Rallye de la Ducasse – Bois Grenier 2019

Balade dans les Weppes et Monts des Flandres blondis au soleil de juillet, pour cette randonnée de la Ducasse organisée par le Vélo Club de Bois Grenier.

Encore un beau circuit que ce 80 km proposé par le Vélo Club de Bois Grenier. Si l’on naviguait dans les mêmes eaux que le brevet de Premesques de dimanche dernier, le tracé offrait d’autres perspectives et un parcours tout aussi animé. Si le Mont des Cats était contourné, d’autres petites bosses et le Mont Noir, procurèrent suffisamment de dénivelé.

Ayant égaré la feuille de route je ne pourrai préciser les circuits des autres distances dont un 60 et un 100 km. Vous retrouverez les BG blancs au départ du complexe sportif, mais attention, le tronçon traversant la commune de Boschepe était fléché en aérien, la balisage au sol étant désormais interdit.

Voici la trace GPS du 80 km que vous pouvez télécharger sur OpenRunner.

La suite en photos.

On sait où l’on est…

… et où l’on doit aller.

Le premier qui rigole a perdu.

A l’entrée de Strazeele, une petite côte bien exposée invite aux photos.

L’endroit est idéal pour les prises de vues car situé sur un tronçon commun aux 60, 80 et 100 km, mais je suis aussi venu pour rouler et repars.

Pas très longtemps car le ravitaillement n’est qu’à quelques coups de pédales. Ravitaillement varié avec, chose suffisamment rare pour la mentionner, de la pastèque.

Le sprint pour être en tête sur la photo est lancé…

… mais finalement c’est le « vainqueur » que l’on voit le moins bien.

Les cyclistes situés à gauche espéraient une photo de groupe, mais durent céder la route à un peloton plus rapide et roulant à vive allure… déception.

Bonne pioche par contre pour la Roue queynoisienne.

Le ciel parfois menaçant laissait craindre un grain. Ce ne fut que crachin.

« Nofoto », dit le cycliste de droite. C’était sans doute de l’anglais et il n’avait pas l’air très sérieux en le disant.

Beau score, pour un 14 juillet.

Pour être informés des prochaines publications. Abonnez-vous. Bouton en bas de la colonne de droite, page Accueil.

29ème Randonnée cyclo – Premesques 2019 (1/2)

Tracé original autour du Mont des Cats pour le 90 km de cette 29ème Randonnée organisée par le club de Premesques.

Le parcours du 90 km de Premesques était comme je les aime. Un itinéraire sinueux, par de petites routes de campagne avec de beaux points de vue et du dénivelé.

Cerise sur le gâteau, le tracé particulièrement soigné comportait des tronçons rarement empruntés par les autres brevets et pour certains inédits en ce qui me concerne. Le contournement du Mont des Cats était plutôt original comme en attestait sur certains secteurs la chaussée vierge de tout fléchage autre que les P verts premesquois. Le Mont des Cats franchi, d’autres bosses nous attendaient qui valaient bien l’enchaînement classique avec le Mont noir.

Quatre autres distances étaient au programme route ainsi que deux en VTT.

Le fléchage était à la hauteur du tracé avec de bonnes anticipations des changements de direction, ce qui fait parfois défaut.

Un brevet à conseiller donc. Vous pouvez suivre les P verts au départ de Premesques et pour le 90 km, la trace GPS ci-dessous.

Le temps maussade n’était pas idéal pour les photos mais suffisamment lumineux pour donner une bonne saturation des couleurs.

Vous pouvez retrouver la trace sur Openrunnner.

Un parcours animé autour du Mont des Cats.

Au premier plan, Frédéric à qui l’on doit le tracé de cette 29ème randonnée.

Chargement côté rue…

… et côté cour.

Premier ravitaillement. J’en profite pour faire la promo de Cyclos Hauts de France que tous ne connaissent pas.

On quitte Strazeele, direction le Mont des Cats.

La suite demain. C’est fait

Pour être informés des prochaines parutions, abonnez-vous. Bouton en bas de la colonne de droite, page Accueil.

Toutes les dates des prochaines sorties et les reportages photos sur Cyclos Hauts de France

Rallye du Vert Bois – Marquette 2019

Randonnée dans une campagne verdoyante, pour ce Rallye du Vert Bois proposé par l’Entente Cycliste Wambrechies Marquette.

Parcours champêtre et roulant pour le 90 km qui présentait comme seules bosses, le Mont Noir et le plus modeste Mont de Lille. Cela permit de profiter du paysage.

Les flèches VB vertes au départ de Marquette vous permettront de refaire ce plaisant circuit, mais la trace GPS ne sera pas inutile car deux tronçons étaient signalés par un balisage vertical.

Vous pourrez retrouver la trace GPX sur Openrunner.

Beau temps pour les photos. Je ferai une longue halte dans la montée du Mont de Lille. Le « rendement » ne fut pas extraordinaire mais je me laissai prendre par le charme bucolique de l’endroit. Les bruits de la ville étaient ténus laissant place au chant des oiseaux et au bruissement des feuilles.

Mieux valait partir tôt pour éviter la chaleur annoncée.

Les communes françaises commencent aussi à interdire le fléchage au sol, il est vrai que certaines très fréquentées par les brevets voient leur chaussée couvertes de signes variés et pas toujours très esthétiques.

Wasquehal arrive parmi les premiers.

Les ravitailleurs ont fait un détour pour vérifier que le fléchage vertical était toujours présent et n’ont pas encore fini d’installer alors qu’arrivent les premiers partis.

Mais ils sont prêts pour confectionner les traditionnelles « menthe à l’eau ».

Revoici nos deux Wasquehaliens dans la côte du Mont de Lille.

Retour dans la plaine.

Second ravitaillement.

Voir l’édition 2018.

Pour être informés des prochaines publications, abonnez vous. Bouton en bas de la colonne de droite, page Accueil.

La Linselloise (route) – Linselles 2019

Vert et jaune se disputaient la dominante couleur tout au long de cette Linselloise

C’est une large boucle passant par le Mont Noir et le Mont des Cats puis traversant les Weppes que proposait le parcours de cent kilomètres. Circuit roulant et champêtre, bien balisé.

Vous pouvez retrouver la trace sur Openrunner, ou suivre, avant qu’ils ne s’effacent, les L blancs au départ de la rue de Tourcoing.

Les paysages étaient au rendez vous, offrant de vives couleurs sous un ciel parsemé de nuages.

Les participants étaient également au rendez-vous mais il semble, fête des pères oblige, que beaucoup aient préféré les distances plus courtes.

Quatre distances route et deux VTT étaient au programme.

Le vert domine nettement de ce côté du Ravensberg.

Premier ravitaillement en haut du Mont Noir.

Belle illustration de l’esprit d’équipe au sein du VC Roubaix.

Le jaune n’a pas dit son dernier mot.

Sailly sur la Lys, lieu du second ravitaillement.

Pour être informés des nouvelles parutions, abonnez vous. Bouton en bas de la colonne de droite de la page d’Accueil.

Brevet cyclo Seclin 2019

Belle lumière sur la chaîne des Monts des Flandres pour ce brevet cyclo proposé par le CC Seclin

Parcours sportif que celui du 120 km. J’étais un peu dépité en constatant que le dénivelé n’était que de 960 m au lieu des 1200 m annoncés. Finalement, ce fut bien ainsi.

Bel enchaînement avec pour commencer le Mont Kemmel et sa montée finale pavée. Puis Mont Rouge , Mont Noir et Mont de Boeschepe. Le Mont des Cats sera gravi trois fois. Descendant vers Berthen, on pouvait penser en avoir fini avec le dénivelé, mais il n’en était rien. Une bifurcation à gauche nous ramenait vers Boeschepe pour rejoindre ensuit le Mont Noir puis Bailleul.

Désireux de ne pas rentrer trop tardivement, je quittai le parcours à Radinghem pour rejoindre Lille. Le vent qui nous poussait généreusement vers Seclin, se fit alors sentir sérieusement d’autant qu’il avait forci en fin de matinée.

Le parcours était bien balisé et les ravitaillements copieux.

A faire donc.

Le temps était idéal pour les prises de vues, mais je modérai mes ardeurs en ce domaine en raison de la distance. Par ailleurs, les Monts grouillaient de cyclistes ce dimanche et il devenait difficile de savoir qui roulait sur quel parcours.

Prêts pour accueillir les participants, qui seront nombreux.

Explications sur l’itinéraire. Balisage vertical en Belgique et sur la commune de Boeschepe.

Ce participant de Billy Berclau suggère à ses coéquipiers d’emporter ce A3 du parcours comme feuille de route…

… mais l’idée ne sera pas retenue.

Ravitaillement de Steenwerck.

Le Ravensberg, idéalement exposé, justifie une halte photographique.

Une autre petite côte bien exposée.

Le Belvédère, entre Mont Kemmel et Mont Rouge offre effectivement de beaux points de vue.

Ravitaillement de Boeschepe. Une fréquentation supérieure à ce qui était prévu, mais le CC Seclin a fait face.

Boeschepe, vu du moulin.

Dans la descente du Mont des Cats.

Pour être informés des prochaines publications, abonnez vous (bouton en bas de la colonne de droite de la page Accueil)

Randonnée de Pâques – Mouvaux 2019 (2/2)

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 56

Verts et marrons dominaient cette Randonnée de Pâques

Suite et fin de ce reportage.

Si vous souhaitez être informés de la parution de nouveaux articles, vous pouvez désormais vous abonner. Vous trouverez le bouton idoine, en bas de la colonne de droite.

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 85

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 86

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 88

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 90

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 91Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 92Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 93Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 94Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 95Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 96Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 97Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 98

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 99Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 100Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 101Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 103

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 104Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 105Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 106Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 107

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 109Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 111Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 112Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 113Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 114Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 115Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 116Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 117

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 118Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 119Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 120Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 121Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 122Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 123Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 124Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 126Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 127Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 128Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 129Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 132Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 134Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 135Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 136Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 137Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 139Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 140Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 141Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 142Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 144Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 145Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 147

Randonnee de Paques - Mouvaux 2019 2019 148

Brevet Jean-Luc Vancauwenberghe – Wasquehal 2019

Ambiance franchement automnale pour ce brevet Jean-Luc Vancauwenberghe organisé par le CC Wasquehal.

Ceux qui auront visité ce blog pour se voir en photo seront déçus. Moisson de disette en termes d’images. La faute au temps et à un problème technique.

J’ai hésité à publier un reportage dans ces conditions, mais il fallait quand même garder trace de l’engagement du club dans l’organisation de ce brevet et donner envie de participer à une prochaine édition, même si la météo et la technique m’empêchent d’en rendre pleinement compte.

Le parcours du 110 kilomètres était prometteur avec un enchaînement Mont Kemmel, Mont Rouge, Mont Noir, Mont des cats et les multiples bosses du Heuveland. Et de fait, 400 m de dénivelé sur les 40 kilomètres que j’ai empruntés donnent envie d’achever ce parcours. Une âme charitable me communiquera peut-être la trace GPS du circuit.

Une pluie continue à ne pas mettre un objectif dehors me fit un temps douter du choix de la distance, mais une accalmie à l’embranchement du 75 kilomètres confirmait mon option initiale.

Las, dans l’ascension du Mont Noir de sinistres craquements se firent entendre que j’imputai à la transmission dans un premier temps. Passé le sommet et en roue libre, il fallut se rendre à l’évidence la cause était autre et semblait provenir de la roue avant. Un arrêt au stand ne permettait pas de diagnostic et je supposai un problème de roulement. A l’heure où je mets en ligne, je ne l’ai pas encore démonté et suis toujours dans l’incertitude (ce qui peut légitimement vous laisser indifférents).

Jouant la prudence et plutôt que de prendre le risque de devoir faire appel à ma femme, en panne au milieu de nulle part, je rejoignis Bailleul au plus court, où je pris le train.

Souhaitons que la la participation ait été à la hauteur des attentes des organisateurs.

Quelques photos quand même.

Ils ont bravé la fraîcheur et la grisaille matinales. Mais un café chaud est là pour apporter quelques calories supplémentaires avant le départ. Pas trop de pression à la table d’enregistrement des inscriptions… … mais ça s’inscrit à droite… … et à gauche. Et quand on est du club on a droit à la bise. Un circuit très bien balisé. Bien est tombé que le jaune fût la couleur du club, une couleur vive s’imposait vu les bancs de brume par endroit. Je ne fus pas mécontent d’ailleurs, sur le secteur du Mont-Rouge, d’avoir placé un feu arrière à demeure. Christine sera la seule cycliste photographiée en action. Au ravitaillement, on garde le sourire à l’abri d’une indispensable tonnelle. C’est beau la jeunesse. Un maillot et des manchettes suffisent alors que je supporte bien mon blouson d’hiver et un coupe vent. Un groupe du VC Roubaix. Une bonne hydratation reste de règle même quand le temps est humide. Une dernière photo optimiste. Souhaitons que bien d’autres participants soient passés par là.