ASPTT Roubaix 2017 (2/2)

Pas encore de vaches dans les pâtures pour regarder les cyclistes passer, seuls les ballots de paille formaient une haie d’honneur.

Suite de cette randonnée commencée ICI

  Un arrêt pour photographier ce pigeonnier, me donnera l’occasion de prendre au passage deux pelotons mais dans des conditions d’éclairage peu adaptées à des photographies de face, le contre-jour étant total. Ce volatile que j’avais dénommé initialement canard et qui, grâce au commentaire de Francis Broutin, se révèle être une oie bernache me fera également m’arrêter, mais avec cette fois-ci une bonne orientation pour les prises de vue.   Entre deux passages.

Une réflexion au sujet de « ASPTT Roubaix 2017 (2/2) »

  1. Une petite erreur s’est glissée parmi les légendes.
    Le volatile que tu qualifie de canard est en réalité une oie bernache.
    Je pense quelle serai peinée de se voir traitée de canard, ceci dit, tes reportages sont toujours très bien illustrés.
    Salutations sportives.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s