Fin de disette, miroir aux alouettes.

web-panorama14497-98.1295557248.jpg

Un carrefour très pratiqué par les brevets.

Ce fut période de grande disette pour le cycliste et le chroniqueur, que ce mois de décembre. Entre froidures, fêtes de famille et astreinte, pas moyen d’entreprendre une sortie vélo digne de ce nom. Il faut dire que mon fils s’étant fait dérober son VTC, je ne disposais plus de bicycle propre à me transporter sur des chemins neigeux.

Et puis vint l’éclaircie. Ces deux derniers dimanches et surtout le dernier, d’une douceur inhabituelle. Me revoici, nez au vent, à flairer les odeurs de terre, goutant la chaleur du soleil de face, franchissant en danseuse le moindre pont.

Ce n’est pas le printemps mais il fait bon d’y croire et en tout cas d’en profiter.

web-sdc14514.1295557497.jpg

web-sdc14516.1295557590.jpg

web-sdc14530.1295557674.jpg

web-sdc14537.1295557733.jpg

web-sdc14539.1295557807.jpg

web-sdc14536.1295557938.jpg