai pas, rentrant directement pour éviter de trouver ma femme en hypoglycémie. Beau choix de parcours « route », plusieurs distances étaient également proposées pour le VTT. Pas de photos avant le ravitaillement. Les nieppois ont commis une erreur d’aiguillage, ce qui me permet de les rattraper. Il n’est que/déjà 9h35, j’opte pour le 75 km. Montée courte mais raide dont la chaussée à été fraichement refaite. La même mais cadrée différemment et en noir et blanc, pas la même ambiance. Un coup d’œil en arrière m’aura fait apercevoir des participants, tant pis pour le cadre « urbain ». Il était hier à la randonnée au départ de Mouvaux, mais ne s’est pas encore vu en photo, c’est prévu pour la deuxième partie qui n’est pas encore en ligne. Nous les reverrons encore. Retour en forêt et au ravitaillement. Le calme sylvestre sera un temps troublé par un rallye touristique de Porsches pétaradantes et aux émanations nauséabondes. Sage précaution que de signaler les traversées de batraciens. Nettoyer un dérailleur englué dans des viscères de crapauds ne doit rien avoir de plaisant. Dernier passage. Pas vraiment de quoi s’abriter du vent. Sauf quand on roule à deux.

Anstaing pour le Téléthon 2016 (3/3)

anstaing-telethon-2016-204Les vaches profitent elles aussi du beau temps et semblent peu attentives au flux des cyclistes.

Suite et fin de cette randonnée.

Episode 1Episode 2

anstaing-telethon-2016-164 anstaing-telethon-2016-165 anstaing-telethon-2016-166 anstaing-telethon-2016-167 anstaing-telethon-2016-169 anstaing-telethon-2016-170 anstaing-telethon-2016-171 anstaing-telethon-2016-173 anstaing-telethon-2016-174 anstaing-telethon-2016-178 anstaing-telethon-2016-181 anstaing-telethon-2016-182 anstaing-telethon-2016-183 anstaing-telethon-2016-184 anstaing-telethon-2016-185 anstaing-telethon-2016-186 anstaing-telethon-2016-188 anstaing-telethon-2016-189 anstaing-telethon-2016-190 anstaing-telethon-2016-191 anstaing-telethon-2016-192 anstaing-telethon-2016-193 anstaing-telethon-2016-194 anstaing-telethon-2016-195 anstaing-telethon-2016-196 anstaing-telethon-2016-197 anstaing-telethon-2016-199 anstaing-telethon-2016-200 anstaing-telethon-2016-203 anstaing-telethon-2016-205 anstaing-telethon-2016-206 anstaing-telethon-2016-207 anstaing-telethon-2016-208 anstaing-telethon-2016-209 anstaing-telethon-2016-211 anstaing-telethon-2016-212 anstaing-telethon-2016-213 anstaing-telethon-2016-214 anstaing-telethon-2016-215 anstaing-telethon-2016-216 anstaing-telethon-2016-217 anstaing-telethon-2016-218 anstaing-telethon-2016-219 anstaing-telethon-2016-220 anstaing-telethon-2016-221 anstaing-telethon-2016-222 anstaing-telethon-2016-223 anstaing-telethon-2016-224 anstaing-telethon-2016-225 anstaing-telethon-2016-226 anstaing-telethon-2016-227 anstaing-telethon-2016-228 anstaing-telethon-2016-229 anstaing-telethon-2016-231 anstaing-telethon-2016-232 anstaing-telethon-2016-233J’aurais pu rester encore quelque temps au soleil à attendre les participants mais il me fallait quand même songer à rentrer. anstaing-telethon-2016-234Bouvines, l’arrivée n’est plus loin. anstaing-telethon-2016-235 anstaing-telethon-2016-236 anstaing-telethon-2016-237Assistance mécanique assurée par les CC Anstaing. Le luxe.

Premesques 2016 – 26ème brevet cyclo (2/2)

Premesques 2016 135Le retour se fit sous un ciel plus tourmenté.

Si vous avez manqué la première partie, cliquez ici

Premesques 2016 87Nous retrouvons les participants près de Boeschepe. Premesques 2016 88 Premesques 2016 89 Premesques 2016 90 Premesques 2016 91 Premesques 2016 92 Premesques 2016 94 Premesques 2016 95 Premesques 2016 96 Premesques 2016 97 Premesques 2016 98 Premesques 2016 99 Premesques 2016 100 Premesques 2016 101 Premesques 2016 102 Premesques 2016 103 Premesques 2016 104 Premesques 2016 106 Premesques 2016 107 Premesques 2016 108 Premesques 2016 109 Premesques 2016 111 Premesques 2016 112 Premesques 2016 113 Premesques 2016 114 Premesques 2016 115 Premesques 2016 116 Premesques 2016 117 Premesques 2016 118 Premesques 2016 121On aperçoit à gauche le Mont des Cats.Premesques 2016 123Les vivres sont au sec.Premesques 2016 124Car il a plu.Premesques 2016 125 Premesques 2016 126On ne nous fera pas croire que c’est une source. Premesques 2016 127 Premesques 2016 128Malgré la pluie le sourire. Premesques 2016 129 Premesques 2016 130 Premesques 2016 131D’un côté de la route ou de l’autre… Premesques 2016 132 …les perspectives ne sont pas les mêmes.Premesques 2016 133 Premesques 2016 134 Premesques 2016 136 Premesques 2016 137 Premesques 2016 138 Premesques 2016 140 Premesques 2016 141 Premesques 2016 142 Premesques 2016 144 Premesques 2016 145 Premesques 2016 147 Premesques 2016 148 Premesques 2016 150 Premesques 2016 151 Premesques 2016 152 Premesques 2016 153 Premesques 2016 155 Premesques 2016 156 Premesques 2016 157Une belle ondée fera rentrer les cyclistes dans la salle. Premesques 2016 158La pluie finie, les voilà partis.

03062016Premesques-195Victime d’une crevaison sur le chemin du retour, voilà l’occasion d’une photo de conclusion pour le reportage de Gérard

Premesques 2016 159Peu après c’est Hervé qui crève à son tour. Premesques 2016 160Maître Gérard dans ses œuvres.

Lille Bray-Dunes 2016 (3/3)

Lille Bray-Dunes 2016 184Le ciel finira par se teinter de bleu, mais il faudra patienter et cela ne durera pas vraiment.

Si vous avez manqué le début, ce n’est pas grave, cliquez ici

Lille Bray-Dunes 2016 126Toujours entre Bailleul et le Mont Noir, les clubs continuent d’affluer. Lille Bray-Dunes 2016 127 Lille Bray-Dunes 2016 128 Lille Bray-Dunes 2016 129 Lille Bray-Dunes 2016 131 Lille Bray-Dunes 2016 132 Lille Bray-Dunes 2016 133 Lille Bray-Dunes 2016 134 Lille Bray-Dunes 2016 135 Lille Bray-Dunes 2016 136 Lille Bray-Dunes 2016 137 Lille Bray-Dunes 2016 138 Lille Bray-Dunes 2016 139 Lille Bray-Dunes 2016 140 Lille Bray-Dunes 2016 141 Lille Bray-Dunes 2016 142 Lille Bray-Dunes 2016 144Petit saut spacio-temporel, le Mont Noir est loin derrière, nous voici au ravitaillement du Mont des Cats.Lille Bray-Dunes 2016 145Un contrôleur des plus sérieux.Lille Bray-Dunes 2016 146 Lille Bray-Dunes 2016 147 Lille Bray-Dunes 2016 148Plusieurs clubs sont arrivés Lille Bray-Dunes 2016 149Coup de bourre pour les bénévoles. Lille Bray-Dunes 2016 150Mais avec le sourire. Lille Bray-Dunes 2016 151 Lille Bray-Dunes 2016 153Les vélos sont fatigués. Lille Bray-Dunes 2016 154Les cyclistes également, tel celui-ci qu’un dérailleur récalcitrant a fait monter la rue de l’Abbaye sur le grand plateau. Mieux vaut mettre pied à terre que de risquer de se retrouver six pieds dessous. Lille Bray-Dunes 2016 155 Dur dur aussi pour cette sociétaire du club de Wasquehal que j’apercevrai tout sourire à l’arrivée.Lille Bray-Dunes 2016 156C’est reparti dans les roues des cyclos de Faches Thumesnil – Ronchin.Lille Bray-Dunes 2016 201Dont certains font de la prévention.Lille Bray-Dunes 2016 157Mais ce bout de route commun sera vite compromis par une crevaison qui me donnera, avant de repartir, l’occasion de photographier quelques participants supplémentaires. Lille Bray-Dunes 2016 162 Lille Bray-Dunes 2016 163 Lille Bray-Dunes 2016 165 Lille Bray-Dunes 2016 166Cassel noyé dans la grisaille… Lille Bray-Dunes 2016 167… nous offrira quand même une éclaircie au sommet.Lille Bray-Dunes 2016 168 Lille Bray-Dunes 2016 171 Lille Bray-Dunes 2016 172Photo prise au vol lors d’un arrêt technique…Lille Bray-Dunes 2016 173…et celle-ci en roulant. Lille Bray-Dunes 2016 174Nous passerons sans toujours les voir à proximité de plusieurs églises remarquables. Au pied de l’Eglise Saint Folquin d’Escquelbecq, je m’arrêterai le temps d’une photo sans prendre celui d’aller admirer son orgue. Lille Bray-Dunes 2016 177Voici le second ravitaillement. Lille Bray-Dunes 2016 180 Lille Bray-Dunes 2016 183 Lille Bray-Dunes 2016 185Un beau faux plat descendant, sous le soleil enfin là. Lille Bray-Dunes 2016 186On suit un moment le canal de la Haute Colme… Lille Bray-Dunes 2016 187… pour parvenir à Bergues. Lille Bray-Dunes 2016 188Le vent contraire depuis Bergues n’aura pas favorisé les haltes photographiques. C’est l’heure du sandwich, parvenu à Bray Dunes. Lille Bray-Dunes 2016 189 Lille Bray-Dunes 2016 190 Lille Bray-Dunes 2016 191 Lille Bray-Dunes 2016 192 Lille Bray-Dunes 2016 194 Lille Bray-Dunes 2016 195 Lille Bray-Dunes 2016 196 Lille Bray-Dunes 2016 197 Lille Bray-Dunes 2016 198Vent frais sur la digue désertée. Lille Bray-Dunes 2016 200Deux intrépides baigneurs. Ce sera le flot de la fin.

Etaples Lille 2014

Lille Etaples 2014 - Panneau tour de franceA n’en pas douter, fougueux et conquérants ce sont les participants de cet Etaples Lille.

Dommage que les conditions météo ne nous aient pas permis de mieux profiter de ce brevet remarquablement organisé. L’accueil, le fléchage, le ravitaillement, la sécurité, rien n’a été négligé et de nombreux bénévoles chaleureux et efficaces ont permis de mener à bien ce projet ambitieux.

Merci et bravo aux bénévoles de AS ETAPLOISE – ASSO SAINT OMER CYCLOTOTOURISME – CYCLOS d’ASCQ.

Le départ du Tour est un jalon de mon calendrier personnel, non que j’attache une importance particulière à l’événement, même si je ne suis pas indifférent aux étapes de montagne, mais parce qu’il marque pour moi le début de l’été et confère à la période un air de vacances. Souvenir sans doute de mon enfance où les après midi de juillet avaient tous un lien avec le Tour, qu’il s’agisse de courses à vélo avec les copains, de jeux avec les cyclistes miniatures ou du visionnage de l’étape les jours de pluie. L’arrivée signifie elle que l’été est déjà bien entamé.

J’attendais donc avec une impatience quasi puérile cette étape porteuse au moins dans mon imaginaire d’une promesse estivale.

Les prévisions météo du début de semaine tempérèrent mon enthousiasme, ayant néanmoins le secret espoir qu’une fois de plus celles-ci se révèleraient erronées.

Malheureusement, il n’en fut rien et la pluie nous aura accompagnés pratiquement tout au long de cette randonnée.

Faible crachin à 7h00 alors qu’affluent les participants, elle s’intensifiera peu après le départ rendant précieux les signaleurs placés aux endroits dangereux.

Une accalmie se produira après une demi heure environ et l’on pourra espérer par instant une éclaircie durable. Ce ne sera pas vraiment le cas mais à Hucqueliers, premier ravitaillement, je retirerai mon coupe pluie.

Les champs de céréales bientôt prêts à être moissonnées tranchent dans la grisaille ambiante et attisent le regret d’un ciel moins nuageux. Mon appareil photo restera dans sa sacoche.

Le ravitaillement de Saint Omer marque la mi-route et la perspective des Monts des Flandres, à moins que ce ne soit le vent favorable, me met en jambes. Un rapide coup d’œil latéral me fait découvrir un horizon anthracite annonceur de précipitations plutôt abondantes. Mais j’ai bon espoir d’y échapper, l’itinéraire nous conduisant à l’opposé.

Une crevaison en décidera autrement. Deuxième de la journée, je réalise que ma seconde chambre à air n’est pas adaptée à ma nouvelle roue arrière dont le profil exige une valve plus longue. Il me faut donc réparer et je vois avec inquiétude se rapprocher des nuages menaçants. J’aurai juste le temps de remettre ma roue arrière et mon coupe pluie avant qu’une forte ondée ne s’abatte.

Une nouvelle accalmie ne sera que temporaire et à l’approche du Mont Cassel encapuchonné de brume, les précipitations reprendront de plus belle. Mes chaussures sont emplies d’eau. A Bavinchove, l’idée me traverse l’esprit  que je pourrais être rapidement à Lille en TER. Vite écartée, je poursuis vers Cassel. Heureusement, nous en abordons la montée par une route asphaltée. Les pavés seront pour la descente mais un trottoir permet de les éviter.

Le parcours ignore le Mont des Cats et nous filons vers Boschepe, puis Berthen avant de bifurquer vers le Mont Noir. Des camping cars stationnent déjà et je me plais à m’imaginer au chaud et au sec en train de regarder l’étape du jour.

Le Mont Noir constitue la dernière difficulté mais la route qui le suit est la moins plaisante du parcours car, suivant strictement l’itinéraire de l’étape, elle emprunte l’axe Bailleul – Armentières – Lille par les routes principales. Fort heureusement, un vent très favorable écourtera cette partie.

Jupiter à défaut de faire donner le tonnerre nous arrosera copieusement peu avant d’arriver à Lille et c’est trempé et franchement rafraichi que j’arriverai à Bitwin Village.

Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - DépartOrganisation, un des maîtres mots de brevet.Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - DépartDes bénévoles souriants.Lille Etaples 2014 - Départ

Lille Etaples 2014 - Départ

Lille Etaples 2014 - DépartRepérer son numéro de dossier pour le retirer.Lille Etaples 2014 - DépartOn se retrouve entre habitués des brevets de la Métropole.Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - DépartDeux des cyclos du CC Orchies venus à vélo (la veille quand même).

Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - DépartFier et pas qu’un peu d’être au départ.Lille Etaples 2014 - DépartFR3 suit l’évènement, il parait qu’on me voit fugacement prenant des photos.Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - DépartHeureusement on a fini avec cette coupe du monde.Lille Etaples 2014 - DépartUn p’tit coin d’parapluie pour un coin d’paradis… avant l’enfer (Oui je sais j’exagère, pour ce qui est de l’enfer bien sûr).Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - DépartCertains partent avant le départ groupé.

Lille Etaples 2014 - DépartPendant que d’autres ajustent la pression.Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ  Lille Etaples 2014 - DépartLes choses se précisent.Lille Etaples 2014 - DépartLa photo officielle.Lille Etaples 2014 - DépartC’est parti.

Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - DépartLille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - Départ Lille Etaples 2014 - DépartWIMGP5297Montcavrel a fait fort pour le passage du Tour. Les habitants ont du collecter tout ce qui traînait comme vieux vélos dans leurs caves et Greniers et les ont accrochés tout le long de la rue principale.Lille Etaples 2014 - RavitaillementElipse dans le reportage qui nous conduit directement à Saint Omer.Lille Etaples 2014 - Ravitaillement Lille Etaples 2014 - RavitaillementEt des bénévoles toujours actifs.Lille Etaples 2014 - Ravitaillement Lille Etaples 2014 - Ravitaillement Lille Etaples 2014 - Ravitaillement Lille Etaples 2014 - PaysageLe temps n’est pas trop à la flânerie photographique, mais quand même, une petite en passant. Pas trop le temps de soigner la composition.Lille Etaples 2014 - PaysageGaranti sans retouches.Lille Etaples 2014 - CyclistesJ’en profite pour photographier quelques participants.Lille Etaples 2014 - Cyclistes Lille Etaples 2014 - Cyclistes Lille Etaples 2014 - Forêt de ClairmaraisLa forêt de Clairmarais presque sous le soleil.Lille Etaples 2014 - Paysage

Devant les perspectives sont plutôt réjouissantes.

Lille Etaples 2014 - PaysageMais derrière…Lille Etaples 2014 - Cyclistes Lille Etaples 2014 - MoulinUn des moulins de Steenvoorde.Lille Etaples 2014 - Camping carsDans la montée du Mont Noir les camping cars commencent à stationner.Lille Etaples 2014 - RavitaillementDernier ravitaillement.Lille Etaples 2014 - Ravitaillement Lille Etaples 2014 - RavitaillementCyclistes et vélos ruissellent à l’arrivée.Lille Etaples 2014 - ArrivéeLa retransmission en direct de l’étape du jour n’attire pas les foules. Je rentre chez moi sans attendre.