Lille Hardelot 2017 (Lille – Merville)

Lille Hardelot 2017, une édition, bien ensoleillée.

Lille Hardelot a-t-elle atteint sa taille critique. C’est mon avis au soir de ce qui demeure une belle randonnée.

Si la possibilité de partir dès 6h30, soit une demi-heure avant le départ officiel, a permis sans conteste de fluidifier le départ, contribuant également à le rendre plus sûr de mon point de vue, il n’en reste pas moins que 6700 cyclistes sur un même itinéraire cela finit par faire du monde.

Difficile donc de se sentir seul durant la première moitié du parcours, les pelotons ne s’étirant qu’avec les premières ascensions. sans que jamais la file ne s’interrompe vraiment. Sans créer de réels embouteillages, sauf en deux ou trois endroits particuliers, ce flot ininterrompu obligeait à plus d’attention, que ce soit pour s’arrêter ou doubler. A ce sujet, trop nombreux sont encore les cyclistes à rouler à deux voire trois de front, ce qui complexifie dépassements et croisements.

Autre signe d’alerte, l’accès aux ravitaillements, au moins les deux premiers plus la remise de la boisson et sandwich finaux, qui demandaient patience. Rien à dire côté approvisionnement, abondant et varié, même si le ravitaillement de Saint Omer était, lors de mon passage, un peu en difficulté.

Faut-il absolument chercher à réunir toujours plus de participants ? Quand bien même l’organisation serait parfaite, faire Lille Hardelot avec en ligne de mire les dos d’autres cyclistes n’est pas une perspective qui m’enchante.

Cette interrogation étant formulée, on ne peut que louer la qualité du parcours, tant pour son tracé que pour son balisage. Les paysages sont à la hauteur des efforts consentis, surtout lorsque le soleil est de la partie.

L’accueil et la disponibilité des bénévoles, accueil départ, signaleurs et ravitailleurs, est aussi à saluer.

Voici quelques photos d’ambiance prises au long de ce périple.

C’est sous un beau ciel pommelé que se déroulent les inscriptions. Le vent  qui en ce bel après-midi fait fort joliment battre les oriflammes… … pourrait demain être moins plaisant. Les numéros de plaques qui s’affichent sont au fil des ans de plus en plus impressionnants. Fruit du hasard, l’accueil des 3000 premiers inscrits génère de longues files d’attente… … alors que celui des 3000 suivants est facilement accessible ? Ou alors les premiers inscrits sont-ils tout aussi prévoyants dans le retrait de leur dossard, les autres faisant davantage preuve de nonchalance. Entre musiciens et cyclistes, les couleurs s’accordent. Peut-être encore un peu jeune pour Lille Hardelot. Mais voilà de drôles de paroissiens… … qui suscitent des regards circonspects. Les aliens sont partout. L’explication est vite trouvée avec, qui jouxte les stands de Lille Hardelot, un salon dédié à l’univers des jeux vidéo et autres récits de science-fiction.Cet étrange créature… … aurait sans doute un peu de mal à pédaler. La belle et la bête version « Comics ». Bon, bon, moi je reviens demain déguisé en cycliste pour le départ.

Cet accoutrement ne sera manifestement pas original. Déjà de nombreux aliens déguisés en cyclistes se pressent à 6h15 sous l’arche de départ. Les bonhommes verts de Carvin sont au rendez-vous, se faisant photographier. On est jamais mieux servi que par soi même.Dans la série photo… madame et monsieur. Les cyclistes de Saint Omer qui s’apprêtent à revenir sur leurs terres, lieu du deuxième ravitaillement. 6h16 à l’horloge de l’appareil photo… plus que 14 minutes avant le premier départ. Montage de vélos pour ceux venus en bus. Derniers ajustements. C’est ici les Geek days ? Et toujours des photos. H-3 mn Vite, vite une dernière photo. Confirmation que l’enregistreur de puces est activé, c’est parti. Lille Hardelot à la force des bras. Traversée de la Grand Place quasi déserte de tout autre type d’occupant. Encore un geek ? Heureusement le vent ne fut pas contraire. Des machines variées… Difficile, compte tenu de l’orientation du parcours, de trouver des portions où nous roulons face au soleil. Ravitaillement de Merville sur fond d’hôtel de ville. Une formule intéressante qui répartit bien les stands. Un mode de parking rustique mais qui a fait ses preuves. Monsieur, cette fois-ci sans madame. Une formule présente à tous les ravitaillement et efficace au moins pour les messieurs, je n’ai pas interrogé les dames.Animation musicale. Et toujours des photos… Ce n’est pas Cedric et Corinne mais David et un coéquipier…

La suite, prochainement… la voici.

Lille Bray-Dunes 2016 (3/3)

Lille Bray-Dunes 2016 184Le ciel finira par se teinter de bleu, mais il faudra patienter et cela ne durera pas vraiment.

Si vous avez manqué le début, ce n’est pas grave, cliquez ici

Lille Bray-Dunes 2016 126Toujours entre Bailleul et le Mont Noir, les clubs continuent d’affluer. Lille Bray-Dunes 2016 127 Lille Bray-Dunes 2016 128 Lille Bray-Dunes 2016 129 Lille Bray-Dunes 2016 131 Lille Bray-Dunes 2016 132 Lille Bray-Dunes 2016 133 Lille Bray-Dunes 2016 134 Lille Bray-Dunes 2016 135 Lille Bray-Dunes 2016 136 Lille Bray-Dunes 2016 137 Lille Bray-Dunes 2016 138 Lille Bray-Dunes 2016 139 Lille Bray-Dunes 2016 140 Lille Bray-Dunes 2016 141 Lille Bray-Dunes 2016 142 Lille Bray-Dunes 2016 144Petit saut spacio-temporel, le Mont Noir est loin derrière, nous voici au ravitaillement du Mont des Cats.Lille Bray-Dunes 2016 145Un contrôleur des plus sérieux.Lille Bray-Dunes 2016 146 Lille Bray-Dunes 2016 147 Lille Bray-Dunes 2016 148Plusieurs clubs sont arrivés Lille Bray-Dunes 2016 149Coup de bourre pour les bénévoles. Lille Bray-Dunes 2016 150Mais avec le sourire. Lille Bray-Dunes 2016 151 Lille Bray-Dunes 2016 153Les vélos sont fatigués. Lille Bray-Dunes 2016 154Les cyclistes également, tel celui-ci qu’un dérailleur récalcitrant a fait monter la rue de l’Abbaye sur le grand plateau. Mieux vaut mettre pied à terre que de risquer de se retrouver six pieds dessous. Lille Bray-Dunes 2016 155 Dur dur aussi pour cette sociétaire du club de Wasquehal que j’apercevrai tout sourire à l’arrivée.Lille Bray-Dunes 2016 156C’est reparti dans les roues des cyclos de Faches Thumesnil – Ronchin.Lille Bray-Dunes 2016 201Dont certains font de la prévention.Lille Bray-Dunes 2016 157Mais ce bout de route commun sera vite compromis par une crevaison qui me donnera, avant de repartir, l’occasion de photographier quelques participants supplémentaires. Lille Bray-Dunes 2016 162 Lille Bray-Dunes 2016 163 Lille Bray-Dunes 2016 165 Lille Bray-Dunes 2016 166Cassel noyé dans la grisaille… Lille Bray-Dunes 2016 167… nous offrira quand même une éclaircie au sommet.Lille Bray-Dunes 2016 168 Lille Bray-Dunes 2016 171 Lille Bray-Dunes 2016 172Photo prise au vol lors d’un arrêt technique…Lille Bray-Dunes 2016 173…et celle-ci en roulant. Lille Bray-Dunes 2016 174Nous passerons sans toujours les voir à proximité de plusieurs églises remarquables. Au pied de l’Eglise Saint Folquin d’Escquelbecq, je m’arrêterai le temps d’une photo sans prendre celui d’aller admirer son orgue. Lille Bray-Dunes 2016 177Voici le second ravitaillement. Lille Bray-Dunes 2016 180 Lille Bray-Dunes 2016 183 Lille Bray-Dunes 2016 185Un beau faux plat descendant, sous le soleil enfin là. Lille Bray-Dunes 2016 186On suit un moment le canal de la Haute Colme… Lille Bray-Dunes 2016 187… pour parvenir à Bergues. Lille Bray-Dunes 2016 188Le vent contraire depuis Bergues n’aura pas favorisé les haltes photographiques. C’est l’heure du sandwich, parvenu à Bray Dunes. Lille Bray-Dunes 2016 189 Lille Bray-Dunes 2016 190 Lille Bray-Dunes 2016 191 Lille Bray-Dunes 2016 192 Lille Bray-Dunes 2016 194 Lille Bray-Dunes 2016 195 Lille Bray-Dunes 2016 196 Lille Bray-Dunes 2016 197 Lille Bray-Dunes 2016 198Vent frais sur la digue désertée. Lille Bray-Dunes 2016 200Deux intrépides baigneurs. Ce sera le flot de la fin.

Lille Bray-Dunes 2016 (1/3)

Lille Bray-Dunes 2016 19Décidément, 2016 n’est pas jusqu’à ce jour une année faste pour aller voir la mer. Après un Lille Hardelot maussade, ce Lille Bray-Dunes, quoique mieux servi par le temps, a été marqué par la grisaille.

N’ayant pu participer aux trois précédentes éditions, respectivement pour cause de blessure, d’astreinte et de mariage d’une nièce, j’attendais avec impatience cette édition 2016 pour découvrir le parcours. Je n’ai pas été déçu.

Pour ceux pressés de voir la mer, ne suivez pas le tracé proposé car, loin d’emprunter la ligne droite, il s’emploie à ménager tours et détours de nature à vous faire profiter de toutes les ressources  du terrain.

Si le début du parcours en direction du Mont noir puis du Mont des Cats peut encore entretenir l’illusion d’une route assez directe, à Godewaersvelde, l’orientation plein ouest démontre qu’il n’en sera pas ainsi.

Cassel nous attend qui sera franchi par un abord plutôt facile. Ceci aura sans doute satisfait ceux éprouvés par la fin de l’ascension du Mont des Cats, par le chemin de l’Abbaye.

Passé Cassel, on retrouve définitivement la plaine, mais pas question pour autant d’emprunter l’une des rectilignes voies romaines qui sont légions dans les environs. C’est par des petites routes que nous rejoindrons Grand Millebrugge pour suivre, de là, le canal de la Haute Colme jusque Bergues.

Pas le temps de manger une fricadelle, Bray Dunes, via Uxem et Ghyvelde est désormais à portée de roue.

Dommage que ce dimanche nous ait encore privés de l’ensoleillement que nous aurions pu légitimement espérer en cette saison. Un temps brumeux en début de matinée aura aplati les monts des Flandres ou tout au moins leur vision car les pentes, elles, étaient bien présentes. La descente du Mont Noir sera franchement rafraichissante, celle du Mont des Cats à peine moins, le temps passé au ravitaillement n’ayant pas suffi à sécher la sueur provoquée par la montée.

Le soleil se montrera chichement entre onze heures et midi. Parvenu à Bray-Dunes vers treize heures, il valait mieux être bien couvert pour fréquenter le front de mer balayé par un vent soutenu sous un ciel redevenu gris.

Le vent ne se sera pas cantonné au rivage entravant la progression dans les quarante derniers kilomètres et surtout à partir de Bergues. Constant dans son orientation, il facilitera par contre grandement mon retour vers Lille, que je choisirai plat.

Espérons que l’an prochain mon calendrier et un temps de saison me permettront de mieux apprécier encore ce brevet que je vous recommande.

Lille Bray-Dunes 2016 1Les organisateurs feront, à l’arrivée, état de désistements dus au temps. Ceux-ci ne se sont pas laissés impressionnés par les prévisions pessimistes de Météo France. Lille Bray-Dunes 2016 2 Lille Bray-Dunes 2016 3 Lille Bray-Dunes 2016 4 Lille Bray-Dunes 2016 5C’est à la sécurité du magasin et non de la randonnée que ce vélo est affecté. Ceci-étant, on en a vu sur de telles machines lors de Lille Hardelot. Lille Bray-Dunes 2016 6Café d’accueil bienvenu en ce matin brumeux. Lille Bray-Dunes 2016 7 Lille Bray-Dunes 2016 8 Lille Bray-Dunes 2016 9 Lille Bray-Dunes 2016 12Quelques photos avant de partir. Lille Bray-Dunes 2016 13C’est parti.Lille Bray-Dunes 2016 14Je n’étais pas mécontent d’avoir équipé mon vélo de feux avant et arrière. Lille Bray-Dunes 2016 15Une petite côte avant d’arriver à Bailleul, un bon endroit pour attendre les premiers pelotons. Parmi ceux-ci, une forte délégation de Deulemont. Lille Bray-Dunes 2016 16 Lille Bray-Dunes 2016 18  Lille Bray-Dunes 2016 20 Lille Bray-Dunes 2016 21 Lille Bray-Dunes 2016 23 Lille Bray-Dunes 2016 24 Lille Bray-Dunes 2016 25 Lille Bray-Dunes 2016 27 Lille Bray-Dunes 2016 29 Lille Bray-Dunes 2016 30 Lille Bray-Dunes 2016 31 Lille Bray-Dunes 2016 32 Lille Bray-Dunes 2016 33 Lille Bray-Dunes 2016 34 Lille Bray-Dunes 2016 35 Lille Bray-Dunes 2016 36 Lille Bray-Dunes 2016 37 Lille Bray-Dunes 2016 38 Lille Bray-Dunes 2016 39 Lille Bray-Dunes 2016 40 Lille Bray-Dunes 2016 41 Lille Bray-Dunes 2016 42 Lille Bray-Dunes 2016 43 Lille Bray-Dunes 2016 44 Lille Bray-Dunes 2016 45 Lille Bray-Dunes 2016 46 Lille Bray-Dunes 2016 47 Lille Bray-Dunes 2016 48 Lille Bray-Dunes 2016 49 Lille Bray-Dunes 2016 50 Lille Bray-Dunes 2016 51Petit creux…  je patiente.Lille Bray-Dunes 2016 53 Lille Bray-Dunes 2016 54 Lille Bray-Dunes 2016 55 Lille Bray-Dunes 2016 57 Lille Bray-Dunes 2016 58 Lille Bray-Dunes 2016 59 Lille Bray-Dunes 2016 60 Lille Bray-Dunes 2016 61 Lille Bray-Dunes 2016 63 Lille Bray-Dunes 2016 64 Lille Bray-Dunes 2016 65 Lille Bray-Dunes 2016 66 Lille Bray-Dunes 2016 68

C’est tout pour aujourd’hui, la suite sans doute demain.

Promesse tenue, voici la suite.

Lille Hardelot 2016 (Wismes – Hardelot)

Lille Hardelot 2016 224Lille Hardelot, c’est bien sûr des montées, mais aussi des descentes. En lacets ou rectilignes, elles font rapidement oublier les efforts pour parvenir au sommet.

Si vous avez manqué le début, cliquez ici.

Pour le tronçon Aire sur la Lys – Wismes, cliquez là.

Le tronçon Wismes-Hardelot, entrecoupé de deux ravitaillements, concentrait les difficultés avec les ascension du Mont Bar, de La Calique et du Haut Pichot.

Assez occupé à gérer mes propres efforts je ne prendrai pas de photos dans ces passages, mais Gérard Colin s’en est chargé. Un petit clic valant mieux qu’une grande claque, vous pouvez visionner son reportage.

Lille Hardelot 2016 162Wismes où les participants sont accueillis, sinon en fanfare, en musique. Lille Hardelot 2016 165 Lille Hardelot 2016 166Un stand mécanique apprécié par ce cyclo d’Ascq. Lille Hardelot 2016 168 Lille Hardelot 2016 169Les écureuils ont troqué leurs VTT pour des vélos de route. Lille Hardelot 2016 170Énergétiques ou hydratants, les fruits sont appréciés. Lille Hardelot 2016 171Petite scénette : deux sociétaires du club de Douvrin sont interwievées… Lille Hardelot 2016 172… pendant que dans le dos de la journaliste, un collègue facétieux mais peu charitable cherche à les distraire.Lille Hardelot 2016 173 Lille Hardelot 2016 174Solidarité entre tandems. Lille Hardelot 2016 175 Lille Hardelot 2016 177Çà grimpe, mais où déjà? Lille Hardelot 2016 178 Lille Hardelot 2016 180 Lille Hardelot 2016 182 Lille Hardelot 2016 184 Lille Hardelot 2016 185 Lille Hardelot 2016 186 Lille Hardelot 2016 187 Lille Hardelot 2016 188 Lille Hardelot 2016 189 Lille Hardelot 2016 190 Lille Hardelot 2016 191 Lille Hardelot 2016 192 Lille Hardelot 2016 193 Lille Hardelot 2016 194 Lille Hardelot 2016 195 Lille Hardelot 2016 196 Lille Hardelot 2016 198 Lille Hardelot 2016 199 Lille Hardelot 2016 201 Lille Hardelot 2016 202 Lille Hardelot 2016 203 Lille Hardelot 2016 204 Lille Hardelot 2016 205 Lille Hardelot 2016 207 Lille Hardelot 2016 208 Lille Hardelot 2016 209 Lille Hardelot 2016 210 Lille Hardelot 2016 211 Lille Hardelot 2016 212 Lille Hardelot 2016 213Ça descend. Lille Hardelot 2016 214 Lille Hardelot 2016 215 Lille Hardelot 2016 216 Lille Hardelot 2016 217 Lille Hardelot 2016 218 Lille Hardelot 2016 219 Lille Hardelot 2016 221   Lille Hardelot 2016 225 Lille Hardelot 2016 226 Lille Hardelot 2016 227Lottinghen, école selle.Lille Hardelot 2016 228On vient de loin pour Lille Hardelot. Lille Hardelot 2016 229Et ça remonte. Lille Hardelot 2016 230Lille Hardelot 2016 232Samer, avec un nouveau lieu de ravitaillement, plus spacieux et plus accessible mais moins pittoresque que celui en centre ville des éditions précédentes. Lille Hardelot 2016 231 Côté développement durable, le tri c’est mieux que rien. Lille Hardelot 2016 233Et voilà le Haut Pichot dont le nom circule dans les pelotons, non sans appréhension pour certains. Lille Hardelot 2016 234 Lille Hardelot 2016 235On devine les files de voiture de part et d’autre du carrefour. Quelques coups de klaxon traduisent l’irritation de certains automobilistes, coincés par le flux interrompu de cyclistes.Lille Hardelot 2016 236Hardelot : des spectateurs sympathiques encouragent tous les arrivants. Lille Hardelot 2016 237La pluie qui nous a laissé tranquilles la quasi totalité du parcours vient se rappeler, modestement, à notre souvenir. Lille Hardelot 2016 238 Lille Hardelot 2016 239C’est fini pour cette année. Lille Hardelot 2016 240Cyclistes et supporters échangent de part et d’autre des barrières en attendant de se retrouver. Lille Hardelot 2016 245La gare de Boulogne, d’où nous serons plusieurs à prendre le train pour revenir vers Lille.

Si vous voulez revoir l’édition 2015 et même 2014.

Lille Hardelot 2016 (Aire sur la Lys – Wismes)

Lille Hardelot 2016 111Lydéric et Chrymhilde attendent les participants de Lille Hardelot sur la Grand Place d’Aire sur la Lys.

Si vous avez raté la première étape, cliquez ici.

Aire sur la Lys, premier ravitaillement (léger) avant les premières difficultés.

Pas de pente remarquable avant Wismes, prochaine halte, mais de belles bosses ou longs faux plats montants qui raccourcissent le souffle et les développements.

A toute chose malheur est bon, il ne fait pas vraiment chaud, les montées en sont moins pénibles et c’est encore vaillant que l’on parvient à Wismes.

Lille Hardelot 2016 106La file ininterrompue des arrivants.Lille Hardelot 2016 107Lille Hardelot, ça décoiffe. Lille Hardelot 2016 108Les nombreux bénévoles en action. Lille Hardelot 2016 109Non, ce n’est pas une marchande des quatre saisons comme le laisserait penser ce bel étal.Lille Hardelot 2016 110 Lille Hardelot 2016 112Ca continue d’arriver.Lille Hardelot 2016 113Deux écoles pour faire tenir les vélos, ici la méthode selle… Lille Hardelot 2016 114… là, la méthode guidon. Lille Hardelot 2016 115C’est reparti, voici les premières grimpettes. Lille Hardelot 2016 116 Lille Hardelot 2016 117 Lille Hardelot 2016 118C’est du tout juste mais ce sociétaire du CC Orchies (il me semble) ce reconnaîtra peut-être. Lille Hardelot 2016 119 Lille Hardelot 2016 120 Lille Hardelot 2016 121 Lille Hardelot 2016 122 Lille Hardelot 2016 123 Lille Hardelot 2016 124 Lille Hardelot 2016 126 Lille Hardelot 2016 127 Lille Hardelot 2016 129 Lille Hardelot 2016 130 Lille Hardelot 2016 132 Lille Hardelot 2016 133 Lille Hardelot 2016 134 Lille Hardelot 2016 136 Lille Hardelot 2016 137 Lille Hardelot 2016 138 Lille Hardelot 2016 139 Lille Hardelot 2016 140 Lille Hardelot 2016 141 Lille Hardelot 2016 142 Lille Hardelot 2016 143 Lille Hardelot 2016 145 Lille Hardelot 2016 146 Lille Hardelot 2016 148 Lille Hardelot 2016 150 Lille Hardelot 2016 151 Lille Hardelot 2016 152 Lille Hardelot 2016 153 Lille Hardelot 2016 154 Lille Hardelot 2016 155 Lille Hardelot 2016 156 Lille Hardelot 2016 159Long défilé sous le regard impassible des éoliennes. Lille Hardelotr 2016 161Wismes n’est plus bien loin, qui attend les participants avec musique et nourriture.

A suivre, la dernière partie jusque Hardelot.

C’est fait désormais.

Lille Hardelot 2016 (Lille – Aire sur la Lys)

Lille Hardelot 2016 1Le temps maussade ne mit pas en valeur les paysages vallonnés de ce parcours toujours aussi plaisant.

Après deux éditions azuréennes, il était statistiquement possible que cette édition fut moins flamboyante. De fait, le gris domina. Même les champs de colza paraissaient ternes et seules les couleurs jaune ou orange fluo des coupe-pluie des participants parvinrent à égayer le paysage.

La pluie qui accompagna le départ ne dura pas et le vent plutôt favorable ne fut jamais très violent

Si les conditions de route furent donc plutôt acceptables, la grisaille ôta en ce qui me concerne une bonne part de l’attrait de cette randonnée qui vaut autant par les paysages que par le parcours.

Le mauvais temps n’entama par contre ni la bonne humeur des participants ni celle des bénévoles dont l’accueil fut toujours chaleureux.

Est ce l’effet de la pluie, d’un horaire de départ plus matinal, d’une gestion différente des départs ? Toujours est-il que les premiers kilomètres furent nettement moins denses que les dernières années, malgré un nombre de participants en hausse. Il fallait néanmoins rester vigilant, certains cyclistes, en dépit des consignes données par les organisateurs, occupant sans vergogne une large portion de la chaussée, rendant tout dépassement impossible pour les voitures et ceux des autres cyclistes, délicats.

Autre élément d’insécurité, l’approche différente de la participation à cette balade. Certains l’envisagent comme une cyclo sportive avec un objectif de temps et privilégient la moyenne, alors que pour la majorité l’important est plutôt d’arriver. On voit ainsi parfois des pelotons dépasser à vive allure un autre peloton lui même en situation de dépassement, ce qui n’est pas sans donner le frisson d’autant que dans ce cas ils la jouent « pro » et s’écartent peu de ceux qu’ils dépassent.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore les caractéristiques générales du parcours, celui-ci s’anime vraiment une fois passé Aire sur la Lys.  Si trois passages clés étaient identifiés, d’autres tronçons offraient des dénivelés significatifs. Dès les premières montées, ceux partis un peu trop vite sur le plat ou manquant d’entraînement marquent le pas et les pelotons s’étirent voire se disloquent. Le Haut Pichot, estocade finale après plus de 130 km dans les jambes verra son lot de piétons.

Les ravitaillements, nombreux sur les deux derniers tiers du parcours, et bien approvisionnés étaient cependant là pour permettre à chacun de retrouver l’énergie dépensée.

Côté images, le temps n’était propice ni aux haltes prolongées, ni aux photos de paysages.
En voici néanmoins quelques unes dont la qualité laisse parfois un peu à désirer, mais pour un souvenir, cela pourra sans doute suffire.

Lille Hardelot 2016 2Soleil en fanfare pour le retrait des dossiers.Lille Hardelot 2016 11Non, ce n’est pas un test d’acuité visuelle mais une partie de la liste des inscritsLille Hardelot 2016 5Car pour retirer son dossier il faut connaître son numéro.

Lille Hardelot 2016 3Certains se font aider…Lille Hardelot 2016 4 … d’autres s’en sortent tout seuls.  Lille Hardelot 2016 8Que d’enveloppes !Lille Hardelot 2016 10  Mais les bénévoles bien organisés s’y retrouvent sans peine.Lille Hardelot 2016 13Temps mort.Lille Hardelot 2016 12Pendant que certains règlent des problèmes de bagages…Lille Hardelot 2016 7  …d’autres flânent.Lille Hardelot 2016 14Je doutais de la possibilité de placer un moteur dans le cadre d’un vélo de route. En voici la démonstration.Lille Hardelot 2016 15Comme en atteste la roue arrière dont on ne parvient plus à distinguer les rayons, elle tourne mue par le moteur.Lille Hardelot 2016 16Lille Hardelot 2016 6Il ne faudra pas l’oublier demain, surtout durant les premiers kilomètres où l’on roule en rangs serrés.

Lille Hardelot 2016 33Jour J, 6h20, l’auvent de Lille Grand Palais sert d’abri alors qu’il pleut modérément.Lille Hardelot 2016 34Mais il en est que la pluie ne dissuade pas d’être aux premiers rangs pour le départ.Lille Hardelot 2016 36Une des nombreuses photos de groupe prises au pied de l’arche du départ.Lille Hardelot 2016 39Mais une fois la photo prise il faudra faire la queue, sauf à prendre un départ parallèle ce que beaucoup font.Lille Hardelot 2016 41La Grand Place est bien humide pour accueillir les premiers partants.

Lille Hardelot 2016 42En voici quelques uns.Lille Hardelot 2016 43 Lille Hardelot 2016 45 Lille Hardelot 2016 46 Lille Hardelot 2016 47 Lille Hardelot 2016 49 Lille Hardelot 2016 50 Lille Hardelot 2016 52 Lille Hardelot 2016 53 Lille Hardelot 2016 54 Lille Hardelot 2016 55 Lille Hardelot 2016 58 Lille Hardelot 2016 60 Lille Hardelot 2016 61 Lille Hardelot 2016 63 Lille Hardelot 2016 65 Lille Hardelot 2016 66 Lille Hardelot 2016 69 Lille Hardelot 2016 70 Lille Hardelot 2016 73 Lille Hardelot 2016 74 Lille Hardelot 2016 75 Lille Hardelot 2016 77 Lille Hardelot 2016 79 Lille Hardelot 2016 80 Lille Hardelot 2016 81 Lille Hardelot 2016 83 Lille Hardelot 2016 84 Lille Hardelot 2016 85 Lille Hardelot 2016 86 Lille Hardelot 2016 87 Lille Hardelot 2016 89 Lille Hardelot 2016 90 Lille Hardelot 2016 92 Lille Hardelot 2016 94 Lille Hardelot 2016 96 Lille Hardelot 2016 97 Lille Hardelot 2016 98 Lille Hardelot 2016 99 Lille Hardelot 2016 100 Lille Hardelot 2016 102 Lille Hardelot 2016 103 Lille Hardelot 2016 104Bien que floue j’ai sélectionné cette vue car elle résume bien l’esprit de cette balade. On y rencontre des cyclistes aguerris chevauchant des machines carbonées, comme d’autres des VTT, parfois d’ailleurs avec des pneus crantés, ou encore d’autres en vélos de ville.Lille Hardelot 2016 105Plus fluide que les années antérieures mais toujours aussi continu, roule le flot des cyclistes vers Aire sur la Lys, premier ravitaillement.

A suivre donc, mais partant demain pour quatre jours de cyclo-camping (merci le Front Populaire) ce ne sera pas avant samedi ou dimanche prochain.

Je suis revenu (reportages à venir) la suite c’est ici

Guidon d’or Hellemmois Pro 2015

Guidon d'or Hellemmois Pro 2015Non ce n’est pas l’affiche du Guidon d’or Hellemmois, j’ai oublié de la photographier, juste une création personnelle pour éviter de placer à la une photo trop « humide ».

En ce dimanche sans brevet pour cause d’astreinte, voici des photos du Guidon d’Or Hellemmois Pro 2015, qui s’est déroulé lundi dernier. Rien à voir avec la randonnée éponyme dont j’ai rendu compte en mars dernier, ce Guidon d’Or ci étant une « course ».

J’y allais pour y saisir l’ambiance et m’entrainer à prendre des cyclistes en mouvement. Côté ambiance, celle-ci fut franchement plate, la faute aux ondées qui arrosèrent copieusement cette manifestation. Les trottoirs étaient pratiquement déserts et seul le commentateur mit un semblant d’animation.

Côté prises de vue, la luminosité était si faible qu’il m’a fallu monter haut dans les sensibilités pour parvenir à une vitesse d’obturation compatible avec celle des coureurs. La finesse des images s’en ressent.

Malgré mon souhait de soutenir par ma présence les organisateurs, sans doute trop légèrement vêtu, je rentrai me réchauffer chez moi avant la fin

Quelques images. N’étant pas un accro du cyclisme professionnel et étant arrivé après la présentation des coureurs, je n’ai identifié que trois d’entre eux à partir des articles de presse. Les connaisseurs et lecteurs de ce blog pourront peut-être compléter le trombinoscope.

WIMGP7865 La pluie cette année encore aura desservi les organisateurs, la fréquentation n’était à la hauteur ni de leurs attentes, ni des moyens déployés.

Guidon d'or Hellemmois Pro 2015De lourds nuages croisaient dans le ciel Hellemmois ne laissant que courts moments de répit entre deux averses.

Guidon d'or Hellemmois Pro 2015Mais les coureurs étaient au rendez-vous.

Guidon d'or Hellemmois Pro 2015

Guidon d'or Hellemmois Pro 2015Florian Sénéchal (?) que l’on retrouvera en rouge par  la suite et qui a terminé 3ème.Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015  Guidon d'or Hellemmois Pro 2015   Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015Preben Van Hecke, suivi d’Alexis Vuillermoz qui finiront respectivement deuxième et premier, derrière ça rigole bien.Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015  Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015 Guidon d'or Hellemmois Pro 2015  Guidon d'or Hellemmois Pro 2015Et voilà, toutes les photos ne sont pas vraiment dans l’ordre chronologique, mais ce n’est pas très important.

De Lille à Gand

Lille Gand 38L’Escaut sera le principal fil conducteur de cette randonnée.

Faute d’avoir pu mener à bien, pour cause de samedi pluvieux, mon projet de cyclo-camping qu’autorisait un week-end en célibataire, je décidai de délaisser les brevets, au demeurant un peu loin ce dimanche, pour une randonnée cyclotouriste. Cela faisait un moment que j’envisageais de retourner à Gand que je n’avais pas visité depuis près de trente ans, l’occasion fit le larron.

Cap donc vers Gent, l’Escaut constituant une voie toute tracée et relativement directe pour s’y rendre.

Quelques simulations sur Openrunner et consultations de sites consacrés aux voies vertes et vélo routes aboutirent à un itinéraire très « cyclable ».

Départ en direction de Pecq, où je compte rejoindre l’Escaut. Je ne décrirai pas de façon détaillé ce tronçon largement sillonné par les brevets, mais, de Lille, l’enchainement Villeneuve d’Ascq, Forest sur Marque, Willems, Templeuve, permet d’y parvenir par des petites routes.

A Pecq, on suit sans difficulté le fleuve, rive droite en ce qui me concerne. A hauteur de Kluisbergen, au pied du Mont de l’Enclus, il est alors possible de suivre une vélo route,

La LF30 Schelde-Delta Route (LF =Landelijke Fietsroute) relie la région du delta zélandais (NL) à Gand. De là, elle suit le fleuve jusqu’au sud-ouest de la Flandre orientale (Kluisbergen).

Pour rejoindre le point de départ, il vous faut quitter les bords du fleuve à Ruinen et rejoindre la route parallèle. Emprunter la Wuiperstraat qui la croise (côté droit dans le sens Escanafles-Kluisbergen), au rond point vous retrouvez la LF 30.

Celle-ci emprunte assez vite une ancienne voie ferrée transformée en voie verte, jusque Oudenaarde, puis s’en écartant légèrement parfois, l’Escaut jusque Gand. Ces escapades à proximité du fleuve ne sont pas signalées de façon très évidente de mon point de vue et faute d’avoir eu le temps d’imprimer le tracé, j’ai suivi l’Escaut plus qu’il ne faut.

Pas de dénivelé donc pour cet itinéraire de près de cent kilomètres. Comme toutes les voies vertes, l’intérêt de rouler en site propre se paie par une relative monotonie s’agissant du relief. Pour ceux que les mollets démangent, il est toujours possible d’opérer une variante en gravissant le Mont de l’Enclus et quelques côtes des collines avoisinant la route.

Côté tourisme, je m’arrêterai à Oudenaarde, charmante petite ville, dont le flamboyant hôtel de ville et le béguinage méritent le détour. En ce dimanche, on se serait cru à l’arrivée d’un brevet tant on voyait de cyclistes dans les rues mais aussi aux terrasses des cafés de la Grand Place et des environs.

Rien d’étonnant, même le guide Michelin le signale évoquant la ville comme la porte des Ardennes Flamandes pour les « amateurs de la petite reine ».

La tentation était grande de les imiter mais mon objectif était la visite de Gand et, aussi sobre qu’une ligue de vertu, je poursuivis mon chemin.

La suite du parcours vers Gand est un peu plus variée en termes de cheminement pour peu bien sûr d’être attentif à la signalétique qui, par endroits, invite à quitter le cours du fleuve.

L’arrivée à Gand par cette voie donne à voir une image inattendue. Loin des maisons aux pignons à redents, un pont haubané et deux bâtiments au façades de verre marquent l’entrée de la ville.

Seconde surprise, alors que je m’attendais à trouver une cité paisible au pied de son beffroi, c’est au contraire une grande effervescence qui agitait places et rues. Si le centre de Lille un samedi après-midi tient peut-être la comparaison, Gand domine haut la main le dimanche.

C’est donc un peu désemparé que je cherchai un banc pour manger mes sandwichs. J’en trouvai un, offrant à proximité un endroit pour poser mon vélo.

Une fois restauré et en quête d’un peu de tranquillité je fis le pari d’en trouver à l’ancien béguinage Sainte Elisabeth. Comme dans de nombreuses villes touristiques, dès que l’on s’écarte des lieux emblématiques on retrouve calme et authenticité. Le Oud Begijnhof Sint-Elisabeth n’échappe à la règle. Enfilant les petites rues et me gardant des lieux renommés, je continuai ma promenade.

C’est avec le sentiment de n’avoir pas vu grand chose qu’il me faudra néanmoins songer au retour. Je n’irai pas voir le ciel flamand entre les tours de Bruges et Gand et reprendrai le même chemin qu’à l’aller, autant par souci de simplicité que pour ne pas allonger exagérément la distance.

Un vent plutôt favorable facilitera le retour sous une belle lumière.

Je vous conseille donc la destination et le cheminement. L’aller retour de près de deux cents kilomètres invite à envisager ce périple sur deux ou trois jours si l’on veut prendre le temps de visiter la ville. Et si la visite vous tente mais que la distance vous paraît trop importante, n’hésitez pas à prendre le train.

Quant à moi, la découverte des LF m’ouvre des perspectives avec un enchaînement LF 30, LF 5 vers Bruges puis la côte, LF1 ensuite vers De Panne et LF6 qui vous ramène aux portes de la Métropole Lilloise.

A suivre…

Le site à partir duquel vous pouvez télécharger la trace GPS

L’itinéraire que j’ai établi sur Openrunner pour le parcours Lille-Pecq reconstitué.

La trace de la LF 30 sur Openrunner également.

Extraits de la balade en photos.

Lille Gand 48Le cheminement le long du fleuve offre au cycliste à l’affût quelques curiosités, tels ces triporteurs, sans doute faits maison, et utilisés dans l’enceinte d’une usine.Lille Gand 49 Lille Gand 39Surgissent parfois, plus rarement malheureusement, quelques scènes cocasses et croustillantes comme cette séance de prise de vue de photos « de charme » (inutile de me demander le cliché en haute définition).

Lille Gand 3Quitté l’Escaut, on emprunte à Kluisbregen une ancienne voie de chemin de fer devenue voie verte.Lille Gand 4Les panneaux LF 30 qu’il faut suivre parfois avec attention, vous mèneront à Oudenaarde puis Gent.Lille Gand 2La boutique d’un vélociste longe la voie.

Lille Gand 50Finalement, je resterai religieusement correct pour ce commentaire. Une pimpante chapelle.

Lille Gand 51Pour ceux tentés par des variantes montagnardes au pied des Ardennes Flamandes.Lille Gand 52Pour ma part, dans des dispositions d’esprit plus touristes que sportives, je ne suivrai pas ce cycliste qui s’engage résolument dans la côte pavée.Lille Gand 41Bientôt apparaît le clocher de l’église Sainte-Walburge d’Oudenaarde.Lille Gand 35Un vestige de la voie ferrée marque l’extrémité de la voie verte.Lille Gand 5Pont sur vérin. De loin et alors qu’il était à sa hauteur maximum, je crus qu’il était en travaux et faillis faire demi-tour pour traverser plus loin.Lille Gand 54Le flamboyant hôtel de ville.Lille Gand 53La place et l’église Sainte Walbuge.Lille Gand 64Lille Gand 42 Lille Gand 34La maison de Lalaing.

Lille Gand 44  Notre Dame de Pamele.Lille Gand 6L’entrée du béguinage où ne résident plus de béguines depuis 1960 mais néanmoins habité.Lille Gand 7 Lille Gand 8 Lille Gand 9 Lille Gand 11L’abbaye Maagdendale.Lille Gand 10Une façade Art déco non répertoriée dans les principales curiosités de la ville.Lille Gand 55 Lille Gand 43 Lille Gand 13Loin d’avoir fait un tour complet d’Oudenaarde, Gand m’attend et je poursuis ma route non sans prendre le temps de contempler le ciel aux formes et lumières changeantes.Lille Gand 14 Lille Gand 16La première image de Gand est loin des maisons aux pignons à redents.Lille Gand 29Rassurez-vous, elles sont toujours là et la foule est dense pour les admirer.Lille Gand 23Sont représentés les quatorze comtes des Flandres, le cadrage n’en retient que dix.Lille Gand 24Le château des Comtes de Flandres.Lille Gand 58Le Beffroi et la Halle aux draps.Lille Gand 60 Lille Gand 68 Lille Gand 25Non ce n’est pas Venise.Lille Gand 26 Lille Gand 71Guide rétro.Lille Gand 31Attention aux rails qui sillonnent la ville.Lille Gand 22Loin de l’agitation, la place qui jouxte l’ancien béguinage Sainte Elisabeth.Lille Gand 18L’un des trois béguinages de Gand.Lille Gand 19 Lille Gand 20 Lille Gand 21Lille Gand 66

Lille Gand 28Une façade Art déco.

Lille Gand 59Une autre au coin de la Bezelkapel Straat.

Lille Gand 57 Lille Gand 70

Lille Gand 30 Lille Gand 69 Lille Gand 65   Lille Gand 45  Pignon à redents original.Lille Gand 27Tradition et modernité.

Lille Gand 67Détournement ou création originale ?Lille Gand 17On ne boit (buvait ?) pas que de la bière.Lille Gand 46Ne rêvez pas, ce tram ne va pas en Russie.

Lille Gand 61La gare.Lille Gand 32Les éclaircies dominent sur le chemin du retour.

Lille Gand 33D’autres qui ont moins de route à faire profitent des cafés qui jalonnent l’itinéraire.Lille Gand 36 Lille Gand 47 Lille Gand 37 Lille Gand 62 Lille Gand 63 Lille Gand 72 Lille Gand 73De belles lumières en fin de journée.Lille Gand 40Et bien sûr, le veau de la fin.

Lille Hardelot 2015 – Samer – Hardelot

Lille Hardelot 2015-286Les champs sont riches de nuances de vert.

Passé Samer, la côte de la Bergerie impériale constitue la dernière difficulté qui sera franchie selon l’état de forme avec plus ou moins de panache.

Mais qu’importe, l’arrivée est proche et tous auront bien mérité d’être venus à bout des 158 kilomètres et 1500 mètres de dénivelé.

Lille Hardelot 2015-259 Lille Hardelot 2015-260 Lille Hardelot 2015-261 Lille Hardelot 2015-262 Lille Hardelot 2015-263 Lille Hardelot 2015-264 Lille Hardelot 2015-265 Lille Hardelot 2015-266 Lille Hardelot 2015-267 Lille Hardelot 2015-268 Lille Hardelot 2015-269 Lille Hardelot 2015-271 Lille Hardelot 2015-272 Lille Hardelot 2015-273 Lille Hardelot 2015-274 Lille Hardelot 2015-275 Lille Hardelot 2015-276 Lille Hardelot 2015-277 Lille Hardelot 2015-278 Lille Hardelot 2015-279 Lille Hardelot 2015-280 Lille Hardelot 2015-281-2 Lille Hardelot 2015-281 Lille Hardelot 2015-282 Lille Hardelot 2015-285  Lille Hardelot 2015-287 Lille Hardelot 2015-289 Lille Hardelot 2015-292 Lille Hardelot 2015-293La véloroute qui relie Hardelot à Neufchâtel. Lille Hardelot 2015-297

Lille Hardelot 2015-298Le maillot jaune n’est pas son cousin.Lille Hardelot 2015-299 C’est déjà fini.Lille Hardelot 2015-302Les vélos aussi profitent de la digue…Lille Hardelot 2015-303…où se mêlent cyclistes et badauds. Lille Hardelot 2015-304Je n’ai pas pris mon maillot et de toute façon il me faut rejoindre la Gare de Boulogne sans trop tarder. Ce fut une belle randonnée.

Lille Hardelot 2015 – Hucqueliers – Samer

Lille Hardelot 2015-238Pédalage ou paysage, il faut parfois choisir et savoir prendre le temps de s’arrêter pour regarder, quitte à arriver vingt minutes plus tard.

Quittant Hucqueliers nous nous dirigeons, non sans appréhension parfois, vers les dernières côtes de la journée mais non des moindres.

La côte de Parenty est la première que nous devons rencontrer et la plus longue. Mais nous aurons quelques kilomètres de faux plat pour nous y préparer mentalement.

Lille Hardelot 2015-215

Lille Hardelot 2015-216 Lille Hardelot 2015-217Un des jeunes participants qui ira jusqu’au bout.Lille Hardelot 2015-218 Lille Hardelot 2015-219 Lille Hardelot 2015-220 Lille Hardelot 2015-221 Lille Hardelot 2015-222 Lille Hardelot 2015-223 Lille Hardelot 2015-224 Lille Hardelot 2015-225 Lille Hardelot 2015-226 Lille Hardelot 2015-227 Lille Hardelot 2015-228 Lille Hardelot 2015-229 Lille Hardelot 2015-230 Lille Hardelot 2015-231 Lille Hardelot 2015-232 Lille Hardelot 2015-233 Lille Hardelot 2015-234 Lille Hardelot 2015-235 Lille Hardelot 2015-236 Lille Hardelot 2015-237  Cette diablesse rose encourageait vigoureusement les participants en attendant ses deux favoris. Je suis arrivé un soupçon trop tard pour l’immortaliser dans ses œuvres.Lille Hardelot 2015-240 Lille Hardelot 2015-241 Lille Hardelot 2015-242 Lille Hardelot 2015-243 Lille Hardelot 2015-244L’église d’InxentLille Hardelot 2015-245 Lille Hardelot 2015-246 Lille Hardelot 2015-247 Lille Hardelot 2015-248 Lille Hardelot 2015-249 Lille Hardelot 2015-250La côte de Parenty est passée.Lille Hardelot 2015-251-2 Lille Hardelot 2015-251 Lille Hardelot 2015-252 Lille Hardelot 2015-253 Lille Hardelot 2015-254-1 Lille Hardelot 2015-254 Lille Hardelot 2015-255Samer, au prix d’une dernière montée, nous arrivons au ravitaillement.Lille Hardelot 2015-257Une organisation efficiente et un accueil chaleureux toujours au rendez-vous.

Lille Hardelot 2015-258 A SUIVRE : Dernière étape, Samer Hardelot.