Catégories
Brevet VTT

Randonnée des lampistes – VTT – Escaudain 2021

Au clair de la lune, Pierrot n’était pas dans son lit ce samedi mais sur sin biclou pour la randonnée des lampistes au départ d’Escaudain.

Le club Cyclo VTT d’Escaudain y a cru. Deux cents participants lui ont donné raison qui sont venus pour cette 10ème randonnée des lampistes.

Terrain sec, une température à rendre jalouse une nuit d’août, les conditions étaient idéales pour cette nocturne qu’éclairait une belle lune.

Deux circuits de 20 et 43 kilomètres étaient proposés. Le plus long, que j’ai pratiqué, proposait des cheminements variés très roulants pour la plupart. Quelques monotraces un peu accidentées nécessitaient un peu d’attention mais rien de trop technique.

Le balisage était très soigné combinant fléchage au sol et vertical, rubalise. Aux intersections, les routes à ne pas emprunter étaient clairement indiquées par des croix en plus des flèches directionnelles.

Des signaleurs étaient postés aux intersections avec les routes les plus fréquentées.

Une bonne organisation, dans le respect des consignes sanitaires.

Bravo et merci aux organisateurs.

Tout au plaisir de rouler, j’ai un peu négligé les photos. Voici quand même quelques clichés d’ambiance.

La trace du 43 km disponible sur Openrunner.
Contrôle du Passe Sanitaire à l’entrée.
Cheminement linéaire pour le contrôle des inscriptions et le retrait du ravitaillement.
Coup d’oeil au passage sur la préparation du barbecue qui nous attend à l’arrivée.
Une préinscription était proposée sur Helloassso, mais l’inscription sur place était possible.
Attente des retardataires ou de l’obscurité ?
C’est parti avec un terrain facile pour s’échauffer.
De la marche était également proposée.
Le bout du tunnel n’est pas dans le cas présent signe de fin.
Balisage vertical et au sol nous guideront sans faille.
Sympathiques encouragements de promeneurs croisés.
Premier signaleur.
Nous traversons la Carrière des peupliers.
Premier secteur pavé.
La centrale d’Hornaing. J’ai le souvenir de m’être déjà posté à cet endroit pour des prises de vue lors d’un autre brevet.
Je profite d’une luminosité encore suffisante pour faire quelques photos de cyclistes.
Entre chien et loup, la présence de ce signaleur est une réelle sécurité.
Il est temps d’allumer, feux avant et arrière.
Arrêt vestimentaire pour une vététiste un peu frileuse. Pour ma part je resterai avec mon maillot à manches courtes jusque l’arrivée.
Les lumières de la ville.
Pas d’arrêt à la guinguette pourtant tentante.
Lointains reflets d’une écluse devant laquelle nous passerons plus tard après quelques détours.
Racines affleurantes signalées.
Un des secteurs monotrace.
Ce n’est pas un égaré qui retrouve son chemin, mais l’une des intersections entre les deux boucles.
Sur un chemin de halage.
Invitation à une variante « dure ».
Plaisant secteur monotrace.
Louons une fois encore la qualité de la signalétique.
Là par contre, difficile de ne pas se transformer de nouveau en piéton.
C’est reparti.
Retour à la civilisation.
Changement de direction à angle droit, impossible d’anticiper la brusque montée. Je vous laisse deviner la suite.
Et voilà, c’est « déjà » fini.
Saucisses et boissons nous attendent.
Lumière d’ambiance improvisée avec une frontale et une bouteille d’eau.

Pour être informé des prochaines publications, abonnez-vous.

Une réponse sur « Randonnée des lampistes – VTT – Escaudain 2021 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s