Rando des As 2010 (Espoir Cycliste de Wambrechies – Marquette)

web-sdc14257.1292189166.jpg

Départ vers la mine : Heigh-ho, Heigh-ho, on y va à vélo…

Marquette ou Phalempin. Entre les deux mes mollets balançaient. Une courte nuit et la nécessité de ne pas revenir trop tard m’ont fait choisir le point de départ le plus proche à savoir Marquette. Par ailleurs n’ayant pas participé à un brevet depuis pratiquement un mois et demi pour cause d’astreinte, de repas de quartier, d’organisation de balade cyclotouriste, de repérage de balade de quartier, de balade de quartier, l’ajout de l’aller retour Mons – Phalempin aux 90 km aurait peut être fait beaucoup.

L’autre avantage de la proximité était, partant plus tard, de ne pas rouler de nuit et donc au froid. Car ce dimanche matin, avec deux degrés, la tenue d’hiver était de rigueur. Pas la tenue grand froid mais les collants quand même. J’ai rangé mes cuissards bien au fond du placard.

Une fois le soleil levé, il fit grand beau ce qui tempéra la fraicheur de l’air, accentuée sur le retour par un vent soutenu. Si soutenu que j’ai préféré m’accrocher à quatuor de la BSD plutôt que de m’arrêter pour prendre des photos alors qu’une belle lumière était pourvoyeuse de couleurs vives et contrastées.

Le parcours proposé était plaisant même si l’on tarde à quitter la ville, quoique. Quoique, peu après être passé sous la rocade nord-ouest en direction de Verlinghem, en bifurquant à gauche, le chemin des Muchaux nous propulse tout d’un coup sur une petite route en plein champ. Le contraste est saisissant. Une brève incursion sur la D 257 et nous voilà repartis vers Lompret par une allée bordée d’arbres.

Après un bref passage en pays minier, le retour se fait sur des routes connues avec le franchissement de l’inévitable Mons en Pévèle.

web-panorama-14259-61.1292189222.jpg

web-sdc14262.1292189274.jpg

Ravitaillement à Ostricourt

web-panorama-14268-70.1292189324.jpg

Mons en Pévèle est passé, reste le vent.

Le parcours du 90 km est le suivant :

Marquette, Saint André, Lambersart, Ch des Muchaux, Ch/ la Phalecque, Lompret, Pérenchies, Lomme, Englos, Santes, Wawrin, Allennes les Marais, Carvin, Camphin en Carembault, Ennecourt, Wahagnies, Oignies, Ostricourt, Lerorest, Moncheaux, La Vacquerie, Mons en Pévèle, Martinval, Merignies, Petit Attiches, Attiches, Martinsart, Seclin, Emmerin, Port de Santes, Santes, Hallennes les Haubourdin, Escobecques, Ennetières en Weppes, Premesques, Pérenchies, Lompret, Ch. La Phalecque, Verlinghem, Chemin noir, Wambrechies, Marquette.

Le balisage est constitué du mot AS surmonté d’une flèche. Il faut parfois faire attention aux changements de direction, notamment dans Ennetière en Weppes, attention à la bifurcation à gauche vers Premesques. A trop coller à mon quatuor bancaire je l’ai suivi dans l’erreur. Voilà qui me conforte dans ma conviction qu’il faut avoir une confiance relative dans cette profession.

Il fallait bien une morale à cet article.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s