Xmas Toertocht – Menen 2019

Les dimanches se suivent et ne se ressemblent pas. Si les deux derniers avaient en commun la boue, le second ne vit pas le soleil.

La boue était au rendez-vous pour pour cette Ronde de Noël, Xmas Toertocht dans le texte, au départ de Menen. Ce n’était pas vraiment une surprise compte tenu du terrain et des précipitations des derniers jours. Cette randonnée étant proposée samedi et dimanche, les chemins étaient déjà bien marqués en ce dimanche matin.

Vent et pluie furent de la partie, surtout en fin de matinée, au point que je pris un raccourci en suivant le canal pour rejoindre directement Menin.

Voici en photos l’essentiel du parcours, l’hygrométrie ne permettant pas raisonnablement de photographier jusqu’au bout.

Le bilinguisme n’était pas vraiment pratiqué et je regrettai une fois encore de n’être pas passé à l’acte et de n’avoir pas entrepris l’apprentissage néerlandais comme évoqué après mon tour des flandres.

4 distances étaient officiellement au programme mais l’enchevêtrement des circuits permettait des variantes.

Un vaste entrepôt faisait office de lieu d’accueil.

Je n’ai pas vu la flèche et fais demi-tour pour un tronçon entre les arbres.

Le parcours tirait partie des espaces verts urbains.

Du travail en perspective pour le service de la voirie après le passage de centaines de vélos crottés.

Nouveau tronçon le long du chemin de halage.

L’or noir n’affleure pas encore en Flandre, c’est donc de la boue.

« Planté, je suis planté… « comme chante Julien Clerc.

Première courte séquence de prise de vue de cyclistes.

Ambiance fêtes de fin d’année.

Une naine de jardin plutôt délurée. Je n’ai pas pris le temps de m’arrêter pour un cliché de meilleur qualité. C’est une habitante de Lauwe, si vous voulez la retrouver.

Ravitaillement sous abri, c’est plus prudent. Je profiterai du second pour ranger mon matériel audio visuel et enfiler la tenue pluie intense.

Ce n’est pas vraiment le même gabarit.

Ravitaillements copieux.

Il n’y paraît pas mais ça monte et ça glisse.

Seconde séquence cyclistes.

L’heure du choix.

Ca patine.

Dernière photo, la pluie devient vraiment intense.

Pour être tenus informés des prochaines publications, abonnez-vpus (bouton en bas de la colonne de droite, page Accueil).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s