La Basilienne – Baisieux 2019

Beau temps et routes peu fréquentées pour cette Basilienne 2019

La température ayant un peu fraichi par rapport à la veille, l’entame douteuse que j’avais imaginée pour cet article vous sera épargnée. Mais vu la tendance au réchauffement, ce n’est que partie remise.

Cet avertissement valant introduction, nous pouvons donc aborder directement le brevet du jour.

Cinq distances étaient au programme dont un 120 km, qui devient une distance rare dans les brevets. Difficile pour moi d’envisager ce circuit si je voulais rentrer dans le délai imparti par le repas dominical. Je me cantonnai donc au 100 km.

Parcours champêtre roulant, sans difficulté, en Pévèle Melantois empruntant des routes peu fréquentées et traversant les forêts de Saint Amand et Marchiennes.

Le balisage au sol était abondant et visible, ce qui n’empêcha pas une erreur d’aiguillage pour plusieurs d’entre nous à la séparation d’avec le 55 km, l’orientation à gauche de la flèche 80 et + étant peu marquée au regard de l’angle droit fait par le parcours.

Vous la verrez apparaître sur ma trace GPS.

Beau temps pour les photos.

7h15, plusieurs sont déjà partis sur le 120 km.

Une délégation de Wavrin.

En attendant les coéquipiers.

De nouveau le groupe de Wavrin avec qui j’ai partagé l’erreur d’itinéraire.

Premier ravitaillement pourvu en…

… cakes salés faits maison, spécialité de la Basilienne.

Ce cycliste de Lys Cyclo ne se fait pas prier pour en goûter.

Un groupe de Roubaix et Leers arrive et c’est l’effervescence, surtout que nos gaillards sont pressés de repartir, moyenne oblige.

Benoit de Cycleers, dont vous pouvez retrouver les reportages vidéo (Noabe) sur Cyclos Hauts de France

Un peu encombrant quand il y a foule.

Photo de groupe pour Lys Cyclo

Passage en forêt de Saint Amand.

Deux habitués des sprints photographiques.

Pendant que les gamins s’amusent…

… les grands roulent sagement.

Second ravitaillement en forêt de Marchiennes.

Et toujours les cakes salés…

… dont les ravitailleurs gourmands (dont nous préserverons l’anonymat) ne mangent que les miettes.

Le groupe Roubaix/Leers rencontré au précédent ravitaillement me rattrape après avoir parcouru la boucle de 20 km du 120 km. Mon GPS affiche 27 km/h de moyenne. Ils vont vite, même en prenant en compte mon arrêt en forêt de Saint Amand.

L’arrivée est proche pour ce jeune participant qui, avec ses dix ans, a parcouru 55 km à 18 km/h de moyenne. Pas mal!

Boisson en terrasse, au soleil ou à l’ombre.

Pour être informé des prochaines publications, abonnez-vous. Bouton en bas à droite de la page d’Accueil.

Une réflexion au sujet de « La Basilienne – Baisieux 2019 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s