Lille Hardelot 2017 (Saint Omer – Licques)

Après Saint Omer le parcours s’anime avec en contrepartie des paysages plus variés.

Saint Omer, marque le début des difficultés avec 20 kilomètres franchement montants jusque Quercamps, avant de redescendre et rejoindre la vallée de la Hem pour remonter ensuite vers Licques, terme de ce troisième tronçon.

Licques, capitale régionale de la volaille où nous attend un ravitaillement de circonstance, et un chanteur détournant les standards de la variété et du carnaval à la gloire des éleveurs de locaux et de leurs volatiles.

Les pelotons s’étirent et on commence à rattraper ceux partis trop vite ou moins accoutumés au dénivelé.

Mais ralentir l’allure permet de mieux profiter des paysages que nuages et soleil animent de jeux d’ombres.

Départ de Saint Omer sur un tronçon pavé mais qui n’a rien de vraiment méchant. Après Saint Omer, ça grimpe… Enthousiasme et aisance…  … aisance et dérision. On rejoint la vallée de la Hem… … on tourne à gauche après le pont, Licques n’est plus qu’à quatre kilomètres. Mais il faut monter quand même un peu. Toasts au rillettes de Volaille. Barbecue géant. Pas d’inquiétude pour ce cycliste qui n’a pas chuté mais s’étire avant d’affronter l’ultime tronçon.

La suite dans une semaine, je pars demain pour sept jours de cyclo-camping en Belgique flamande, revenant juste à temps (enfin je l’espère) pour Wallers Roubaix VTT, une autre grande classique.

Je suis revenu (reportage à venir). Pour la suite de Lille Hardelot. CLIC

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s