Le péril jaune

haut-artois-11-08-allege.1226853161.jpg

Circuit « Autour du Beffroi », on quitte la ville mais ce n’est pas encore les petites routes de campagne

Depuis que le législateur a rendu obligatoire la présence du gilet fluorescent dans tous les véhicules et le port du dit gilet pour les cyclistes, la nuit hors agglomération, il est apparemment de bon ton de s’afficher vêtu de cet accessoire en toute circonstance.

Ainsi, n’est-il pas rare, en ville comme à la campagne, de croiser cyclistes, joggers, randonneurs, de jaune vêtus. Sans remettre en cause l’utilité de ce gilet dans des conditions de mauvaise visibilité, l’engouement qu’il semble susciter m’est assez incompréhensible. Cela ressort-il du principe de précaution, de la surenchère citoyenne ? Il est vrai par ailleurs, qu’en cette période de baisse du pouvoir d’achat, le gilet présente un rapport qualité prix imbattable.

Mais l’effet gilet ne s’arrête pas là et contamine l’ensemble des vêtements de sport. Pas de coupe-vent ou autre vêtement de pluie qui ne contienne une bonne surface de jaune fluo.

Sommes- nous condamnés à apercevoir en tout point de l’horizon non pas la ligne bleue des Vosges mais celle, jaune ,des pelotons uniformisés, des joggers citronnisés ou des randonneurs pareillement atteints du virus amaril.

Dernier avatar de la consommation de masse en attendant celle du Soleil vert dont on finit par se dire qu’elle pourrait bien un jour devenir réalité.

Ceci étant, la campagne prenait des tons plutôt ocres ce dimanche.

Incursion dans le Haut–Artois avec un bout du circuit « Autour du Beffroi ». Cet itinéraire qui part de Beuvry, fait le tour de l’agglomération béthunoise. Parti un peu trop tard de Lille, je n’ai pu qu’en suivre que le début. Ce n’est manifestement pas la meilleure partie du parcours comme le confirme un témoignage recueilli sur le Web. L’environnement est en effet très urbain et certaines voies empruntées très fréquentées par les automobiles. Bref les dix premiers kilomètres ne sont pas impérissables, mais il semble que la suite de l’itinéraire soit plus plaisante.

vers-fouquereuil-2-allege.1226853498.jpg

De l’autre côté de la route

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s