Willems VTT 2016

willems-vtt-2016-11C’est sous un ciel chargé que se déroulera cette randonnée vivifiante.

Il est des brevets auxquels on participe pour la technicité du parcours, d’autres pour les paysages, d’autres enfin pour l’ambiance.

Celui de Willems relève pour moi de la troisième catégorie. Le parcours entièrement plat ne présente pas de difficultés. Les paysages, pour le cycliste de la Métropole Lilloise, sont bien connus. Reste donc l’ambiance qui est toujours chaleureuse.

La petite salle qui abrite départ et arrivée y est sans doute pour quelque chose, plus intime que les grandes salles de sports de brevets plus courus. Mais c’est sans doute l’attention des organisateurs qui donne à ce brevet son caractère familial.

Celle-ci aura été particulièrement sollicitée compte tenu des conditions climatiques qui ont contraints à des changements d’itinéraire de dernière minute, certaines parties du circuit n’étant pas accessibles en raison de l’alerte météo. Durant la randonnée elle-même, il leur aura fallu re flécher, une portion de route aux abords de Willems ayant été interdite en raison de la chute d’un poteau d’électricité.

L’investissement de cette petite équipe n’aura pas été payé de retour, seuls trente-neuf inscrits ayant finalement bravé les éléments, la plupart sur le circuit de trente-cinq kilomètres. Il fallait en effet de bons mollets pour achever le parcours de cinquante-cinq qui conduisait au Carrefour de l’Arbre dans un délai raisonnable.

Le vent de côté obligeait à rouler en biais pour aller droit, sollicitant, en raison des rafales, réactivité pour rectifier la trajectoire et éviter de verser dans le fossé. De face, il opposait une résistance résolue. Récemment instruit des effets aérodynamiques de la pratique du vélo par un article érudit mais pédagogue de la revue « Le randonneur », d’adoptai l’allure de l’escargot, économe en énergie car peu affectée par le flux d’air contraire et moulinait gentiment plutôt que de lutter.

Le terrain, pas aussi détrempé que l’on eût pu le craindre, laissait le loisir de regarder alentour et de saisir les étincelants mais éphémères éclairages produits par de fugaces trouées célestes.

Souhaitons meilleure fortune à ce brevet en 2017 en vous invitant à y participer.

willems-vtt-2016-1En attendant les participants, démonstration d’étirements. willems-vtt-2016-2Pas de record d’affluence malheureusement cette année. willems-vtt-2016-3Quelques nouvelles fraiches avant un vent des plus frais également. willems-vtt-2016-4 willems-vtt-2016-5« Avec un ciel si bas… » willems-vtt-2016-7 willems-vtt-2016-8 willems-vtt-2016-9Le lecteur de journal est parti et me dépasse lors d’un arrêt photos. Je n’ai pas eu le temps de le prendre de face. willems-vtt-2016-10 willems-vtt-2016-12Un peu de couleur. willems-vtt-2016-13 willems-vtt-2016-16 willems-vtt-2016-17Faut rigoler pour empêcher le ciel de tomber, chantait si ma mémoire est bonne Henri Salvador. willems-vtt-2016-18 willems-vtt-2016-19Puisqu’on vous dit qu’il y avait du vent. willems-vtt-2016-20Le ravitaillement est à l’abri. willems-vtt-2016-21Les ravitailleurs eux sont bien couverts. willems-vtt-2016-22 willems-vtt-2016-23 willems-vtt-2016-24Soupe et saucisse chaude pour conclure.

4 réflexions au sujet de « Willems VTT 2016 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s