Randonnée Gustave Marcotte – Harnes 2017

C’eût pu être un brevet en bleu et jaune avec la contribution du ciel et des champs de colza, mais la dénomination est déjà prise par les cyclos de Wavrin, bien présents au demeurant.

En l’absence de brevet aux abords immédiats de Lille et le temps s’y prêtant, l’occasion m’était donnée de changer de pâture et de pédaler en Gohelle, grâce aux bons soins de l’amicale Laïque Cyclo de Harnes.

Je ne ferai que le 60 kilomètres, devant être de retour à Mons à douze heures trente. Je le regrette, car le 97 kilomètres proposait un tour d’Arras passant davantage au large de l’agglomération. Plus urbain, le 60 kilomètres ne manquait néanmoins pas  d’intérêt, étant assez vallonné.

Il faut dire que cette édition fut perturbée par les cérémonies commémoratives organisées à Vimy notamment et entraînant une neutralisation du lieu et des environs. Nous ne pûmes donc bénéficier du beau panorama qu’offre le site et les organisateurs durent trouver des alternatives.

Contraint par le temps, je ne m’attarderai pas trop pour des prises de vues. Ce n’est pas plus mal car ayant été voir passer Paris-Roubaix, je me retrouve avec un lot supplémentaire de photos à traiter.

Merci en tout cas aux organisateurs de n’avoir pas renoncé devant les difficultés et de nous avoir proposé ce brevet.

Arrivé tôt, un peu trop même au regard de la distance à parcourir, je saisirai les préparatifs des ravitailleurs. Si j’ai bien tout compris, ce n’est pas un damier en cours d’élaboration mais un tableau destiné à noter les participations. Je n’ai pas pensé à vérifier le résultat final à l’arrivée. Le vélo de Sylvie et Jean-Pierre provoque toujours la curiosité de ceux qui le découvrent (Cf. Le rallye des Lilas). J’en profite pour préciser, à l’intention de ceux qui avaient lu ce reportage, que Jean-Pierre a changé de selle, une Brook d’une autre monture convenant mieux à son assise.Un château d’eau aux formes peu classiques. Effets de brume sur le canal de Lens à la Deûle. Une éolienne aux formes tout aussi inhabituelles que celles du château d’eau. Le maillot du club sert d’enseigne, et évite aux participants de La Catherinoise cyclo qui passent par là de s’arrêter inutilement. L’arrêt de bus a été réquisitionné.Une partie des cyclos de Wavrin, deuxième club du jour en termes de participation. Un cycliste sympathique mais imprudent. Un cycliste sympathique et prudent. Un hot-dog préparé avec attention. Ah vous êtes là?

Merci aux organisateurs.

A venir, un reportage sur un secteur pavé de Paris Roubaix 2017

(Pavé de Gruson)

Randonnée en bleu et jaune – Wavrin 2017 (1/3)

Beau brevet printanier dans les Monts de Flandres proposé par le Cyclo Club de Wavrin.

Comme il nous y a habitués, le Cyclo Club de Wavrin affichait un gros et beau programme pour cette édition 2017, d’autant que celle-ci marquait les quarante ans du club.

Ce dimanche encore je ne suis pas revenu au point de départ et n’ai donc pas noté le nombre de participants mais, au vu du nombre de cyclistes que j’ai photographiés, la fréquentation aura je pense été à la hauteur des efforts des organisateurs,

Ce n’est pas bon pour le référencement Google mais je peux reprendre mot pour mot mon commentaire de l’an dernier. « Le balisage vertical était bien positionné, le ravitaillement abondant, la feuille de route détaillée. Rien n’avait été laissé au hasard pour la bonne organisation de ce brevet. »

Parcours renouvelé également. Si la destination restait les Monts de Flandres, alors que l’an dernier nous les avions seulement côtoyés, cette année nous les gravîmes, en tout cas pour les parcours de 86 et 97 kilomètres.

Une première côte nous amenait entre Mont Rouge et Mont Noir. Une flèche nous invitait à bifurquer à droite, laissant croire que le Mont Rouge était notre prochaine destination. Assez vite nous quittions la route pour un raidillon, que je n’avais jamais emprunté et conduisant au sommet du télésiège pour redescendre aussitôt et filer vers Westouter. De l’autre côté des Monts, changement de climat le ciel bleu laissant la place à un brume tenace. Des environs de Boschepe nous ne verrons rien. Ce n’est que franchissant de nouveau le Mont Noir pour rejoindre Bailleul que nous retrouverons le beau temps.

Parti sur le 97 kilomètres, je ne le suivrai pas complètement. Devant rejoindre ma femme et des amis pour déjeuner à Saint Jans Cappel, passé le Mont noir et après avoir raté une bifurcation dans la descente, je rejoindrai Dranouter par de petites routes pour refaire une boucle en attendant l’heure de rendez-vous. La brume toujours présente au delà du Mont Noir fera que j’opterai pour la boucle du 86 cette fois.

Après une halte joyeuse et réparatrice à l’estaminet « La Maison commune », je rentrerai à Lille sous le soleil avec un vent plutôt favorable. Je retrouverai d’ailleurs la suite du brevet le quittant définitivement au Romarin pour partir vers le Bizet

Je maintiens les quatre étoiles décernés l’an passé, bravo aux organisateurs.

 La brume était présente dans les zones humides en ce petit matin et le coupe-vent à manches longues n’était pas de trop.Un accueil chaleureux.Rétrospective des maillots du club. Tout est en place pour l’arrivée. Derniers ajustements. Une table pour chaque activité, route, VTT, marche. Mardi gras n’est pas si lointain. Où il est question des qualités gustatives respectives des cafés français et belge. Pendant ce temps les italiens rigolent. Les parcours version traditionnelle. Version XXI ème siècle geek. En extérieur, la tradition l’emporte. Couleurs dorées sur les Weppes. Il fait bon pédaler dans le petit matin. Les délicates senteurs printanières se mêlent à d’autres plus rudes d’étable ou de fumure. Ex-voto de la chapelle Saint Roch à Steenwerck. Premier arrêt photographique. Ravitaillement de Bailleul. Deux tables bien garnies. Commence le défilé des participants des parcours de 86 et 97 kilomètres. La suite demain sans doute.

Comme promis, la VOICI.

D’Arras à Laon (1/4)

randonnee-somme-aisne-05-2016-16Les méandres de la Somme entre Corbie et Péronne enserrent de nombreux étangs et marais.

Pas de sortie vélo pour cause d’astreinte ce dimanche. J’en profite pour mettre en ligne la première partie d’une randonnée qui m’a mené d’Arras à Laon en mai dernier.

J’avais planifié une semaine de cyclo-camping outre-manche dans la foulée de Lille-Hardelot, pour solde de congés payés. Le temps maussade annoncé me fit reporter cette traversée, préférant me ménager la possibilité d’un retour rapide au sec si le temps venait à être vraiment exécrable.

En quête d’une destination de proximité, j’élaborai au dernier moment un itinéraire devant me conduire d’Arras à Laon avec comme ligne directrice le cours de la Somme pour la première partie de ce périple. Arras comme point de départ avait pour seul intérêt, TER aidant, de me permettre de quitter la métropole Lilloise en évitant des territoires plutôt urbains et connus. Le choix de Laon comme terme de cette randonnée s’expliquait par le souhait de revoir la cathédrale et à la lecture de des fiches intitulées l’Aisne à vélo, par la perspective d’un terrain vallonné.

Sans étapes vraiment préétablies, j’effectuerai ce parcours en quatre tronçons d’inégales longueurs : Arras-Péronne, Péronne-Soissons, Soissons-Suzy, et Suzy-Laon, ce dernier étant réalisé en une matinée.

Si à partir de Corbie des topos de la Véloroute de la Somme disponibles sur Internet fournissent des indications, le tracé d’Arras à Corbie visait principalement à optimiser ligne droite et routes à faible trafic, sans véritable préoccupation de croiser des lieux remarquables. La route empruntée procure néanmoins quelques bonnes surprises.

Voici les grandes lignes de la première étape que complète un itinéraire à peu près fidèle sur Openrunner. A peu près, car j’ai en effet égaré les notes prises chaque jour. La relation de cette balade repose donc principalement sur ma mémoire, souvent défaillante, heureusement confortée par les photos prises en chemin et Internet qui me permettent de retrouver, notamment grâce aux monuments aux morts et aux églises, mes points de passage.

Je ne décrirai pas de façon détaillée l’itinéraire que les photos légendées et le tracé illustrent suffisamment. C’est un parcours varié, tant par les paysages que par le relief.

Entre Arras et Corbie l’on traverse une campagne légèrement vallonnée où de vastes champs dominent. L’itinéraire monte durant une quinzaine de kilomètres, pour atteindre un plateau interrompu par la vallée de la Somme. Le cheminement le long de la Somme procure néanmoins quelques belles montées en coupant certains méandres ou pour peu que l’on veuille profiter des nombreux points de vue qu’offrent les rives parfois escarpées.

 L’itinéraire que vous pouvez retrouver sur Openrunner

randonnee-somme-aisne-05-2016-1Modestes silos au regard de ceux plus monumentaux à blé ou à sucre que l’on aperçoit fréquemment dans cette terre céréalière et betteravière. randonnee-somme-aisne-05-2016-2 randonnee-somme-aisne-05-2016-3« Les Archers réunis Monchy au bois – Bienvillers » disposent d’installations couvertes et de plein air.

randonnee-somme-aisne-05-2016-4Vestiges d’un ancien café, aujourd’hui habitation. randonnee-somme-aisne-05-2016-5Ma collecte de photos de monuments aux morts se révèle utile pour reconstituer l’itinéraire et combler les trous, trop nombreux à mon gré, de ma mémoire. randonnee-somme-aisne-05-2016-6 randonnee-somme-aisne-05-2016-7-1Première surprise, l’église de Mailly-Maillet datant du XVI ème siècle et son portique donnant un bel exemple de sculpture flamboyante. randonnee-somme-aisne-05-2016-7-2 randonnee-somme-aisne-05-2016-7-3 randonnee-somme-aisne-05-2016-7-4 randonnee-somme-aisne-05-2016-7-5Adam et Eve chassés du Paradis terrestre. randonnee-somme-aisne-05-2016-7-6Adam bêchant et Eve filant. randonnee-somme-aisne-05-2016-7-8randonnee-somme-aisne-05-2016-45 randonnee-somme-aisne-05-2016-10Hôtel de ville de Corbie. randonnee-somme-aisne-05-2016-11-2L’Abbatiale Saint Pierre.randonnee-somme-aisne-05-2016-46randonnee-somme-aisne-05-2016-15  Au prix d’une belle montée et d’un léger détour, le point de vue de Sainte Colette donne à voir le marais de la Barette et la Somme. La D 233, que l’on suivra pour rejoindre Vaux-sur-somme, passe au pied de la falaise.randonnee-somme-aisne-05-2016-47randonnee-somme-aisne-05-2016-59randonnee-somme-aisne-05-2016-17La sobre église Saint Gildard de Vaux-sur-somme, seul monument du village rescapé des destructions de la première guerre mondiale.randonnee-somme-aisne-05-2016-48L’école. randonnee-somme-aisne-05-2016-18La Véloroute est par endroits fléchée. randonnee-somme-aisne-05-2016-19De nombreux terrains lotis de mobile-homes et autres bungalows, bordent le cours de la Somme.randonnee-somme-aisne-05-2016-20randonnee-somme-aisne-05-2016-49 randonnee-somme-aisne-05-2016-21L’église de Cerisy. randonnee-somme-aisne-05-2016-22-1Le cimetière national de Cerisy. randonnee-somme-aisne-05-2016-22-2Musulmans et chrétiens pris côte à côte dans l’absurdité des hécatombes de la première guerre mondiale.randonnee-somme-aisne-05-2016-58 randonnee-somme-aisne-05-2016-23Imposant corps de ferme à cour fermée.randonnee-somme-aisne-05-2016-51 randonnee-somme-aisne-05-2016-24-1L’ablette d’or de Rosières, association pour la pêche et la protection du milieu aquatique. randonnee-somme-aisne-05-2016-25Monument aux morts d’Etinehemrandonnee-somme-aisne-05-2016-53La rangée d’arbres et le drapeau laissent deviner le cimetière militaire d’Etinehem. randonnee-somme-aisne-05-2016-26La chapelle SainMartin  de La Neuville les Bray (XVIIIème)randonnee-somme-aisne-05-2016-54Cappy.

randonnee-somme-aisne-05-2016-27Monument aux morts de Cappy.

randonnee-somme-aisne-05-2016-28Monument aux morts de Eclusier-Vaux.randonnee-somme-aisne-05-2016-55Depuis la Montagne de Vaux, points de vue sur les marais de Frise et de Vaux. randonnee-somme-aisne-05-2016-30randonnee-somme-aisne-05-2016-56 randonnee-somme-aisne-05-2016-31 randonnee-somme-aisne-05-2016-33 randonnee-somme-aisne-05-2016-34Puissantes murailles de Péronne qui me font me souvenir de « Le miracle des loups » avec Jean Louis Barreau en fourbe Louis XI, Roger Hanin en impétueux Charles Le Téméraire. En vérifiant mes citations, j’ai retrouvé que Jean Marais figurait également au générique, mais je n’ai retenu que les mauvais garçons. randonnee-somme-aisne-05-2016-35L’église Saint Jean Baptiste.randonnee-somme-aisne-05-2016-36 randonnee-somme-aisne-05-2016-37L’hôtel de ville et sa façade renaissance. randonnee-somme-aisne-05-2016-38La porte de Bretagne, vestige des fortifications de la ville. randonnee-somme-aisne-05-2016-39 randonnee-somme-aisne-05-2016-40Une des nombreuses maisons Art nouveau de la ville.

A suivre, Péronne – Soissons.

Randonnée VTT des Renards des sables 2017 (1/3)

Riant brevet que cette randonnée des Renards des sables, plaisante tant par la qualité du parcours que par le temps superbe qui nous accompagna.

Une fois encore, le circuit proposé par les Renards des sables, alternant chemins et traversées de terrils animées, aura régalé les participants.

Début tranquille à travers la campagne qui, par une succession de tronçons rectilignes et roulants, nous conduisait vers la Scarpe dont nous suivrons le bord. Le cheminement aisé laissait le loisir de profiter des effets de brume alors que le soleil s’affirmait peu à peu.  Nous roulerons au pied du terril de Lallaing, que nous traverserons au retour, pour filer vers celui de Rieulay.

Bosses et virages étaient au rendez-vous, sans difficultés majeures, juste de quoi achever la mise en jambes.

Peu après, de l’autre côté de l’autoroute, le terril de Pecquencourt attendait les participants du 55 kilomètres pour un nouveau tronçon en virages et toboggans. Bien que partant pour le 50 km je ne résistai pas à la tentation. Je ne fus pas déçu.

Des chemins ensoleillés nous mèneront ensuite vers le terril de Sin.

Le cheminement sur ce terril avait aussi été particulièrement travaillé avec plusieurs montées suffisamment raides pour susciter des arrivées ahanantes, voire provoquer des déchaussages en chaîne, transformant cyclistes en une file de piétons.

Qui dit montées dit descentes, celles-ci n’étaient pas en reste en termes de déclivité.

Sortis du terril, un tronçon de jonction nous conduisait au second ravitaillement, commun à toutes les distances. Le flux abondant et continu mettait à contribution les ravitailleurs coupant quartiers d’orange et carrés de chocolat à tours de bras. Ainsi revigorés, il ne nous restait plus qu’à nous engager sur le terril de Lallaing, dernière éminence de la randonnée.

La progression sera plus détendue en ce qui me concerne la contemplation des paysages « lacustres » toujours surprenants prenant le pas sur l’allure. Je négligerai la seconde boucle spécifique au 55 km pour me poster au pied de la descente et achever ainsi mon reportage photographique.

La randonnée des renards des sables figurait cette année dans le programme des randonnées VTT labellisées FFCT et c’est mérité. Bon accueil, itinéraires travaillés et bien balisés, ravitaillements abondants, tout était réuni.

 

Gérard est déjà là, tout sourire avec ses coéquipiers de Roubaix. Un conducteur a laissé ses phares allumés. Qu’on se le dise! Les parcours. Pas de trace GPS, peu habitué encore à son utilisation, j’ai oublié de le mettre en route et m’en suis aperçu trop tard. Un balisage abondant et bien positionné. Beau casque pour ce jeune cycliste qui aura choisi avec son père le parcours route. Vu le nombre de participants, mieux vaut s’y prendre de bonne heure pour préparer les sandwichs. Au café d’accueil on s’active également. Derniers ajustements de plaque de cadre. Je l’ai déjà faite mais je n’ai pas su résister. J’ai négligé de photographier dans la partie boisée du terril de Rieulay, pris par le circuit mais aussi en raison des faibles conditions d’éclairement. Il en va différemment pour cette courte descente. On descend pour ne pas mieux remonter. Mais profitons de la descente. Ma clé BTR aura servi à ce cycliste en peine avec son pédalier. Nouveau petit slalom entre les bouleaux, mais sans bosses. Derniers regards sur le terril.

La suite demain sans doute.

C’est fait. Cliquer ici pour voir la suite.

Ronde des rois VTT – Roubaix 2017 (1/2)

ronde-des-rois-roubaix-2017-9Cet effet de brume ne sera pas, comme les deux dimanches précédents, signe de grisaille mais au contraire d’une matinée lumineuse.

Moi qui attendais avec impatience cette Ronde des rois givrée, rêvant d’un Mont Saint Aubert blanc se détachant sur un ciel azuréen, je n’aurais réalisé qu’une petite partie de mes fantasmes. Englué depuis deux semaines dans des problèmes de transmission, c’est mon dérailleur arrière qui ce dimanche fera des siennes. Sans prévenir, alors que la veille il fonctionnait correctement sur le pied d’atelier, le voici qui dès le départ refuse de faire machine arrière, se bloquant dès que je passe en roue libre, sans parler bien sûr du rétropédalage. Parvenu au vélodrome je tente un diagnostic et un réglage, en vain.

Je décide néanmoins de partir faisant une croix sur le cinquante kilomètres et tentant le trente. En rusant et en accompagnant mes décélérations d’un pédalage décroissant, je parviendrai à boucler la distance sans accroc, aidé en cela par un terrain plat et sec. Comble de l’ironie ou taquinerie des dieux du vélo, tout rentrera dans l’ordre dans les derniers kilomètres sans que je sache pourquoi.

Dommage, car le temps froid et sec était idéal. Les chemins qui furent lors de précédentes éditions des galère de boue étaient durs comme le roc, rendant le parcours très roulant.

Ce fut néanmoins une agréable matinée dans la campagne avec un itinéraire bien balisé, une signalisation verticale doublant opportunément aux endroits critiques les R oranges qui nous guidaient.

Le temps était idéal pour les photos et profitant de la courte distance je me postai peu après le ravitaillement qui accueillait les participants à l’aller et au retour. Un soleil généreux rendait l’immobilité supportable.

La soupe à l’oignon qui nous attendait à l’arrivée fut néanmoins la bienvenue.

Merci au vélo club de Roubaix attendant avec une impatience, qui je l’espère ne sera pas cette fois trahie par des ennuis mécaniques, Wallers – Roubaix VTT le 4 juin prochain.

ronde-des-rois-roubaix-2017-1J’arrive alors que de nombreux participants sont déjà partis où sur le départ. ronde-des-rois-roubaix-2017-2Comme toujours avec le vélo club de Roubaix, l’organisation est au rendez-vous. ronde-des-rois-roubaix-2017-3 ronde-des-rois-roubaix-2017-4 ronde-des-rois-roubaix-2017-5Je regarde le « menu » tout en sachant que je suis « au régime ». ronde-des-rois-roubaix-2017-6Je ne suis quand même pas le dernier. ronde-des-rois-roubaix-2017-7Traditionnelle séance de photo. ronde-des-rois-roubaix-2017-8 ronde-des-rois-roubaix-2017-10Le givre est au rendez-vous à défaut du Mont Saint Aubert.ronde-des-rois-roubaix-2017-11 ronde-des-rois-roubaix-2017-12 ronde-des-rois-roubaix-2017-13 ronde-des-rois-roubaix-2017-14On imagine fort bien ce que sera le dégel. ronde-des-rois-roubaix-2017-15Mais pour l’heure les chemins sont bien roulants. ronde-des-rois-roubaix-2017-17 ronde-des-rois-roubaix-2017-18 ronde-des-rois-roubaix-2017-19 ronde-des-rois-roubaix-2017-20Le frère de Robert. ronde-des-rois-roubaix-2017-21 ronde-des-rois-roubaix-2017-22 ronde-des-rois-roubaix-2017-23 ronde-des-rois-roubaix-2017-24 ronde-des-rois-roubaix-2017-26 ronde-des-rois-roubaix-2017-27 ronde-des-rois-roubaix-2017-28 ronde-des-rois-roubaix-2017-29 ronde-des-rois-roubaix-2017-30 ronde-des-rois-roubaix-2017-31 ronde-des-rois-roubaix-2017-32 ronde-des-rois-roubaix-2017-33 ronde-des-rois-roubaix-2017-34 ronde-des-rois-roubaix-2017-35 ronde-des-rois-roubaix-2017-36 ronde-des-rois-roubaix-2017-37Ravitaillement copieux, avec galette bien-sûr. ronde-des-rois-roubaix-2017-38Malgré le soleil il fallait bien se couvrir. ronde-des-rois-roubaix-2017-39 ronde-des-rois-roubaix-2017-40C’est quand même pas la banquise.

ronde-des-rois-roubaix-2017-41Piètre consolation, je ne suis pas le seul à avoir des ennuis mécaniques.ronde-des-rois-roubaix-2017-44Position stratégique pour voir les cyclistes arriver. ronde-des-rois-roubaix-2017-42 ronde-des-rois-roubaix-2017-43 ronde-des-rois-roubaix-2017-45 ronde-des-rois-roubaix-2017-46 ronde-des-rois-roubaix-2017-47 ronde-des-rois-roubaix-2017-48 ronde-des-rois-roubaix-2017-49 ronde-des-rois-roubaix-2017-50 ronde-des-rois-roubaix-2017-51 ronde-des-rois-roubaix-2017-52 ronde-des-rois-roubaix-2017-53 ronde-des-rois-roubaix-2017-55 ronde-des-rois-roubaix-2017-56 ronde-des-rois-roubaix-2017-57 ronde-des-rois-roubaix-2017-58 ronde-des-rois-roubaix-2017-59 ronde-des-rois-roubaix-2017-60 ronde-des-rois-roubaix-2017-61 ronde-des-rois-roubaix-2017-62 ronde-des-rois-roubaix-2017-63 ronde-des-rois-roubaix-2017-64 ronde-des-rois-roubaix-2017-65 ronde-des-rois-roubaix-2017-66 ronde-des-rois-roubaix-2017-67 ronde-des-rois-roubaix-2017-68 ronde-des-rois-roubaix-2017-69 ronde-des-rois-roubaix-2017-70 ronde-des-rois-roubaix-2017-71 ronde-des-rois-roubaix-2017-73 ronde-des-rois-roubaix-2017-74 ronde-des-rois-roubaix-2017-75 ronde-des-rois-roubaix-2017-76 ronde-des-rois-roubaix-2017-78 ronde-des-rois-roubaix-2017-79 ronde-des-rois-roubaix-2017-80 ronde-des-rois-roubaix-2017-81 ronde-des-rois-roubaix-2017-82 ronde-des-rois-roubaix-2017-83 ronde-des-rois-roubaix-2017-84 ronde-des-rois-roubaix-2017-85 ronde-des-rois-roubaix-2017-86 ronde-des-rois-roubaix-2017-87 ronde-des-rois-roubaix-2017-88 ronde-des-rois-roubaix-2017-90 ronde-des-rois-roubaix-2017-91 ronde-des-rois-roubaix-2017-92Beau rattrapage. ronde-des-rois-roubaix-2017-93 ronde-des-rois-roubaix-2017-94 ronde-des-rois-roubaix-2017-95 ronde-des-rois-roubaix-2017-96 ronde-des-rois-roubaix-2017-97 ronde-des-rois-roubaix-2017-98 ronde-des-rois-roubaix-2017-99 ronde-des-rois-roubaix-2017-100

La suite demain sans doute.

C’est fait.

Randonnée de l’Epiphanie – Flines les Râches 2017

randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-88Brouillard et grisaille furent au menu de cette randonnée de l’Epiphanie, en plus de la galette.

Fin de la trêve des confiseurs en ce qui me concerne puisque je n’avais plus pratiqué depuis la mi décembre. Le parcours roulant du 50 kilomètres me convenait donc parfaitement pour cette reprise.

L’itinéraire ne présentait pas de difficulté, deux courts passages en terril constituant les deux portions un peu techniques. Pour le reste, le circuit empruntait des chemins plutôt carrossables qu’ils soient de halage, pavés ou voies vertes.

Le sol gardait encore au départ les traces des récentes gelées mais sans être glissant, sauf à un endroit et de façon assez inattendue. Fort heureusement, un cycliste venant en sens contraire m’alerta alors que j’allais m’y engager à bonne allure.

Le terrain devint plus collant en fin de matinée et une courte portion proche de l’arrivée obligea plus d’un à s’arrêter pour ôter la boue accumulée entre roues et fourches.

Le balisage assez abondant aurait sans doute gagné à être doté de quelques flèches supplémentaires à certains endroits qui causèrent atermoiements ou erreurs d’aiguillage. Il est vrai que les cinq circuits VTT plus ceux proposés sur route et en marche ont du donner de l’ouvrage aux baliseurs.

Le temps franchement brumeux n’était pas très propice aux prises de vues de cyclistes en mouvement. En voici néanmoins quelques unes.

randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-2Premières inscriptions. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-3Arrivé je ne sais pourquoi bien trop tôt, je n’aurai pas goûté la galette que les rois mages n’avaient pas encore apportée lorsque je démarrai. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-4 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-5randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-1Certains attendant, comme moi, qu’il fît suffisamment jour consultent la brochure d’un organisateur bien connu de stages cyclistes. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-6Tandis que d’autres portent leur attention sur des destinations plus locales. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-7Dont la publicité est consciencieusement déposée sur les tables par un chroniqueur tout aussi  connu que l’organisateur de stages. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-8Il s’agit de la Ronde des rois et de Wallers Roubaix VTT, déjà inscrits sur mon calendrier tout neuf. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-9Trop tôt encore pour photographier les confectionneurs de sandwichs. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-11Dernière photo des inscriptions avant de partir.randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-16Tronçon tranquille suivant un chemin de halage.

randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-17Une barrière constitue un endroit propice aux prises de vues en basse lumière, les cyclistes étant conduits à ralentir.randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-12 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-14 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-15   randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-18 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-20 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-21 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-22 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-23 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-26 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-27 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-28 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-29 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-30 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-31 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-32 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-33randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-48La photo n’en rend pas bien compte mais la fin de cette bosse sur le premier terril est bien raide et nécessite un bon élan. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-34 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-35 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-36 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-38 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-39 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-40 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-41 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-42 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-43 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-44 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-46 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-47 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-49 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-50 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-51 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-52 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-54 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-55 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-56 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-57 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-58 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-59 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-60 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-61 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-63 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-64Exercices d’étirements. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-66 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-67 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-68C’est reparti avec un second terril. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-69 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-71 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-72 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-73 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-74 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-75 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-76 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-62 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-78 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-79 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-80 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-81 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-82 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-84 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-85 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-86 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-87  randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-90Ce sera plat jusqu’à l’arrivée. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-92 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-93 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-95 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-96 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-98 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-99 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-100 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-101 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-102Mesures de confinement en période de grippe aviaire ? randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-103Ceux-là sont en liberté. randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-104 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-106 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-108 randonnee-de-lepihanie-flines-les-raches-2017-109Dernière photo de paysage avant de s’enfoncer de nouveau dans la brume.

Ronde de Noël VTT – Linselles 2016 (2/2)

ronde-de-noel-linselles-2016-79Fine couche de glace sur la Lys.

Reprise donc de ce reportage, sur les bords de Lys.

Vous pouvez retrouver la première partie en cliquant ici.

ronde-de-noel-linselles-2016-80Alors que d’autres passent sur la rive opposée, je prends le temps de quelques photos animalières.

ronde-de-noel-linselles-2016-76 ronde-de-noel-linselles-2016-77 ronde-de-noel-linselles-2016-78 ronde-de-noel-linselles-2016-81Les photos animalières n’avaient trait bien sûr qu’aux trois précédentes. ronde-de-noel-linselles-2016-82 ronde-de-noel-linselles-2016-83 ronde-de-noel-linselles-2016-84 ronde-de-noel-linselles-2016-85 ronde-de-noel-linselles-2016-86 ronde-de-noel-linselles-2016-87 ronde-de-noel-linselles-2016-88 ronde-de-noel-linselles-2016-89LE passage boueux du circuit. Il ne fallait pas craindre de mouiller ses roues. Cela passait dans les ornières mieux que sur le côté. ronde-de-noel-linselles-2016-90 ronde-de-noel-linselles-2016-91Le cycliste en arrière plan confirme la pertinence de l’option amphibie.ronde-de-noel-linselles-2016-93Un passage à niveau bien éclairé. Un plan photos se dessine. ronde-de-noel-linselles-2016-94Le dégel a débuté. ronde-de-noel-linselles-2016-95 ronde-de-noel-linselles-2016-96 ronde-de-noel-linselles-2016-97 ronde-de-noel-linselles-2016-98 ronde-de-noel-linselles-2016-100 ronde-de-noel-linselles-2016-101 ronde-de-noel-linselles-2016-102 ronde-de-noel-linselles-2016-103 ronde-de-noel-linselles-2016-104Robert, qui contrairement à ce que disent les mauvaises langues ne nécessite pas des heures de Photoshop. ronde-de-noel-linselles-2016-105 ronde-de-noel-linselles-2016-107 ronde-de-noel-linselles-2016-108 ronde-de-noel-linselles-2016-109 ronde-de-noel-linselles-2016-110 ronde-de-noel-linselles-2016-111 ronde-de-noel-linselles-2016-112 ronde-de-noel-linselles-2016-113 ronde-de-noel-linselles-2016-114 ronde-de-noel-linselles-2016-115 ronde-de-noel-linselles-2016-118 ronde-de-noel-linselles-2016-119 ronde-de-noel-linselles-2016-120 ronde-de-noel-linselles-2016-121 ronde-de-noel-linselles-2016-122 ronde-de-noel-linselles-2016-123Un passage plus tranquille. ronde-de-noel-linselles-2016-124Encore plus tranquille. ronde-de-noel-linselles-2016-125 ronde-de-noel-linselles-2016-127 ronde-de-noel-linselles-2016-129 ronde-de-noel-linselles-2016-130 ronde-de-noel-linselles-2016-131 ronde-de-noel-linselles-2016-132 ronde-de-noel-linselles-2016-133La bonne humeur règne à table. ronde-de-noel-linselles-2016-134Gérard pas très net (je parle de la mise au point bien sûr et non de son taux d’alcoolémie) qui nous entraînera pour un retour VTT tranquille. Je devrais finir quand même par être plus circonspect quant aux retours « tranquilles » de Gérard. ronde-de-noel-linselles-2016-135

Ce collègue ne sera pas de l’aventure et rentrera TRANQUILLEMENT en voiture.