Randonnée du Bois des Dames – VTT – Gosnay 2014

Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014AUne fois encore, ce n’est pas avec une photo telle que celle-ci que je vais me faire référencer sur le site de la Région Nord Pas de Calais. Il est certain que la même vue, un jour de beau temps, donnerait une image plus positive de la contrée.

J’ai voulu voir Gosnay et j’ai vu Gosnay. Je l’ai même vu deux fois. Pas très bon pour mon bilan carbone, moi qui avais pris le soin de calculer mon itinéraire automobile au plus court, au mépris des trajets proposés par des navigateurs programmés pour minimiser le temps de trajet.

Toujours est-il que vers 16h00, m’apprêtant à décrasser mon vélo, je m’aperçois que j’ai laissé ma roue avant sur le parking après l’avoir démontée pour faire entrer mon vélo dans le coffre. Je me souviens l’avoir posée à plat sur le sol plutôt que de l’appuyer, vu son état boueux, sur un mur fraîchement peint. Après quelques hésitations je décide de retourner et tenter de la retrouver. Cette expédition n’aura pas été vaine puisque je récupèrerai ma roue à l’endroit où je l’avais laissée, sans doute un peu décrassée par la pluie.

Mais revenons à l’objet premier de ce déplacement qui était de participer à la randonnée VTT organisée par le club cycliste local.

Pour ceux qui l’ignorent, Gosnay est un village situé près de Bethune. Au vallonnement naturel de la contrée s’ajoute celui artificiel des terrils. L’ambiance et le tracé étaient donc très différents de ceux habituels dans les environs de Lille.

J’ai trouvé, mais je pense que je ne suis pas le seul, que la première partie était plutôt rude. Sans vraiment avoir le temps de nous échauffer, nous nous retrouvâmes vite engagés dans une montée assez pentue en forêt, rendue glissante par un sol détrempé jonché de feuilles. Il en a été ainsi pendant pratiquement toute la première partie du parcours enchaînant montées et descentes sans vraiment de passage de transition sur des terrains plus carrossables. Du pur VTT donc et beaucoup de boue.

Plusieurs descentes me verront mettre pied à terre en vertu de mon nouvel adage « mieux vaut déchoir que le bloc opératoire ». Les lecteurs fidèles en connaissent l’origine. Deux chutes heureusement bénignes dont je serai le témoin me conforteront dans cette posture.

Engagé sur le quarante kilomètres, j’évoluerai assez rapidement vers le trente, ce qui me permettra de rentrer à l’heure convenue.

Le ravitaillement sera très attendu et le chocolat chaud bienvenu.

Si une nouvelle montée nous attendait sitôt quitté le ravitaillement, la seconde partie se révèlera plus roulante

Beau circuit qui change de ceux de la métropole lilloise et mérite le déplacement avec, pour le néophyte que je suis, des passages plus techniques.

Voici un lien vers un parcours figurant sur Openrunner et qui ressemble très fortement à celui qui était affiché, si ce n’est le même.

Randonnée du Bois des dames - VTT Gosnay 2014http://www.openrunner.com/index.php?id=2815756

Côté photos, le temps était maussade mais j’ai pu néanmoins saisir quelques passages délicats. Je progresse dans l’apprentissage de la GOPRO mais j’apprécie encore mal l’éventail du champ large. Le résultat en est une collection d’autoportraits involontaires.

Voici la moisson de ce dimanche.

Paysage - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Un ciel qui ne tiendra pas ses promesses.

Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Une entrée bien dans le style de l’époque.

Accueil - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Un intérieur rénové.Accueil - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014L’atelier sandwichs est déjà à l’œuvre.

Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Récupération après une longue montée.Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014

Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014

Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014

Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Il faut pousser sur les pédales.Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014

Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014

Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Ravitaillement  VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Les deux bénévoles qui tiennent le ravitaillement ont fort à faire.Ravitaillement  VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Ravitaillement  VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Ravitaillement  VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014AUn des rares tronçon asphalté.

Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Cyclistes VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Nettoyage VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014 Nettoyage VTT - Randonnée du bois des dames Gosnay 2014Je remets à un prochain article mes considérations sur le lavage des vélos.

AutoportraitEn bonus, un de mes autoportraits involontaire. Depuis, je me suis aperçu qu’une Led située à l’arrière de l’appareil permettait de visualiser le moment où une photo est prise.

Chicon bike tour 2014 – Faumont

Chicon bike tour 2014 - plaque de cadre

Une photo vaut mieux qu’un long discours, vous l’aurez compris, ce fut boueux.

Succès mérité pour cette édition 2014 du Chicon Bike Tour.

Arrivé à 8h00, heure officielle d’ouverture, je suis loin d’être le premier et à peine garé, une longue file de véhicules tous porteurs d’un, voire plusieurs vélos, occupe la rue principale de Faumont. Un signaleur, tel un Jedi muni d’un sabre laser (un bâton lumineux quoi), dévale la pente pour se rendre au carrefour faire la circulation.

Devant le point d’accueil, les cyclos prêts à en découdre sont déjà nombreux mais les inscriptions, bien organisées, sont fluides.

Une fréquentation de nature sans doute à renflouer les finances du club après une édition 2013 sinistrée pour cause de météo neigeuse, qui avait néanmoins offert aux quelques participants un superbe brevet dont je garde un excellent souvenir (Cf Archives janvier 2013).

Si la tonalité fut virginale l’an dernier, elle était cette année franchement boueuse. Que l’on fût sur terrain plat, où les ornières étaient profondes, ou sur terrain pentu, où les roues crantées avaient peine à mordre, il ne fallait pas faire d’erreur dans le choix des vitesses et avoir cœur et jambes pour franchir certains passages.

Comme en attestent les photos, le parcours de 45 km avec trois terrils, et les alentours de Mons-en-Pévèle aura connu son lot de « passages piétons ».

Ce n’était sans doute pas le bon jour pour étrenner de nouvelles pédales à cale pied automatique, présentées pourtant comme étant à l’épreuve des terrains les plus gras. Manque d’habitude, mauvais réglage ou boue excessive, j’ai passé une partie du brevet à tenter de caler mes chaussures, y parvenant parfois sans le vouloir, mais peut-être, à bien y réfléchir, après avoir traversé quelques belles flaques.

L’utilisation de sur-chaussures a par contre nettement accru mon confort tout en me conduisant à mettre en place « un cycle de l’eau » dont je parlerai dans un prochain article si je veux que la mise en ligne de celui-ci garde un soupçon d’actualité.

Pour en revenir au brevet, celui-ci mérite bien sa réputation par la qualité du parcours et de l’organisation. Le ravitaillement à mi-route était varié et copieux et la soupe au chicon à l’arrivée tout à fait de circonstance.

A inscrire donc sur vos tablettes pour ceux qui ne l’ont pas encore fait.

Côté photos, la faible luminosité a nuit à la netteté des clichés. Quand à mon premier essai de prise de vues avec un appareil fixé à l’arrière du casque il ne fut pas très concluant, la plupart des photos étant flou. Gérard Colin sera sans doute de bon conseil.

Chicon bike tour 2014 - inscription

Les participants commencent à arriver.

Chicon bike tour 2014 - RandonneursIl y avait également des marcheurs.

Chicon bike tour 2014 - cyclisteRADehors, l’homme chicon distribue comme d’habitude des bulletins d’inscription, tandis que les cyclos s’appliquent à bien positionner leur plaque de cadre.

Chicon bike tour 2014 - cycliste Les jeunes recrues des Renards des Sables s’intéressent aux vélos d’exposition.

Chicon bike tour 2014 - Paysage

Les premiers kilomètres sont plats, la seule difficulté étant la boue.

Chicon bike tour 2014 - Paysage

Chicon bike tour 2014 - cycliste  Chicon bike tour 2014 - Paysage Chicon bike tour 2014 - PaysageJ’ai retouché la plupart des photos prises avec l’appareil fixé à l’arrière de mon casque afin de supprimer le dessus de mon sac à dos qui apparaît quasi systématiquement. Il faut que j’affine le réglage.

Chicon bike tour 2014 - Cycliste A plusieurs reprises le circuit empruntait des venelles difficiles à deviner. Mais le balisage était de qualité.

Chicon bike tour 2014 - cyclistePremier terril, première difficulté, une courte pente raide et boueuse après un virage à gauche.

Chicon bike tour 2014 - cyclistePour l’instant tout va bien.

Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cyclisteC’est dur aussi pour les plus jeunes.

Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cyclisteDCIM100GOPROCourt passage reposant le long du canal de la Deûle,  avant le ravitaillement.Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - PaysageChicon bike tour 2014 - ravitaillementLe soutien mutuel, une technique éprouvée pour parquer les vélos et éviter qu’ils ne se vautrent plus encore dans la boue.

Chicon bike tour 2014 - ravitaillement

SAMSUNG DIGITAL CAMERALes ravitailleurs ne chôment pas…

Chicon bike tour 2014 - ravitaillementChicon bike tour 2014 - ravitaillement

Chicon bike tour 2014 - ravitaillement

…mais toujours avec le sourire.

Chicon bike tour 2014 - ravitaillementQuand aux participants, il sont crottés…Chicon bike tour 2014 - ravitaillement  …de dos comme de face.Chicon bike tour 2014 - ravitaillementChicon bike tour 2014 - cyclistePas le temps de s’échauffer après le ravitaillement qu’une première difficulté de taille survient sous la forme d’un terril.Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste  Chicon bike tour 2014 - cyclisteSi certains en viennent à bout au prix parfois d’une pause piéton…

Chicon bike tour 2014 - cycliste

…d’autres plus nombreux, dont votre serviteur, le franchiront à pied.

Chicon bike tour 2014 - cycliste

Un scénario qui se reproduira un peu plus loin sous le regard placide de chevalements et de collègues

Chicon bike tour 2014 - cyclisteChicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cyclisteLa montée aura également été éprouvante pour les machines. Dérailleur cassé pour l’un des deux cyclos à genoux. Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste Un coup d’œil en arrière rassure sur ses propres capacités physiques.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Dernier tronçon boueux en quittant Mons-en-Pévèle

Chicon bike tour 2014 - cyclisteC’est ce qui s’appelle « aller dans le mur », on devine à l’arrière plan d’autres cyclistes aux prises avec les mêmes difficultés.Chicon bike tour 2014 - cycliste Une fois ce dernier tronçon achevé, la suite du brevet vers Bersée puis Faumont se fera en suivant la Voie verte de la Pévèle, complètement carrossable.

Chicon bike tour 2014 - ParcoursLes trois circuits.

Chicon bike tour 2014 - cycliste Chicon bike tour 2014 - cycliste

En bonus, quelques clowneries de cyclos suiveurs.

Chicon bike tour 2014 - Autoportrait

Un autoportrait à contre-jour fruit de l’enclenchement de la prise de vue .

Chicon bike tour 2014 - enseigne peinteEt une enseigne peinte pour faire bonne mesure.

 

Lockedyzetoertocht – Kemmelberg VTT – 2014

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - lever de soleilLever de soleil prometteur.

Très beau parcours qui nous était proposé ce dimanche, mis en valeur par un soleil généreux.

Les gelées nocturnes étaient encore visibles en ce début de matinée, striant de blanc les champs labourés et faisant luire les pâtures et flaques d’eau sous un soleil rasant. La fraicheur matinale et la distance étaient là néanmoins pour refréner la tentation d’arrêts photos trop fréquents.

La randonnée aura en effet commencé en dessous de zéro, quant à la distance, j’ambitionnais de suivre le 65km.

Pas moins de quatre circuits de 20, 45, 55 et 65 kilomètres étaient à l’affiche.

Départ vers Locker en suivant les contreforts du Mont Kemmel, boucle vers Westoutere en passant par le Mont Rouge. Le terrain est gelé par endroits mais de belles portions boueuses subsistent. Les organisateurs ont identifié les plus significatives et les ont numérotées dans l’ordre décroissant. Je n’ai pas prêté trop attention à cette numérotation au début, mais je pense qu’il devait y en avoir entre vingt et vingt-cinq.

De Westouter, direction le Mont-Noir, puis Berthen, le Mont de Boeschepe, descente vers Godeswaervelde puis montée vers le Mont des Cats par un chemin raide et boueux. On croit échapper à son ascension complète en le contournant et en filant vers Saint-Jans Cappel. Ce n’est que ruse et après une belle descente, un brusque demi-tour nous le fait franchir par la face sud.

Descente vers Berthen qui sera interrompue par un ravitaillement bienvenu.

Tours et détours dans la campagne flamande nous conduiront ensuite vers Bailleul et Dranouter.

Le secteur numéro un franchi avec satisfaction un peu avant Dranouter, c’est avec la satisfaction d’avoir fait le plus dur que je goûte au troisième ravitaillement.

De fait, la suite se déroule sur route et le Monteberg sera grimpé sans réelle difficulté. Je choisirai même l’option complète avec passage par le sommet du Mont Kemmel. Ceci-dit, une transmission un peu défaillante m’aura fait craindre de mettre pied à terre dans les derniers mètres ne pouvant plus utiliser mes trois derniers plateaux. Un petit coup de danseuse me permettra de franchir l’obstacle sans faiblir.

Très beau brevet, bien balisé, en terrains variés.

Les ravitaillements étaient également à la hauteur, abondants et diversifiés.

Je vous le recommande

Côté photos, une nouveauté avec l’acquisition d’une caméra Gopro (merci les soldes) que, faute de support idoine, je n’ai pu utiliser au mieux de ses possibilités. Ce sera sans doute pour la semaine prochaine lors du Chicon Bike Tour. Mais je ne délaisse pas pour autant mon compact classique pour les photos de paysage.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - inscriptionsA 8h30, il faut faire la queue pour s’inscrire.Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTTSoleil et givre en ce matin un peu frisquet.Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTTNous partons soleil dans le dos. Difficile de photographier sans contre-jour.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTTNoir et blanc ou couleur ? Ces derniers temps je reviens à mes premières amours.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT

On reconnait sans peine le clocher de l’église de Locke.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - ravitaillementPremier ravitaillement à la ferme.Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - CyclistesPremières photos en roulant.Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste Tentative de prise de vue en arrière. Je ne maîtrise pas vraiment l’angle de prise de vue. Le format ultra-large me vaut cet auto-portrait involontaire et pas vraiment avantageux, mais qui démontre l’attention porté à la tache.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cyclisteLockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT Descente à fond de train pour certains. Plus lente pour d’autres dont je suis.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTTOn croit en avoir fini avec le Mont des Cats.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT Mais c’est pour mieux le remonter. Je craignais une ascension finale par la rue des Rossignols, ce sera la rue du Cimetière plus courte mais tout aussi raide.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT

Passage par Bailleul pour le 65 km.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste   Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - cycliste

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT

Passage brumeux vers 13h00 mais qui ne durera pas.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - RavitaillementTroisième et dernier ravitaillement.

Lockedyzetoertocht - Kemmelberg VTT - ParcoursLes parcours.

La ronde des rois VTT 2014

Ronde des rois VTT 2014 - CyclistesBien plus nombreux que les rois mages, étaient les participants de cette édition 2014.

Scène classique de matin de brevet, je déjeune en écoutant la radio. Selon mon éveil j’y suis plus ou moins attentif, ne captant parfois que l’heure, le bulletin météo ou une rengaine qui m’accompagnera une partie de la matinée. Ce dimanche j’étais particulièrement réceptif et trouvais dans l’actualité du bulletin d’information de 6h30 de quoi alimenter mes réflexions cyclopédiques (on me pardonnera ce néologisme que je trouve néanmoins évocateur de la fonction de penser tout en roulant).

Le format concentré du bulletin provoquait ce télescopage habituel de nouvelles d’importance variable allant, sans presque de transition, du tragique au cocasse en passant par le futile. Des conséquences dramatiques des intempéries sur l’ile de la Réunion et dans l’ouest de la France, au pâtissier de Mouscron qui a mis des fèves en or (18 carats pour être précis) dans une galette sur vingt, en faisant un détour par l’Argentine d’où partaient les sept cents concurrents du Paris-Dakar sans négliger les exploits d’une équipe de CFA (j’ai oublié laquelle) ayant battu une équipe de L1 (qui n’est pas non plus restée dans ma mémoire).

J’étais donc d’humeur à philosopher quand vint la séquence dominicale consacrée justement à la philosophie avec pour thème, en ce dimanche d’Epiphanie, le tirage au sort (ainsi qu’on le fait pour désigner le roi ou la reine de la galette) est-il un moyen acceptable de désigner nos dirigeants.

Je ne vous rapporterai pas ici le propos, les personnes intéressées peuvent me laisser un message je leur ferai une synthèse.

Enfin, pour parachever cette invitation au raisonnement, il était annoncé dans la suite du programme une émission autour d’une autre question « que faire s’il ne nous reste plus qu’une heure à vivre » ou qu’est-ce qui est essentiel dans l’existence.

Las, ma résolution de ne pas me perdre cette année en des choses de peu d’importance aura fait long feu, préférant enfourcher mon vélo pour rouler dans la boue plutôt que de m’instruire.

Pour autant cette posture, n’est peut-être pas aussi frivole qu’il n’y paraît. Imaginons que, sans le savoir, je sois en train de vivre ma dernière heure. Quel intérêt il y aurait-il à la passer à me demander ce que j’en ferai.

Ce n’était pas ma dernière heure et j’ai pu, tout en faisant attention où je mettais mes roues histoire qu’elle n’advienne pas prématurément, ratiociner dans la campagne verdoyante et ensoleillée que parcourait cette ronde des rois VTT.

Le circuit était moins inondé que l’année dernière mais néanmoins suffisamment détrempé pour obliger à mouliner afin de passer certains tronçons particulièrement humides.

Les secteurs pavés étaient également bien représentés contribuant avec les portions plus carrossables à la variété de l’itinéraire concocté par le Vélo Club de Roubaix.

Le balisage, au sol et vertical, était de qualité, ce qui ne m’empêcha pas, avec d’autres, de me fourvoyer dans le contournement de Gruson comme je l’avais fait, avec d’autres également, l’an dernier.

Les ravitaillements étaient abondants, proposant bien sûr des parts de galettes des rois qui toutefois n’avaient pas été achetées à Mouscron.

Un brevet à faire donc, comme en règle générale ceux organisés par le Vélo Club de Roubaix.

Quelques photos comme il est d’usage.

Ronde des rois VTT 2014 - Accueil

Un accueil toujours chaleureux et bien organisé.

Ronde des rois VTT 2014 - RavitallementWillems, premier ravitaillement, sous le soleil.

Ronde des rois VTT 2014 - Ravitaillement  Ronde des rois VTT 2014 - RavitaillementRonde des rois VTT 2014 - cyclistesRonde des rois VTT 2014 - cyclistes

Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - chemin pavé Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - carrefour de l'arbre

Nous tournerons autour du Carrefour de l’Arbre sans y passer.

Ronde des rois VTT 2014 - cyclistesFin du pavé de Gruson, ou début dans le sens Paris Roubaix.Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - RavitaillementRavitaillement de Tressin.Ronde des rois VTT 2014 - champ inondé Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistesC’est toujours un passage difficile, qu’il soit totalement inondé comme l’année dernière (voir les photos en consultant les archives de 2013) ou « simplement » bien mouillé. Nombreux sont ceux qui mettent pied à terre, j’en suis, ou qui finissent par préférer la marche à pied.Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistesIls en ont terminé.Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes Ronde des rois VTT 2014 - cyclistes - chuteMalgré les explications données par l’un de ses coéquipiers, ce jeune cycliste finira dans la boue.Ronde des rois VTT 2014 - cyclistesCelui-ci aura su rester sur sa machine.