Une balade vivifiante

J’avais attendu l’après-midi et de possibles éclaircies. Celles-ci ne furent pas au rendez-vous. J’eus droit par contre à un grain qui me fit rentrer transi.

Seuls souvenirs, le calvaire du cimetière de Willems, dont la carnation du Christ sur fond de ciel gris était je trouve du plus bel effet, et le moulin à eau de Froyennes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s