Willems VTT 2015 – Le vélo en berne

Willems VTT 2015Il n’y avait pas que le temps qui était maussade en ce dimanche 15 novembre et le crêpe noir qui barrait le calicot de bienvenue donnait le ton.

Pouvais-je faire comme si rien ne s’était passé et rendre compte de cette randonnée de façon habituelle. J’ai estimé que non et que si participer au brevet contribuait à affirmer qu’il ne nous faut ne pas céder aux actions d’intimidation, je n’avais pas vraiment le cœur à l’illustrer de trombines de cyclistes réjouis.

Pas de photo donc de ce brevet à l’ambiance « familiale » et chaleureuse, mais quelques considérations personnelles.

J’ai toujours résisté à la tentation d’évoquer dans ces lignes des situations graves ou douloureuses de l’actualité estimant que ce n’était pas vraiment le lieu et qu’indignation sans action n’est que le cache misère de la bonne conscience.

J’ignore pourquoi mais il en va différemment à propos de ces attentats du 13 novembre.

J’aimerais sans doute croire en l’effet papillon et qu’à défaut d’un battement d’aile, l’accumulation d’expressions individuelles finissent par peser sur le cours des choses. Que les puissants de ce monde qui versent des larmes de crocodile sur les victimes cessent de ménager des agissements coupables de dictateurs ou de multinationales pour des considérations d’ordre économique ou politique d’intérêt dit « national ».

Quoi qu’en disent les Faucons déjà de sortie, ce ne sont ni les drones ni les actions de police ou militaires, ni le repliement sur nos frontières qui permettront de venir à bout du terrorisme tel qu’il est pratiqué.

Posons nous la question de savoir ce qui conduit des jeunes de toute nationalité à rejoindre ce mouvement au mépris de leur vie. Quelle alternative proposer qui serait plus séduisante ?

N’est-ce pas la pauvreté, l’exclusion, dans une société qui fait de l’avoir LE moyen de reconnaissance sociale qui rendent réceptifs à des discours qui s’affichent par ailleurs comme porteurs d’un idéal. Arrêtons de faire de la possession d’une Rolex ou d’une puissante berline l’aune de la réussite et promouvons d’autres valeurs.

Puisque ce blog est consacré au cyclotourisme et tout en ayant conscience de la dimension nanométrique de ce type d’action au regard des enjeux internationaux, continuons de partager et de donner l’envie de partager ces moments de plaisir sans compétition, sans gain (sauf d’horribles coupes dont je ne comprends pas qu’on les distribue encore) et dans le bénévolat. Favorisons dans cette pratique la mixité sociale et le brassage des cultures qui me semble-t-il et sans que cela résulte d’un ostracisme, sont moindres que dans d’autres disciplines sportives.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s