Catégories
Brevet Cyclotourisme VTT

Randonnée des Renards des Sables – Flines Lez Raches 2020 (1/2)

Parcours animé dans les terrils et rendu bien sportif par le terrain boueux pour cette édition 2020 de la randonnée des Renards des Sables.

Les dimanches de février se suivent et se ressemblent pour les organisateurs de randonnées avec des conditions climatiques qui découragent plus d’un d’y participer.

Après Bersée, Leforest, c’était au tour des Renards des sables de Flines Lez Raches de voir leurs efforts mal récompensés. Avec un peu moins de 400 vététistes, 150 marcheurs et une soixantaine de cyclos on était loin des chiffres de fréquentation habituels.

Si la pratique du vélo de route devait être un peu acrobatique au regard du vent soutenu, celle du VTT l’était nettement moins.

Dommage pour les absents, car les parcours proposés comportaient de long passages en terril très ludiques. Le sol bien humide rendait certains tronçons plutôt sportifs et plusieurs montées se sont finies à pied la boue l’emportant sur le relief des pneus.

Engagé sur le 40 km je prendrai un raccourci après le second ravitaillement, ma tige de selle étant sur le point de rendre l’âme. Après un pneu fendu l’an dernier qui me contraignit à une version abrégée, j’espère que la série en restera là.

Comme d’habitude cette randonnée était très bien organisée et balisée.

Des photos bien sûr, malgré la grisaille.

Pour revoir l’édition 2019. CLIC et CLAC.

La salle anormalement vide à cette heure pour une randonnée des Renards des sables, n’incite pas à l’optimisme s’agissant de la fréquentation.

Mais cela n’entame pas la vigueur des confectionneurs de sandwichs.

Le sourire reste de mise.

La chaussée est encore luisante des pluies de la nuit et quelques gouttes viennent nous rafraichir. Cela ne durera pas.

Vestige sans doute de la précédente tempête.

Les chemins sont franchement gras.

Entrée du terril des Paturelles.

Nous redescendrons par ce même chemin.

Plaisant monotrace entre les bouleaux.

Vélodom couvrait aussi l’évènement. Voir son reportage.

Je croise plusieurs groupes qui laissent à penser que les arrivées furent tardives.

Chemin de halage le long de la Scarpe.

La suite demain soir sans doute.

La voici.

Pour être informé des prochaines publications, abonnez-vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s