"Les Courons du Nord" revient de vacances

 

sdc13799-web.1283630641.jpg

Une semaine déjà que je suis rentré et je n’ai encore rien écrit sur ce blog de mes diverses expériences cyclistes de cet été. A ce rythme là, il va me falloir au moins un mois pour rendre compte de ces vacances estivales, d’autant que les brevets sont de nouveau légion chaque dimanche.

Faisons donc comme à la radio avec l’annonce des grands titres.

International : le vélo en Vénétie.

Ces vacances italiennes n’étaient pas vraiment destinées à pratiquer la « bicicletta », mais elles m’ont permis de découvrir une intense activité cycliste, et des moyens tout à fait sympathiques de découvrir cette région.

France : un parcours inédit pour relier la ligne bleue des Vosges et les Flandres, d’Ufholz à Mons-en-Baroeul. Une variante de Calais-Bâle en quelque sorte.

Quelques mots d’explications sur cet itinéraire peu habituel. C’est en fait le fruit d’un compromis entre vacances familiales et cyclotourisme tout en minimisant l’empreinte carbone. Notre destination première étant l’Italie, je recherchais un itinéraire susceptible de constituer une partie de la route du retour et pouvant se pratiquer en une semaine maximum. Quelques bons souvenirs de la route des crêtes, croisée notamment lors du Trail de la Vallée des lacs (aux temps où je courais), un article paru dans la revue Cyclotourisme à propos de la route verte Charleville-Mezieres à Givet m’ont donné le point de départ et la ligne générale. Open Runner a fait le reste.

J’avais opté pour la version confort en retenant la solution chambre d’hôtes, non sans hésiter à choisir cette formule plus contraignante quant au découpage des étapes. La météo m’a ôté tout regret, mon périple ayant été pour le moins arrosé. J’ai aussi mentalement remercié mon vélociste de m’avoir conseillé d’acheter des sacoches Ortlieb, certes un peu chères, mais étanches je peux le certifier.

Open Runner a été une aide précieuse pour mettre au point les différentes étapes, grâce notamment à l’option affichage des chambres d’hôtes. J’ai pu ainsi, en fonction des distances journalières prévues, identifier les chambres disponibles sur mon parcours et arrêter mon itinéraire. Tous les hébergements se sont d’ailleurs révélés de qualité.

A suivre donc quelques souvenirs de vacances, déjà forts loin après une semaine de travail.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s