A vélo sans cale-pied

 

Petit tour sur le site de Météofrance qui annonce pour ce dimanche un vent de sud sud-ouest de 30 km/h avec des pointes à 55. Hou la la, je n’aime pas ça. Le vent de face, s’il est régulier, je m’en accommode facilement, il suffit de prendre le rythme. Le vent arrière, j’adore. Mais le vent de côté, ça je n’aime pas du tout et quand sont annoncées des rafales à 55 km/h encore moins.

Sur le frêle équipage dont je suis solidaire, je me sens tel le petit cochon face au grand loup dont le souffle puissant menace de me coucher sur la chaussée.

J’opte donc ce matin pour une monture plus trapue aux gommes larges et surtout sans cale-pied. Cela me rassure de savoir que je pourrai à tout instant poser sans délai pied à terre pour contrecarrer une bourrasque déstabilisante.

Il fait doux et des nuages fessus glissent sur un ciel azur.

Sans itinéraire précis je me laisse vite tenter par des haltes paysagères. C’est si facile, sans cale-pied, de faire demi-tour pour voir telle ferme ou tel arbre sous un autre éclairage.

C’est si facile de descendre de vélo et de s’écarter de la route, pour changer son angle de vue sans appréhender d’endommager ses cales.

Entre cyclo et tourisme mon coeur balance. Aujourd’hui c’est plutôt tourisme. Ce n’est pas ainsi que je vais me préparer pour le défi des Cinq Monts qui a lieu dimanche prochain, mais comme j’aime à le dire « changement de pâture réjouit les veaux ».

web-sdc10979.1258925397.jpg

Le clocher de l’église de Sainghien en Mélantois montre le bout de son fait

web-panorama-1098081.1258925621.jpg

web-sdc10992.1258925822.jpg

web-sdc10998.1258925934.jpg

web-panorama-11000-01.1258925994.jpg

web-panorama-11006-07.1258926196.jpg

L’Eglise de Bouvines sous toutes les coutures

web-sdc11012.1258926319.jpg

L’église de Sainghien en Mélantois

web-panorama-11009-10.1258926409.jpg

Changement de pâture …

Une réflexion au sujet de « A vélo sans cale-pied »

  1. J’ai pratiqué longtemps la course à pieds et aussi un peu de vélo. Depuis Aout 09 j’ai une tendinite à la cheville gauche et fait donc du vélo et du home trainer pour compenser. J’envisage cet été car je serai en retraite d’effectuer le parcours Malo les bains jusque Hendaye (pays basque) par le côte. En vélo avec une remorque une roue et tente. Que mettre sur mon Lapierre actuellement équipé de pédales avec cales pieds automatiques ? les laisser ou monter les cales pieds traditionnels?
    Merci pour votre réponse .
    Cordialement
    JP Mametz

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s