Lille Hardelot 2013 – Grand Place

Ils arrivent.

Privé cette année de Lille-Hardelot (Cf. Paris Roubaix VTT 2013 ou presque), je m’étais dit qu’il pourrait être sympathique de photographier le départ, sans toutefois me lever tôt exprès.

Un réveil spontané me permit de mettre ce projet à exécution.

Après un rapide petit-déjeuner, j ’empruntai le métro en direction de la Grand Place qui me semblait offrir le cadre le plus approprié. Je fus très vite dans l’ambiance, la rame que j’empruntai véhiculant des cyclistes ayant bravé l’interdit Transpolien et se rendant à Lille Grand Palais avec leurs machines.

Rue Faidherbe, de rares cyclos ont devancé l’heure officielle du départ. D’autres, plus nombreux, circulent en sens contraire pour rejoindre Lille Grand Palais.

Le ciel est gris mais il ne pleut plus. Un vent frais venant du Nord Ouest promet de contrarier les participants.

Il est 7h05 quand se profile au pied de la gare la première ligne. Occupant pratiquement toute la largeur de la chaussée elle avance résolument m’évoquant la charge des bisons dans « A la conquête de l’ouest » que j’avais été voir en triple écran au cinéma l’Empire sur les Champs Elysées en un temps que les moins de vingt ans (et même un peu plus) ne peuvent pas connaître.

S’ensuit un défilement de cyclistes aux tenues, montures, allures, diverses et variées. Isolés, en peloton, montant des vélos en carbone, des randonneuses ou des VTT, encagoulés et portant collants ou en bras nus et cuissards, rigolants ou concentrés, découvrant la ville pour certains, j’essaie de capter leur image.

Las, un manque d’ouverture du diaphragme et/ou un autofocus un peu lent en basse lumière feront que de nombreuses photos seront floues. Heureusement l’utilisation de la résolution maximum autorise des recadrages permettant d’isoler des zones plus nettes.

Voici donc quelques images qui, bien que péchant par leur médiocre qualité technique, témoigneront je l’espère de l’ambiance de ce départ et permettront à l’un ou l’autre de se reconnaître.

Pas de problème bien sûr, en l’échange d’un commentaire, pour envoyer la photo avec une meilleure résolution.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ben alors, qu’est-ce qu’il fabrique??? On est pas rendus !!!

 

 

 

 

 

 

Certes il faisait frais, mais quand même.

Celle là est franchement floue, mais j’aime bien les couleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nous reverrons dans pas longtemps les deux cyclistes à gauche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une crevaison précoce n’entame pas la bonne humeur de ces membres du club de Roquetoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette première partie ne comporte que les participants passés avant 7h15. La suite dans ces prochains jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s