Nuit des pavés 2020 – Repérage

Bouvines et l »église Saint Pierre, reconnaissable entre toutes, point de départ de la Nuit des Pavés.

Pas de brevet dans les environs ce dimanche, l’occasion de repérer l’itinéraire de l’édition 2020 de la Nuit des pavés organisée par le VC Roubaix, qui se déroule le vendredi précédent Paris Roubaix.

Cette reconnaissance s’imposait avec la refonte du parcours. La première boucle de 20 km a été complètement revue et concentre les portions pavées avec notamment un passage par le Carrafour de l’Arbre.. La seconde, qui conduit au Moulin de Vertain, a été modifiée dans ses enchainements.

Le parcours demeure très champêtre avec des tronçons de liaison sur route réduits au minimum.

Découvrez le parcours en photos.

Vous pouvez revoir l’édition 2019 en cliquant ICI.

En haut de la carte la boucle de 20 km que l’on peut enchaîner avec celle de 25 km.

Toutes les information sur Cyclos Hauts de France, bien sûr.

Démarrage en mode VTT dès le début grâce au chantier en cours, mais qui sera sans doute achevé en avril prochain.

Petit tour de mise en chauffe dans le Bois de la Noyelle qui nous ramène rapidement vers Bouvines pour attaquer le premier secteur pavé.

Non, ce n’est pas du run and bike.

Coup d’oeil admiratif de Philippe sur la toiture de la ferme de la Courte.

Premier secteur pavé vers Gruson.

Un court « gauche droite » sur route pour emprunter un chemin bien caché. Faut connaître.

Enchainement de voyettes dans Gruson.

On délaisse le pavé de l’Arbre que l’on rejoint dans ces derniers mètres.

Pour enchainer avec le pavé Jean-Marie Leblanc.

Puis celui de Luchin.

Que serait une sortie VTT sans problème mécanique?

Fin du pavé Duclos-Lassalle.

L’église de Bouvines en ligne de mire, la fin de la première boucle…

… non sans un dernier passage pavé.

C’est parti pour la deuxième boucle en direction du Marais.

Tout se perd, ce chemin il y a peu encore boueux a été complètement viabilisé.

Le groupe presque au complet.

Petite partie de touche-touche sur chemin glissant.

Des baignoires, mais pas pour les vététistes.

Pavé du moulin de Vertain, bien roulant…

… les premiers mètres.

Peu après, le pavé de l’Epinette.

La belle unité vestimentaire des Roubaisiens.

En noir et blanc on ne fait plus la différence.

Ah! Quel plaisir de vautrer dans la boue.

En boue teillage.

Alors là, ça tourne à l’addiction.

A gauche c’est Bouvines direct par la route…

… mais c’est plus du VTT, on longe la station d’épuration pour partir en bordure de champ.

Avant dernier secteur pavé.

Et revoilà Bouvines. Vivement le 10 avril.

Pour être informé des prochaines publications, abonnez-vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s