Blessure

Je sais bien qu’il ne faut pas courir lorsqu’on est blessé. Mais bon ça n’avait pas l’air trop grave, ça allait passer.

Air connu. Résultat, je traîne un problème de genou depuis 6 mois.

Après une première période de repos complet de deux mois, une tentative de reprise qui pourtant semblait prometteuse et m’avait même permis de participer au Trail Bulligeois des Poilus a du être interrompue pour cause d’articulation instable.

J’ai donc fait un trait sur mes projets de course du 1er semestre et reporte mes espoirs sur la rentrée de septembre, en espérant pouvoir reprendre l’entraînement durant l’été.

D’ici là, j’aurais peut-être créé une rubrique vélo car c’est pratiquement la seule activité que je peux pratiquer en continuant à travailler l’endurance. L’arrière train commence à s’endurcir.

Moralité : Ne jamais sous estimer une blessure et mieux vaut sacrifier une ou deux séances d’entraînement à 6 mois de course.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s