Rallye des Lilas – Wambrechies 2014

Dans les Weppes. Ciels moutonniers et belles lumières pour cette édition du Rallye des Lilas

Retour à des conditions plus hivernales que printanières pour cette édition 2014 du Rallye des Lilas. Après deux dimanches en cuissard, collants, blouson chaud et sur-chaussures étaient de rigueur au départ.

Le temps sec mais venteux nous aura procuré beaux ciels nuageux et lumières changeantes sur le Ferrain et les Weppes, lieux traditionnels parcourus par ce brevet.

Si, à l’approche de Lincelles, une sortie de giratoire ratée m’entraîna provisoirement avec quelques autres hors de l’itinéraire, les L verts qui marquaient le parcours étaient bien visibles et permettaient de profiter des paysages ou de laisser vagabonder sa pensée.

La mienne était occupée par la question de savoir s’il valait mieux pédaler ou faire l’amour.

Ce n’est ni l’entrée officielle dans le printemps, ni une tergiversation matinale qui m’inspirèrent ces réflexions mais la conjonction d’une émission entendue le matin même à la radio et d’un petit texte en cours d’achèvement. La première posait la question « vaut-il mieux lire ou faire l’amour ? », alors que se tenaient simultanément à Paris le salon du live et celui de l’érotisme. Le second traite lui de l’alternative « lire ou pédaler » lors des trajets domicile travail.

Il était alors tentant de s’interroger sur l’existence d’une relation de transitivité qui ferait qu’ayant répondu à ces deux questions l’on pourrait en inférer la réponse à la suivante : « vaut-il mieux pédaler ou faire l’amour ? ».

Je crains que cette transitivité n’existe pas et qu’il faille traiter le sujet de front.

Thème piégeux, car il arrive que ma femme lise ces chroniques et j’ai conscience que tout ce qui est écrit pourra être retenu contre moi.

La tentation est forte alors de l’aborder sur le mode Balance ascendant Gémeaux, posture pas très philosophique je vous l’accorde.

Comme on le dit sur les bords du Lac Léman, « Pédalée matinale n’empêche pas sieste coquine ». Bien au contraire surenchérira-t-on, l’oisiveté intellectuelle de ces randonnées solitaires est propice aux fantasmes.

On peut aussi s’aventurer sur un terrain de nature plus psychologique et faire valoir que retarder la satisfaction du désir en accroît l’intensité.

Enfin, un dernier argument pour justifier des escapades dominicales sans prêter à la critique de l’indifférence est l’impact bénéfique d’une activité sportive sur la condition physique. Sans faire des jeux de l’amour une discipline olympique, endurance et résistance sont dans certaines circonstances appréciables.

Voila des considérations qui seront peut-être utiles aux cyclos en butte à des reproches voilés ou explicites d’une trop fréquente désaffection du lit conjugal le dimanche matin.

C’était en tout cas une balade bien agréable.

SAMSUNG DIGITAL CAMERAUne partie des participants du club de Mouveaux, bien représenté.

Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014Laurent Cornet dans un numéro d’arroseur arrosé (vous pouvez donc me voir le photographiant sur le site de Gérard Colin).Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 DCIM100GOPRO Ravitaillement - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Ravitaillement - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014A Ravitaillement - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014A SAMSUNG DIGITAL CAMERA   Paysage - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Paysage - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014Ravitaillement - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014

Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Cyclistes - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Paysage - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Paysage - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014 Paysage - Rallye des Lilas - Wambrechies 2014Parcours Rallye des Lilas Wambrechies 2014Le parcours.

Transpévéloise 2014

Mons en Pévèle - Transpeveloise 2014Mons en Pévèle départ et arrivée de cette Transpévéloise.

Franc succès pour cette première édition de la Transpeveloise, au départ de Mons en Pevele, puisque qu’au second ravitaillement on annonçait plus de 1000 participants. Parmi eux, un fort contingent de Vététistes car si la manifestation co-organisée par le TEAM VTT Pays de Pévèle et la boutique EKOI de Lomme proposait circuits route et VTT la fréquentation aura été incontestablement plus élevée pour ces derniers.

Trois distances route de 60, 80 et 110 kilomètres étaient au programme. A en croire une fois encore les ravitailleurs, si le 60 kilomètres fut prisé il n’en fut pas autant du 80 et encore moins du 110. Peut-être est-ce un peu tôt en saison pour cette dernière distance.

Pour ma part, reliant les deux Mons(en Baroeul et en Pévèle)à vélo, je me contentai du 80 qui, au compteur, se révéla en fait être un 90.

Les organisateurs avaient pris l’option du parcours surprise puisque ni carte affichée, ni feuille de route ne permettaient de connaître l’itinéraire. De mémoire, ce fut pour le 80 une boucle passant par Thumeries, la Neuville, Attiches, Avelin, Fretin, Templeuve, Péronne en Mélantois, Bouvines, Gruson, Baisieux, Camphin en Pévèle, Bachy, Genech, Faumont, Monchaux.

Deux secteurs pavés venaient donner un peu de piquant, ceux de Templeuve et Gruson. Cette dernière incursion sur le parcours de Paris Roubaix aura été l’occasion d’une rencontre.

Alors que nous remontions la rue principale de Bouvines un cycliste nous interpella en précisant qu’il n’était pas du coin, ce dont nous ne pouvions douter à entendre son accent fleurant bon le sud ouest, et souhaitait savoir comment se rendre au Carrefour de l’arbre. L’un de nous lui indiqua la route et chemin faisant, force fut de constater que nous nous y rendions également. Comme je lui demandais s’il venait en repérage pour Paris Roubaix, il m’indiqua être en déplacement dans la région et désireux de voir les lieux mythiques que l’on voit à la télévision et qui font rêver.

Pendant que nous songeons à l’Aubisque ou au Tourmalet en franchissant le Mont des Cats ou le Mont Cassel, d’autres rêvent de pavés, de poussière ou de boue.

Prudent sur les pavés je me laissai distancer et ne pus recueillir ses impressions à l’approche de l’endroit tant attendu.

C’était un parcours intéressant qui, bien que se déroulant sur un terrain très pratiqué, offrait des cheminements peu habituels.

Vous pouvez retrouvez les balises (cf. un des photos ci-dessous) à partir de Mons en Pévèle mais aussi, pour les Lillois et environnants, à partir des villes citées, que l’on traverse, pour beaucoup, en passant par le centre.

Accueil- Transpeveloise 2014Cette entrée aux allures paisibles cache en fait de nombreux participants. A l’arrivée, il sera difficile de contenir tout le monde dans cet espace et la chaussée sera largement encombrée, ce qui provoquera l’ire de certains conducteurs.Panneau indicateur - Transpeveloise 2014 Arbres - Transpeveloise 2014 Cycliste - Transpeveloise 2014Un avant goût de Paris Roubaix à Templeuve

Cycliste - Transpeveloise 2014 Cycliste - Transpeveloise 2014Arrivée au premier ravitaillement, au pied du Moulin de Vertin à Templeuve. On repère une borne marquant un secteur pavé de Paris Roubaix mais le franchissement de celui-ci sera optionnel.Route pavée - Transpeveloise 2014Du ravitaillement, il était possible de rejoindre le parcours par un secteur pavé ou par la route. Personnellement, je n’ai pas hésité et je ne crois pas avoir été le seul.

Moulin de Vertin - Transpeveloise 2014Paysage - Transpeveloise 2014 Paysage - Transpeveloise 2014 Cycliste - Transpeveloise 2014 PAvé de Gruson - Transpeveloise 2014Au bout de ce secteur pavé, le Carrefour de l’Arbre. Cycliste - Transpeveloise 2014 Arrivée - Transpeveloise 2014Bain de soleil.Arrivée - Transpeveloise 2014 Arrivée - Transpeveloise 2014 Paysage - Transpeveloise 2014Dernier regard sur Mons en Pévèle avant de repartir vers Lille.

Balade de Leo 2014

Maison -  Balade de Leo 2014Une belle lumière pour cette balade de Léo printanière.

Anticipant les hausses de température annoncées dans la journée, c’est en cuissard que je pris le départ, délaissant blouson chaud et collants malgré les 6,5°C affichés au thermomètre extérieur.

Cette intuition fut la bonne, même si je n’ôtai que vers onze heures débardeur coupe-vent, tour de cou et serre-tête.

Le soleil, que ni nuage ni brume ne masquaient, nous réchauffa très vite une fois sortis de la ville et ses rues ombragées.

Si la saison froide ne fut pas très rigoureuse, cette sortie dominicale tranchait agréablement avec l’ambiance hivernale.

La nature n’était pas en reste, le vert affirmant sa présence et jonquilles et arbres en fleurs apportant ça et là des tâches de couleur vives.

Le renouveau des paysages compensait le classicisme du circuit filant vers Mons en Pévèle via Péronne en Mélantois et se complétant pour le 85 km par une boucle autour de la celle-là. Relisant ce que j’avais écrit l’an dernier (voir archives de mars 2013), je ne peux que réitérer mes remarques quant à l’absence de renouvellement du circuit d’une année à l’autre mais aussi mes remerciements aux bénévoles qui prennent le temps de l’organiser.

La balisage était sans faille (L rouge formant une flèche), que vous pourrez retrouver encore durant quelques semaines au départ de la Place Joseph Hentges à Hellemmes.

Départ -  Balade de Leo 2014Départ -  Balade de Leo 2014Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 SAMSUNG DIGITAL CAMERA Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Ravitaillement -  Balade de Leo 2014Ravitaillement -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Ravitaillement -  Balade de Leo 2014Ravitaillement -  Balade de Leo 2014Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Cycliste -  Balade de Leo 2014 Ferme -  Balade de Leo 2014 Paysage -  Balade de Leo 2014 Arbres -  Balade de Leo 2014 Arbres -  Balade de Leo 2014Si la plupart des arbres jouent encore aux ombres chinoises…

Fleurs-  Balade de Leo 2014D’autres ont entamé leur mue printanière.Fleurs -  Balade de Leo 2014 Fleurs -  Balade de Leo 2014